AccueilBlogAutre produitLa yohimbine : présentation, propriétés, bienfaits et risques sur la libido !

La yohimbine : présentation, propriétés, bienfaits et risques sur la libido !

La yohimbine : présentation, propriétés, bienfaits et risques sur la libido !

Issue de la médecine traditionnelle de divers pays africains, la yohimbine est une substance qui a su conquérir la médecine conventionnelle. Principalement plébiscitée pour ses propriétés aphrodisiaques, elle présente également des bienfaits pour la santé.

D'un point de vue scientifique, toutes les propriétés de la yohimbine n'ont encore pu être démontrées. De plus, de nombreux risques sont reconnus à cette substance et ne doivent surtout pas être ignorés. Néanmoins, elle demeure très utilisée sous diverses formes, en Afrique comme en Occident. On vous dit tout ce qu'il faut savoir à propos de la yohimbine.

Présentation de la yohimbine

La yohimbine fait partie des alcaloïdes indoliques, principes actifs contenus dans le yohimbe (lu yohimbé) ou yohimbehe. De son nom scientifique Pausinystalia johimbe (anciennement Corynanthe johimbe), cet arbre fait partie de la famille des Rubiaceae. À l'état sauvage, il pousse dans les forêts littorales d'Afrique Centrale (Cameroun, Gabon, Congo) et de l'Ouest (Nigeria).

Le yohimbe est un arbre pouvant aller jusqu’à 30 m de haut avec un diamètre de 50 cm. Ses larges feuilles persistantes (15-25 cm de long) sont réunies par trois. Il y pousse des fleurs odorantes donnant des capsules aplaties. C'est l'écorce (très amère) de son tronc qui est généralement utilisée pour tirer profit des propriétés de la yohimbine.

Un peu d'histoire

La yohimbine est utilisée depuis bien longtemps par les Camerounais, Congolais, Nigérian, Gabonais et d'autres pays d'Afrique pour traiter « l'impuissance masculine ». Ces peuples se servent traditionnellement des écorces du yohimbe qui contiennent le principe actif.

La yohimbine était aussi utilisée à d'autres fins par ces peuples africains. Ceux-ci s'en servent aussi pour soigner les angines ainsi que les problèmes d'hypertension artérielle. Ce n'est que plus tard que cette substance traverse les frontières de l'Afrique pour entrer dans les habitudes des Occidentaux.

Chez ceux-ci, la yohimbine sert de complément alimentaire. Elle accompagne la prise de traitements plus ou moins lourds. D'un autre côté, elle entre également dans la composition de produits en vente libre destinés à l'amélioration des performances au cours des rapports sexuels.

Surnommée viagra naturel africain, la yohimbine a été vendue avant l'apparition du sildénafil (générique du Viagra®) et du tadalafil (générique du Cialis®) sous une forme normalisée : capsules ou comprimés de chlorhydrate de yohimbine. À l'époque, c'était l'un des seuls médicaments pour les hommes souffrant de dysfonctions érectiles.

L'histoire de l'écorce du yohimbe ne tourne pas uniquement autour des troubles de l'érection. En effet, elle aurait également des effets hallucinogènes lorsqu'elle est inhalée (consommée comme une cigarette).

Quelles sont les propriétés de la yohimbine ?

Les effets connus de la yohimbine sur le corps humain sont nombreux. Alors que certains ont fait l'objet d'études cliniques, les autres demeurent anecdotiques.

La yohimbine : un brûleur de graisse

La yohimbine est un antagoniste des récepteurs adrénergiques alpha2. Autrement dit, elle inhibe l'activité de ces récepteurs. Ceux-ci étant responsables de la rétention de la graisse dans les cellules adipeuses, les bloquer reviendrait à faciliter la libération de cette même graisse. Il s'ensuivra alors une perte de matières grasses et donc de poids.

Par ailleurs, la yohimbine booste la production de catécholamines dans l'organisme. Ce sont des ligands endogènes des récepteurs β adrénergiques. Les β3 notamment jouent un grand rôle dans la lipolyse (dégradation des graisses). La yohimbine aurait donc des propriétés lipolytiques.

Que dit la science ?

Chez les animaux, les résultats sont plutôt encourageants. La yohimbine permet d'améliorer le profil lipidique de rats soumis à un régime hypercalorique. Chez les chiens, elle a carrément un effet lipolytique (destruction des graisses) et thermogénique (augmentation de la température corporelle) entraînant la fonte des graisses.

Chez l'être humain, les études sont moins prometteuses. Les premières recherches montrent une perte de poids chez des femmes obèses si un régime hypocalorique (1000 kcal/jour) accompagnait l’ingestion de yohimbine. De même, des sportifs prenant de la yohimbine obtiennent une réduction de leur masse adipeuse.

A contrario, d'autres études ont été réalisées sur deux groupes : un dont les membres ingèrent réellement la yohimbine et un groupe placebo. Les chercheurs n'ont observé aucune différence de perte de poids. Il reste donc difficile d'affirmer avec certitude que la yohimbine peut réellement être utilisée comme brûle-graisse. Toutefois, plusieurs personnes s'en servent à cette fin.

Le rôle du dosage

Il semblerait que le savoir-faire et le choix de la posologie aient une place importante dans l'efficacité de la yohimbine pour la perte de poids. En effet, l’extrait utilisé doit être qualitatif pour que les effets se ressentent.

La quantité et la qualité de yohimbine ne sont pas uniformes sur toute la superficie de l'écorce d'un yohimbe. Il ne suffit donc pas d'extraire un seul bout d'écorce pour garantir une concentration suffisante.

Les effets cardiovasculaires de la yohimbine 

En ce qui concerne la santé cardiaque, la yohimbine aide à soigner l'hypertension artérielle ainsi que l'hypotension orthostatique. Elle aurait également un effet sur la coagulation du sang.

Hypertension artérielle

Étant un inhibiteur des récepteurs alpha2 adrénergiques, la yohimbine a des propriétés vasodilatatrices. Cela signifie qu'elle entraîne une augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins. Ainsi, elle facilite la circulation du sang et favorise donc une réduction de la tension artérielle.

Symptômes d’hypotension orthostatique

L'hypotension orthostatique se manifeste par un malaise survenant à la suite d' une baisse subite de la tension. Cela survient notamment lorsqu'on se lève brusquement. En entraînant la stimulation du système nerveux sympathique, la yohimbine aide à soulager les symptômes de ce mal. Pour la science, c'est une piste intéressante dans le traitement de l'hypotension.

Coagulation sanguine

Une coagulation excessive peut favoriser une crise cardiaque ou un AVC. Toujours grâce à son effet inhibiteur des récepteurs alpha2, la yohimbine réduit la coagulation du sang. Cette conséquence serait également due à la conversion de l'épinéphrine en noradrénaline. 

La yohimbine et la mémoire

Selon une étude menée sur 36 adultes, la yohimbine améliore la mémoire à long terme. Cet effet serait dû à sa capacité à augmenter les niveaux de noirépine épinéphrine.

La yohimbine et la bouche sèche

La production insuffisante de salive peut entraîner une xérostomie (syndrome de Gougerot-Sjögren). La yohimbine augmenterait la production d'acétylcholine favorisant la sécrétion salivaire. Cet alcaloïde augmenterait aussi le débit salivaire de 3,514.

Yohimbine : bienfaits et risques sur la libido

De nombreuses études scientifiques ont été menées sur les propriétés aphrodisiaques de la yohimbine. Elles révèlent que ses effets ne concernent pas uniquement les hommes, mais aussi les femmes.

Les effets de la yohimbine sur la libido masculine

En termes simples, la libido désigne le désir ou l'appétit sexuel. Et bien que celui-ci se traduise par l'érection du pénis, cette dernière n'est pas forcément synonyme de libido. En ce sens, les études ne démontrent pas suffisamment les effets de la yohimbe sur la stimulation sexuelle et donc sur la libido. Néanmoins, l'impact de l'alcaloïde sur la dysfonction érectile a bel et bien été prouvé.

Stimulation de la fonction érectile

La yohimbine augmente l'afflux sanguin apporté aux organes génitaux et stimule l'activité du système nerveux sympathique. Ce dernier étant responsable des impulsions nerveuses excitant les tissus génitaux, il agit directement sur la fonction sexuelle.

Les essais cliniques réalisés en ce sens ont été faits avec des extraits normalisés de yohimbine vendus sur ordonnance et non avec l’écorce de yohimbe.

Soulagement de la dysfonction érectile

Plusieurs études s'accordent sur l'efficacité de la yohimbe contre les problèmes d'érection masculine. En 1994 (16 études avec 874 sujets), puis en 1998 (7 essais avec 419 sujets), des scientifiques ont confirmé que le rapport risques/bénéfices du chlorhydrate de yohimbine est satisfaisant. 

Autrement dit, les risques d’effets indésirables sont suffisamment moins importants que les bienfaits que procure la substance. En 2002, un essai clinique croisé avec 45 hommes souffrant de dysfonction érectile a encore démontré l'efficacité du chlorhydrate de yohimbine. Combiné  à l'arginine (un acide aminé), il offre de meilleurs résultats.

Cas particulier d'une baisse de libido causée par des médicaments

Les ISRS (inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine) sont contenus dans plusieurs médicaments, dont les antidépresseurs. Ceux-ci peuvent donc entraîner une baisse de la libido. Quatre essais préliminaires publiés entre 1992 et 1995 indiquent qu'il est possible de renverser cette baisse de libido avec de la yohimbine. Mais les résultats restent peu concluants.

Les effets de la yohimbine sur la libido féminine

Chez la femme, la combinaison yohimbine/arginine stimule les impulsions nerveuses vaginales et améliore l'excitation sexuelle chez les sujets ménopausées (Meston Cm, Worcel M. The effects of yohimbine plus L-arginine glutamate on sexual arousal in postmenopausal women with sexual arousal disorder, Arch Sex Behav. 2002 Au.g). 

Utilisation de yohimbine : quelles sont les précautions à prendre ?

Pour que la yohimbine n'entraîne pas une détérioration de votre santé, il importe de ne pas la consommer à tout va.

Les contre-indications

Quelle que soit sa forme, il faut éviter la yohimbe en cas de :

  • grossesse ou allaitement ;
  • trouble anxieux ou anxiété ;
  • troubles rénaux ou hépatiques ;
  • prostatite ou hyperplasie bénigne de la prostate ;
  • troubles psychiatriques (maniaco-dépression ou schizophrénie).

Si vous souffrez de maladies cardiaques (hypertension/hypotension artérielle ou autre), demandez l'avis de votre médecin ou à défaut de votre pharmacien.

Les effets indésirables

À dosage normal, la yohimbine peut provoquer agitation, tremblements, insomnie, anxiété, irritabilité, hypertension artérielle, palpitations cardiaques, étourdissements, sinusite, maux de tête, troubles gastro-intestinaux, nausées, vomissements, hyper-salivation, augmentation des mictions, rétention d'eau, rougeurs et irritations cutanées.

Lorsque les dosages sont trop forts, vous risquez des troubles respiratoires, de l'hypotension artérielle, des troubles cardiaques, une paralysie et même la mort.

Les interactions

Tout ce qui contient de la caféine ou de l’éphédrine augmente les risques d’agitation, d’insomnie et d’hypertension. Par ailleurs, évitez de combiner la yohimbe avec les catégories de médicaments suivantes :

  • antidépresseurs tricycliques ;
  • stimulants du système nerveux central ;
  • inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO) ;
  • hypotenseurs, notamment les bêtabloquants et la clonidine.

Demandez l'avis de votre médecin ou pharmacien pour en avoir le cœur net.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto