AccueilBlogÉrectionProblème d’érection : les causes et comment s’en sortir

Problème d’érection : les causes et comment s’en sortir

Problème d’érection : les causes et comment s’en sortir

Un problème d'érection peut affecter la vie sexuelle des hommes (ou du couple) et est souvent à l'origine d'une détresse psychologique. Pour comprendre la dysfonction érectile ou l'impuissance, il est important de rappeler qu'il s'agit d'une pathologie extrêmement commune, comme le montrent les chiffres des troubles de l'érection. Elle touche près de 4 millions d'hommes en France.

Comment vaincre ce tabou qui entoure la sexualité des hommes ? Et surtout, comment parler d'un trouble de l'érection ?

Définition, causes, solutions et traitements, n'hésitez pas à en discuter avec un médecin sexologue en ligne.

Définition : problème d'érection

Lorsque l'on souffre de dysfonction érectile, plusieurs causes physiques et/ou psychologiques comme le stress, certains traitements et même un choc, peuvent bouleverser, voire totalement bloquer les mécanismes de l'érection.

C'est un dysfonctionnement sexuel assez fréquent chez les hommes et qui peut avoir un impact négatif sur l'épanouissement personnel.

La dysfonction érectile, encore communément appelée impuissance, est l’incapacité d'un homme à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour avoir un rapport sexuel satisfaisant.

Cette définition laisse donc une grande part à la subjectivité et au ressenti de la personne.

On peut aussi parler d'érection faible ou d'érection difficile, lorsque la qualité de l'érection est insuffisante pour un rapport satisfaisant.

Problème d'érection : les différentes formes de dysfonction érectile

Il n’existe pas de réelle différence entre ces termes, qui tous désignent, au fond, le même souci sexuel chez un homme.

Cependant, il est important de noter que, malgré un trouble d’érection autrement dit une difficulté à "bander dur", un homme peut tout à fait ressentir du désir ou avoir un orgasme. Il peut même éjaculer sans érection. Il existe différents types de dysfonction érectile, par exemple :

  • L’absence d'érection lors des rapports ;
  • Une érection présente mais insuffisante (érection faible) ;
  • Une érection qui retombe pendant l'acte (érection difficile à obtenir par exemple) ;
  • L'érection est moins bonne uniquement pendant les rapports sexuels et conservées en dehors des rapports (érection nocturne, érection matinale, lors d’une excitation en journée, etc.) ;
  • Une érection absente lors des rapports sexuels et dans toutes les autres situations.

Ces pannes ne deviennent problématiques que lorsqu’elles rencontrent des troubles qui s’intègrent dans :

  • La durée : le souci dure depuis plus de 90 jours ;
  • La récurrence : à chaque rapport sexuel, le sujet rencontre une dysfonction érectile.

À lire aussi : Préservatif et problèmes d’érection : quelles solutions ?

Problème d'érection : quel diagnostic ?

Pour rappel, un problème d’érection est l’incapacité qu’a un homme à atteindre ou à conserver une érection suffisante pour satisfaire une relation sexuelle.

Cela veut donc dire que pour un état ou une évaluation du niveau d’érection d’un homme, certaines données devront être considérées. On peut par exemple mettre en avant :

  • La durée de maintien d’une bonne érection est un facteur déterminant pour évaluer votre érection. Si vous avez des difficultés à maintenir une érection plus de 5 minutes, alors vous avez des problèmes érectiles. À titre de comparaison, il faut noter qu’en règle générale, les hommes ont une érection qui dure en moyenne 10 à 20 minutes.
  • La durée pour obtenir une érection est également un facteur à prendre en compte puisqu’elle permet d’évaluer la capacité de votre corps à faire grossir votre pénis et donc d’évaluer votre santé érectile.
  • La rigidité. Ce facteur est celui qui détermine si l’érection est molle ou dure. En effet, les corps caverneux sont formés d’une sorte de coque souple qui leur permet de facilement se tendre et de devenir très dures lorsqu’ils se remplissent de sang. Cependant, lorsque les corps caverneux ne se remplissent pas, le patient ne ressent donc pas cette rigidité. Nous sommes en présence d’une érection molle.

La dysfonction érectile est donc liée à la fermeté de vos érections. Les médecins sexologues mesurent souvent la fermeté de vos érections en utilisant l’échelle de dureté érectile. C'est un simple point de départ, mais il peut s'agir d'une indication intéressante.

L'échelle de dureté érectile

  1. Le pénis ne grandit pas ;
  2. Le pénis est plus grand, mais pas ferme ;
  3. Ou bien le pénis est dur, mais pas assez ferme pour la pénétration ;
  4. Le pénis est assez ferme pour la pénétration, mais pas complètement ferme ;
  5. Le pénis est complètement ferme et rigide.

À lire aussi : Bouton sur le pénis, que faire ?

Combien d'hommes souffrent d'un problème d'érection ?

D'après l'enquête Ifop du 20 mai 2019, 61 % des hommes ont déjà eu un problème d'érection. Il s'agit donc d'un phénomène plus fréquent qu'on ne le pense.

Si les troubles sexuels dont les troubles de l'érection augmentent après 40 ans, il n'en reste pas moins que les hommes jeunes sont aussi concernés pour différentes raisons. Par exemple, un problème d'érection à 40 ans est souvent causé par des facteurs psychologiques.

Pour donner des exemples, 1/3 des hommes après 50 ans ont régulièrement des problèmes d'érection ; 41 % des hommes sont préoccupés par la fermeté de leur sexe après 60 ans, et à 70 ans, 29 % des hommes ont recours à des médicaments de l'érection.

Quelles sont les causes d'un problème d'érection ?

De très nombreux facteurs naturels, physiques et psychologiques peuvent causer l’apparition d’érection dite "molle" chez un homme. Parmi ces causes, on peut citer :

  • L'âge. C’est l’un des facteurs majeurs. Les risques d’érection molle augmentent avec le vieillissement de l’organisme. Ainsi, il est récurrent chez les personnes dépassant la cinquantaine (plus d'1 homme sur 2). En revanche, il est important de noter que ces troubles sont également présents chez des adultes beaucoup plus jeunes.
  • La consommation d'éléments non favorables pour l’organisme. On peut citer par exemple, la consommation de tabac ou même d’alcool.

En dehors de ceux-ci, d’autres causes peuvent aussi engendrer une érection dite molle. Par exemple :

  • Le niveau d’excitation sexuelle. Cela implique donc la libido, mais également votre santé sur le plan hormonal.
  • Des problèmes cardiovasculaires qui perturbent la circulation sanguine et donc l'érection.
  • Pour finir, on note le désir. Ce dernier dépend de votre système nerveux et de sa faculté à transmettre l'envie sexuelle du cerveau vers le pénis.

Trouble de l'érection : un lien avec l'âge ?

Ce sont deux éléments fortement liés. En effet, l’état physique de l’organisme a une influence sur la qualité de l’érection. Par exemple, un jeune de 25 ans en bonne santé aura en moyenne des érections plus facilement et plus durables.

D’ailleurs, la majorité des hommes ayant un trouble d’érection ont 40 ans et plus.

Alors, problème d'érection à 40 ans que faire ? Chez les jeunes, en dessous de 40 ans, le problème de rigidité est dans la plupart des cas lié au cerveau. Il s'agit donc d'un souci d’ordre psychologique. Avec l’âge les facteurs physiques prédominent, et prendre un médicament pour durcir la verge peut aider. D'ailleurs, les traitements médicamenteux de la dysfonction érectile sont souvent la solution.

Les facteurs psychologiques des troubles de l'érection

Ces types de facteurs arrivent généralement en supplément des problèmes physiques créant un blocage chez l’individu. Cependant, les troubles peuvent très bien être uniquement psychologiques avec des situations ou symptômes déclencheurs comme :

  • Les moments difficiles. Les soucis du quotidien, des tensions familiales ou dans un couple peuvent être à l'origine de dysfonction érectile temporaire ;
  • La dépression ;
  • L’anxiété liée à la sexualité ;
  • La difficulté concernant d’autres relations sexuelles antérieures ;
  • Une identité sexuelle assez complexe à déterminer ;
  • La baisse du niveau de désir sexuel chez une personne dans le couple ;
  • La pression sociale.

On peut noter que dans la plupart des cas de problème d’érection à 30 ans et moins, ce sont bien souvent les causes psychologiques qui sont les plus courantes.

Les causes organiques aux problèmes érectiles

Beaucoup de facteurs médicaux peuvent être à l'origine d'une dysfonction érectile :

  • Les maladies cardiovasculaires causées par l’hypertension, le diabète ou même le tabac ; le trouble ici sera dû au rétrécissement du calibre interne des artères.
  • L'insuffisance rénale entraîne un réduction de la production de testostérone.
  • Une crise d'asthme entraîne une inflammation des vaisseaux sanguins, y compris ceux du pénis, ce qui réduit le flux sanguin.
  • Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin, comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique (maladie qui peut causer un besoin fréquent d'aller à la selle ou une hémorragie digestive par exemple), entraînent des troubles de l'érection chez 1 homme malade sur 6.
  • L’obésité et le surpoids qui ont de nombreux effets sur la sexualité des hommes dont des troubles de l’érection ou un phénomène de verge enfouie.
  • Les troubles hormonaux (c’est-à-dire un déficit en testostérone) sont aussi des causes possibles aux problèmes d'érection.
  • La consommation de tabac ou même d’alcool peut aussi contribuer à dégrader la qualité des artères, et donc le système érectile.

Enfin, de nombreuses causes psychologiques peuvent gêner le degré d’excitation sexuelle, et donc l'érection.

Nous pouvons aussi citer :

  • Certaines affections hématologiques comme la drépanocytose, thalassémie ou l’hémochromatose. Celles-ci affectent directement les corps caverneux, éléments essentiels pour obtenir une bonne érection ;
  • Des affections neurologiques comme la maladie de parkinson, la sclérose en plaques ou encore l’épilepsie. Ces derniers causent le dysfonctionnement des connexions nerveuses constitutives du circuit neurologique de l’érection ;
  • La malformation du pénis. Causée par des maladies comme celle de Lapeyronie ou encore celle d’hypospadias.

Quel est l'impact psychologique d'un problème d'érection ?

Dans un couple, la sexualité a un rôle majeur sur l'épanouissement à deux. Il est plus facile de s'épanouir lorsque que l'on partage des moments intimes de qualité (on ne reviendra pas ici sur les nombreux bienfaits que procurent une activité sexuelle régulière).

Les troubles de l’érection peuvent enrayer la vie sexuelle d'un couple. En effet, souvent par manque de dialogue, l'homme et la femme peuvent développer des angoisses, parfois des rancoeurs, ou un repli sur soi par peur de décevoir.

Cet état peut alors parfois conduire à des séparations. Il est donc très important d’en discuter au sein du couple pour trouver des solutions et mettre fin à ce problème.

Pour ce qui est de la vie sexuelle personnelle, des troubles de l’érection peuvent être vécus comme un manque de virilité, la sensation de ne pas être un “vrai homme”. Ce sentiment de mal-être peut provoquer des difficultés dans les relations amoureuses mais aussi entrainer un évitement des rapports sexuels. La gêne, la honte ou l’anxiété de ne pas arriver à bander rendent la sexualité de l’homme qui en souffre très peu satisfaisante. Ainsi, à partir du moment où la personne ressent une souffrance causée par la dysfonction érectile, il est utile d'en parler à un médecin. Sur Charles.co vous pouvez téléconsulter un médecin sexologue et obtenir un RDV en moins de 24h.

Comment soigner les problèmes d'érection ?

Si les problèmes d’érection sont fréquents et durent depuis plus de 3 mois, le traitement repose généralement sur un travail psychologique en plus d'un traitement.

Le Viagra (Sildenafil) ou le Cialis (Tadalafil) sont des traitements qui ont démontré leur efficacité sur des millions d'hommes. Important : ces traitements sont uniquement délivrés sur ordonnance. Il est donc indispensable et recommandé de consulter un médecin sexologue.

Quels sont les médicaments contre les problèmes d'érection ?

Il existe de nombreux médicaments prescrits par un médecin qui pourront vous aider à avoir une érection dure, longue et forte.

Ils se prennent par voie orale sous forme de gélule et sont recommandés par le corps médical. On peut citer les médicaments comme :

Ce sont des médicaments de la famille des inhibiteurs de la phosphodiestérase (PDE5). Ils agissent tous de la même manière sur le corps grâce à leur principe actif.

Ils permettent de favoriser l’afflux sanguin vers le pénis et, donc, d’améliorer l’érection. En général, ils ont une période d’action d’au moins 4 heures, allant jusqu’à 36 heures pour le Cialis par exemple. Pendant ce lapse de temps, l’érection sera facilitée lors des stimulations sexuelles.

Ces médicaments présentent quelques effets secondaires : par exemple, des troubles digestifs, le nez bouché ou encore des rougeurs au visage. Dans de très rare cas, ils peuvent aussi provoquer une hypertension artérielle ou un accident vasculaire cérébral. Toutefois, ces cas de figure étant très rares, les PDE5 représentent une solution sûre et efficace pour traiter les problèmes d’érection. Disponibles sur ordonnance, il est nécessaire de consulter un médecin sexologue pour se les procurer.

Après une consultation sur la plateforme Charles.co, vous pouvez opter pour une livraison du traitement à domicile depuis une pharmacie française pour plus de facilité et des prix compétitifs.

De plus, cela vous évitera de commander un médicament contenant des ingrédients douteux en ligne, qui en plus est illégal. On ne connaît pas la composition exacte des médicaments contrefaits. En plus de les rendre potentiellement inefficaces, cela les rend dangereux pour votre santé.

Les traitements : crèmes, injections, prothèses, chirurgie

D’autres solutions sont aussi envisageables en cas d’échec ou de problème avec les médicaments. On peut mettre en avant :

  • Des traitements locaux sous forme de crème, ou d’injection permettant d’améliorer le remplissage en sang des corps caverneux et donc d’améliorer l’érection (voir le caverject et le vitaros).

Les prothèses péniennes. Disponibles en trois types : rigides, semi-rigides et gonflables. Ils peuvent fonctionner si les médicaments en comprimés et les injections ne fonctionnent plus. Ces implants composés de biomatériaux sont insérés dans les organes génitaux sous anesthésie.

Est-il possible d’augmenter son érection ?

Si vous souffrez à cause de la taille de votre pénis, quelques solutions peuvent être employées sous l’encadrement de professionnels de la santé comme :

  • La chirurgie. Bien que des complications puissent apparaître, il existe de multiples types d’intervention médicale pouvant augmenter la taille de votre érection.

Par exemple :

  • La sélection des ligaments qui relient la verge à l’os pubis dans le but de "désenfouir" la partie interne de l’organe ;
  • Le prélèvement de la graisse sur le corps de l'homme pour le placer dans le fourreau du pénis ;

Dans un cas comme dans l’autre, le pénis gagnera en taille et en circonférence.

  • Les extenseurs de pénis. Il s’agit d’un tube en plastique à placer sur le pénis 2 heures par jour. Il permet d’exercer un étirement doux de celui-ci. C’est l’une des méthodes non invasives qui peut être utilisée et qui présente quelques résultats satisfaisants. On peut par exemple noter un allongement de son pénis de l’ordre de 1 ou 2 cm.

Dans un cas comme dans l’autre, la consultation du médecin sexologue est l’acte le plus important qu’il faudra suivre pour que celui-ci vous donne les meilleurs conseils et encadre votre traitement.

Traitement des problèmes d'érection : attention aux fausses bonnes idées !

Nous vous recommandons d'être vigilant face aux solutions miracles ou pas chères présentées sur internet. Par exemple, la consommation d'aspirine n'aide pas à améliorer l'érection, contrairement à ce qu'on peut parfois lire. Sa consommation en grande quantité sans indication thérapeutique peut même être dangereuse. L'aspirine, bien que certains puissent le penser, n'est pas un médicament anodin. Et pour preuve, il est déconseillé aux femmes à partir de 6 mois de grossesse et présente des contre-indications avec la prise d'autres médicaments tels qu'un anti-inflammatoire non stéroïdien ou un anticoagulant.

Pour soigner un trouble érectile, nous vous recommandons vivement de vous tourner vers un médecin. Il saura vous diriger vers des solutions saines et efficaces.

Trouble de l'érection : existe-t-il une solution naturelle ?

Certains produits ou certaines phytothérapies peuvent surtout être intéressantes pour entretenir la libido ou favoriser les sécrétions de testostérone.

Nous pensons par exemple au bois bandé, à la damiana, à l'ashwagandha, au tribulus terrestris, au kratom, au petit cola ou encore au fenugrec ou à la yohimbine. Certains produits peuvent d'ailleurs associer plusieurs ingrédients pour davantage d'efficacité.

Attention toutefois ! Renseignez-vous auprès de votre médecin ou sur le fabricant de ces phytothérapies, afin d'être certain de leur sérieux. Beaucoup de produits douteux circulent sur internet, avec un doute sur leur efficacité et leur sécurité.

Et surtout, même s'il s'agit de phytothérapies, elles peuvent être contre-indiquées en association d'autres médicaments. Il est donc conseillé d'en parler avec un médecin sexologue en ligne pour plus de sécurité.

Enfin, gardez à l'esprit que ces solutions naturelles ne remplacent pas un traitement médicamenteux.

Qui consulter en cas de problèmes d'érection ?

Lorsqu’apparaissent des problèmes d’érections et que l’on se demande qui consulter, l’expert le plus recommandé est un médecin sexologue. Cela vaut que l'on soit en couple ou célibataire.

Celui-ci saura par des méthodes appropriées trouver les problèmes et les traitements adéquats. Si c’est un problème d’ordre physique, grâce à sa formation en médecine, il pourra diagnostiquer le problème. Cela lui permettra de vous prescrire le traitement médicamenteux le plus efficace et fiable pour vous.

Pour obtenir rapidement un RDV, il est possible de consulter à distance depuis la plateforme Charles.co. Cette dernière permet de consulter un médecin sexologue en moins de 24 heures par téléphone, chat ou visio pour 35 euros.

Nous vous invitons également à consulter pour d'autres problèmes sexuels, notamment infectieux tels que :

Sources

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto