AccueilBlogÉrectionProblèmes d’érection à 50 ans : que faire ?

Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?

Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?

La dysfonction érectile est l’une des dysfonctions sexuelles les plus fréquentes ; et sa fréquence augmente avec l’âge : les problèmes d’érection à 50 ans toucheraient plus d’un homme sur deux.

Même si les causes des problèmes d'érection sont très variables d’un homme à l’autre, on identifie globalement deux cas de figure chez les hommes de plus de 50 ans : une dysfonction érectile liée aux évènements de santé ou une dysfonction érectile liée à une accumulation de facteurs bénins.

N'hésitez pas à en discuter en ligne avec un médecin sexologue, si cette situation vous préoccupe.

Quelles sont les causes des problèmes d'érection à 50 ans ?

Les deux principales causes d'une dysfonction érectile à 50 ans sont : les évènements de santé et l'accumulation de facteurs bénins.

Les troubles de l'érection liés aux évènements de santé

Le premier cas de figure est la dysfonction érectile liée à une maladie chronique ou à un événement de santé.

Nous pensons en particulier :

Toutes ces maladies chroniques peuvent altérer la mécanique du sexe en érection : au niveau des artères ou au niveau des nerfs ; dans d’autres cas, à cause de la fatigue ou des douleurs que ces maladies provoquent.

Parfois ce n’est pas une maladie mais un événement de santé (plus ou moins brutal) qui perturbe la libido et l’érection.

Par exemple, nous pouvons citer :

  • Une opération pour un cancer de la prostate (prostatectomie) ;
  • Un AVC ;
  • Un infarctus ;
  • Une fracture opérée au niveau du bassin (ou du pénis) ;
  • Une opération de la vessie, etc.

Ce type d’événement de santé peut radicalement altérer la mécanique de l’érection ; mais surtout, il induit souvent un état psychologique défavorable à la détente et au plaisir sexuel.

Un dysfonctionnement érectile peut aussi être causé par un déficit en testostérone, souvent observé lors de l’andropause, de même qu’une perte de sensation du pénis.

Pour toutes ces raisons, les médecins sexologues incitent leurs patients à bien soigner leurs problèmes de santé, en même temps que leurs problèmes sexuels.

Consultez en ligne un sexologue facilement pour davantage d'informations et un éventuel traitement.

Bon à savoir : vous pouvez tout aussi bien faire face à :

Les problèmes d'érection à 50 ans en lien avec l’accumulation de facteurs bénins

Le deuxième cas de figure, peut être l’un des plus fréquents de nos jours, c’est l’accumulation de plusieurs facteurs bénins, suffisants pour provoquer un trouble de l’érection.

Par exemple, nous savons qu’après 50 ans, les artères ont tendance à moins bien fonctionner, que ce soit par moment ou de façon continue.

Si on rajoute en plus des facteurs qui aggravent ce phénomène artériel, il y a de fortes chances d’obtenir un trouble de l’érection.

Particulièrement pour les hommes de 50 ans qui n’ont plus d’activités sportives ou physiques régulières, qui ont pris un peu de poids, qui fument ou qui ont une alimentation déséquilibrée en sucre ou en graisse…

Tous ces facteurs peuvent diminuer la bonne circulation du sang dans le pénis et donc diminuer l’érection.

Ce qu’il faut retenir : chacune de ces causes n’est peut-être pas un problème ; mais lorsqu’elles sont associées, elles finissent par avoir une influence et un impact négatif sur la sexualité et l’érection.

C’est pour cela que les sexologues conseillent d’agir sur tous les facteurs en même temps, et pas uniquement sur l’âge ou sur le surpoids, la consommation d’alcool ou de tabac… N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

L'influence du stress

Un autre cas de figure fréquent concerne les hommes de plus de 50 ans, plutôt en bonne santé, qui traversent une période de stress ou d’épuisement professionnel (ou un deuil personnel). Ici, l’âge seul n’est pas le facteur essentiel d’un trouble de l’érection ; tout comme le stress pris séparément. Mais ces deux facteurs pris en même temps deviennent suffisants pour dégrader la qualité de la libido et de l’érection.

Dans tous ces cas de figure, le traitement le plus souvent utilisé est mixte : un traitement de l’érection (pour aider à relancer les érections lors des rapports sexuels) associé à un traitement des différentes causes.

Existe-t-il des traitements sans ordonnance pour les troubles de l'érection ?

Tous les médicaments contre les problèmes de l'érection nécessitent une prescription médicale et un diagnostic médical. En effet, il existe certaines contre-indication et le médecin doit toujours être averti des éventuels antécédents médicaux de son patient.

Plus globalement en France, la vente de médicaments soumis à prescription est interdite sur internet pour des raisons de sécurité. Des pharmacies en ligne, basées à l'étranger, contournent cependant la législation française : cela comporte 2 risques majeurs.

Premièrement, le risque de contrefaçon : près de 95 % des médicaments vendus sur internet sont en effet des faux. Et deuxièmement, on se prive d'un diagnostic médical, avec les risques que l'automédication comporte (effets secondaires, contre-indications, antécédents médicaux, etc.).

Toutefois, il est possible de consulter un médecin sexologue en ligne, obtenir un diagnostic médical, et se faire livrer par une pharmacie française.

Les traitements des problèmes d’érection à 50 ans

La première chose à faire est de consulter un médecin sexologue. Celui-ci, grâce à un entretien approfondi, va évaluer votre fonction érectile afin de vous orienter vers le traitement qui vous correspond le mieux.

Généralement, le traitement de première intention repose sur des médicaments de l’érection (les inhibiteurs de la PDE5). Ce sont des comprimés à prendre à la demande, environ une heure avant le rapport sexuel. Grâce à leurs ingrédients actifs (par exemple le Sildénafil ou le Tadalafil), ils dilatent les vaisseaux sanguins pour permettre au sang de mieux circuler dans le pénis. C’est donc en jouant sur l’afflux sanguin qu’ils favorisent l’érection. Ainsi, vous pouvez acheter du Viagra, du Levitra ou acheter du Cialis en pharmacie, sur présentation d’une ordonnance de votre médecin.

Lorsque le traitement médicamenteux ne fonctionne pas suffisamment ou s’il y a une contre-indication, le dysfonctionnement érectile peut aussi se traiter via des injections intra-caverneuses. Un produit est injecté directement dans les corps caverneux du pénis, ce qui crée l’érection (il n’y a pas besoin de stimulation). Au début, c’est un médecin qui réalise les injections puis, après une brève formation aux techniques d’injection, c’est l’homme lui-même qui le fait depuis chez lui.

Enfin, il existe certains cas plus sévères que d’autres. Par exemple, certains hommes perdent définitivement leur capacité d’érection suite à une opération chirurgicale de la prostate (les nerfs érecteurs sont détruits). Pour eux, l’implant pénien semble tout indiqué. Il permet de recréer mécaniquement une érection, pour pallier le manque de rigidité. Pour ce faire, une prothèse pénienne est insérée dans chacun des corps caverneux du pénis.

Pourquoi consulter lorsqu’on souffre de problèmes d’érection à 50 ans ?

Si vous souffrez d’un problème d’érection, le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de consulter un médecin sexologue. Et cela pour deux raisons principales.

La première raison est que ce genre de troubles n’est pas anodin. Souvent, c’est très difficile à vivre pour l’homme qui en souffre. Tout se passe bien, et puis d’un coup, il n’est plus capable de maintenir une érection. La vie sexuelle est chamboulée. Cela peut être dur à accepter, d’autant pour un homme de 50 ans qui commence à voir les années passer.

Des conséquences psychologiques peuvent apparaître : perte de confiance en soi, honte, gêne, évitement des relations sexuelles pour ne pas être confronté aux pannes sexuelles… Il est important de consulter un médecin afin d’en discuter. Mettre des mots sur les maux est souvent très bénéfique.

La seconde raison concerne les causes de vos difficultés érectiles. Le médecin va déterminer pour quelles raisons vous souffrez d’un trouble érectile. Cela peut alors mettre en lumière une maladie sous-jacente, pas encore diagnostiquée.

Eh oui, un trouble de l’érection peut n’être que le symptôme d’autre chose. Ainsi, pour prendre soin de votre santé, il est important de voir un médecin lorsque vos problèmes d’érection persistent depuis au moins 3 mois.

Problèmes d'érection à 50 ans : que faire ?

Beaucoup d’hommes hésitent ou attendent trop longtemps avant de consulter un médecin.

Source de souffrance, lorsque des troubles érectiles persistent depuis plusieurs mois, il est souvent difficile d’en découvrir l’origine seul. De plus, “bander mou” n’est pas irréversible ; des solutions existent pour retrouver une rigidité pénienne.

Nous rappelons ces points précis :

  • Plus l’impuissance est traitée de manière précoce, plus les chances d’en guérir complètement sont élevées ;
  • Les traitements médicamenteux sont aussi plus efficaces lorsque la dysfonction érectile vient d’apparaître ;
  • Enfin, attendre le dernier moment pour agir, risque de creuser encore un peu plus les troubles et rendre le traitement plus compliqué.

Si vous avez un doute, il est préférable de consulter un médecin sexologue. Les troubles sexuels se soignent et méritent votre attention, tout comme n’importe quel problème de santé.

Youtube Video

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto