AccueilBlogÉrectionFracture des corps caverneux : prise en charge et traitement

Fracture des corps caverneux : prise en charge et traitement

Fracture des corps caverneux : prise en charge et traitement

Oui, le pénis peut bel et bien se casser : on parle alors de fracture de l’albuginée des corps caverneux du pénis. Le plus souvent, cette fracture a lieu lorsque le pénis est en érection. Bien que cette pathologie soit rare, elle n’en reste pas moins traumatisante et nécessite une prise en charge rapide. 

Le plus souvent, la fracture du pénis survient chez des hommes jeunes, lors d’un “faux-pas du coït” durant un rapport sexuel. Charles fait le point sur la prise en charge de la fracture des corps caverneux, le traitement et les complications possibles (dysfonction érectile, maladie de Lapeyronie…).


Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue (35€).

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.


Fracture des corps caverneux du pénis : définition, fréquence, causes

La rupture des corps caverneux du pénis a été décrite pour la première fois en 1925. Mais les premières observations de ce traumatisme datent de plus de mille ans, d’après les travaux d’Abu Al-Qasim, considéré comme l’un des pères de la chirurgie moderne et le plus grand chirurgien du Moyen-Age. 

La fracture des corps caverneux est toutefois un traumatisme rare, caractérisé par une courbure anormale du pénis en érection. Elle touche touche plutôt les hommes jeunes ou d’âge moyen, dont les rapports sexuels sont parfois trop intenses, conduisant à un “faux-pas” lors du coït. 

Selon les études récentes, 81% des patients hospitalisés pour une fracture du pénis avaient entre 20 et 50 ans, un âge où les rapports sexuels sont généralement fréquents. 

Retenons quand même qu’il s’agit d’une pathologie rare : elle aurait touchée 1642 hommes entre 1935 et 2001, d’après la littérature médicale. Plus de la moitié des cas recensés proviennent d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. 

Définition : fracture des corps caverneux

Pour comprendre la rupture des corps caverneux, il est d’abord nécessaire de connaître la microarchitecture du pénis. D’un point de vue anatomique donc, la verge est constituée de fibres de collagènes transversales et de fibres élastiques alignées en longueur. 

Ce sont ces fibres collagènes qui permettent l’expansion du pénis en érection mais qui évitent aussi  qu’il ne s’agrandissent trop. Elles permettent également le retour du pénis à sa position de repos après l’érection (détumescence). 

Ensuite, les corps caverneux sont aussi entourés d’un tissu conjonctif de coloration blanche, d’une forte densité : il s’agit de l’albuginée, qui entourent également d’autres organes génitaux, comme le corps spongieux, l’ovaire ou le testicule. Cette albuginée s’amincit lors de l’érection, ce qui la rend plus vulnérable aux accidents mécaniques brusques. 

En résumé, une fracture du pénis est causée par la rupture de l’albuginée et du corps caverneux concerné. Elle se produit quasi systématiquement lorsque le pénis est en érection. La fracture des corps caverneux peut également s’étendre au corps spongieux et à l’urètre. 

Parfois, l’albuginée reste indemne, malgré des lésions aux corps caverneux. Après la fracture du pénis, un hématome violacé va se développer autour du pénis, donnant l’impression visuelle d’une “aubergine” de par la forme et la couleur. 

L’hématome peut progresser vers le périnée, le scrotum et la région sus-pubienne. 

Fracture du pénis et lésion de l’urètre

Parmi les principales lésions associées à une fracture de la verge, on retrouve une rupture de l’urètre chez certains patients. Elle peut notamment être observée lorsque la rupture des corps caverneux est bilatérale. 

Parfois, la rupture de l’urètre est partielle ou complète. Il s’agit toutefois d’une lésion assez rare, même en cas de fracture des corps caverneux.

Quelles sont les causes d’une fracture du pénis ?

D‘après les cas observés dans les pays occidentaux, la cause la plus fréquente d’une rupture des corps caverneux est liée à un rapport sexuel vaginal trop vigoureux

Cela représente 30 à 50% des cas. Durant le rapport sexuel, le pénis en érection va en fait percuter violemment la symphyse pubienne (ou le périnée) de la partenaire lorsqu’il glisse à l’extérieur du vagin. On parle communément de “faux-pas du coït”. 

Dans d’autres situations, la pénétration en position verticale peut aussi provoquer une rupture du pénis, lors d’un mauvais mouvement de part et d’autre. La partenaire peut par exemple tomber soudainement sur le pénis en érection de son partenaire, entraînant une courbure de la verge brutale. Mais la fracture du pénis peut aussi intervenir lors de jeux sexuels

Dans la grande majorité des cas, la fracture du pénis se produit lors de rapports hétérosexuels vaginaux

S’agissant du Moyen-Orient, les principales causes d’une rupture des corps caverneux sont liées à une volonté de stopper l’érection matinale ou lors de la masturbation. Aucun cas recensé ne fait allusion à une fracture du pénis causée lors d’un rapport anal ou buccal.

Comment savoir si on a une fracture des corps caverneux ?

Ce traumatisme intervient presque exclusivement lorsque le pénis est en érection et s’accompagne d’un craquement audible et soudain, faisant penser la rupture d’une tige ; ce bruit de craquement peut également être perçu par la partenaire.

La douleur est le plus souvent intense et la fracture du pénis s’accompagne rapidement de la détumescence du pénis (retour à l’état de repos). Après la rupture des corps caverneux, un hématome et un œdème se forment sous la peau  ; le pénis prend ensuite progressivement l’aspect d’une aubergine

Par ailleurs, on observe souvent une déviation de l’axe du pénis du côté opposé à la fracture.  Enfin, certains patients consultent tardivement, avec d’autres symptômes dont une dysfonction érectile, la maladie de Lapeyronie, une fistule au niveau de l’urètre ou encore une dysurie, une miction douloureuse ou gênante, s’accompagnant souvent d’une sensation de brûlure.

Comment traiter une fracture des corps caverneux ?

Le principal traitement de la fracture des corps caverneux est chirurgical. Il consiste à évacuer l’hématome sous la peau du pénis et à recoudre (suturer) la déchirure de l’albuginée du corps caverneux concerné. 

Comment se déroule l’intervention chirurgicale ?

Le traitement chirurgical de la fracture des corps caverneux peut se faire sous anesthésie locale, générale ou sous rachianesthésie. Toutefois, l’anesthésie locale n’a parfois qu’une efficacité réduite sur la douleur, ce qui génère un certain inconfort et une anxiété chez le patient. 

Malgré tout, certains chirurgiens recommandent l’anesthésie locale, ce qui permet le retour du patient à son domicile le jour même. S’agissant du mode opératoire, plusieurs possibilités sont possibles. Premièrement, une incision coronale peut être réalisée au niveau du sillon balano-préputial.

Le pénis est ensuite complètement “déganté”, ce qui a l'avantage de permettre un accès plus facile aux corps caverneux. En revanche, cette méthode expose à des complications dans 14 à 25% des cas, comme une infection, un œdème ou encore une nécrose de la peau. Il est généralement nécessaire de pratiquer une circoncision pendant l’opération. 

En cas d’une rupture de l’urètre, certains auteurs préconisent de conserver le prépuce, qui pourra éventuellement servir plus tard à une urétroplastie. Une incision latérale et sur la longueur peut aussi être réalisée, permettant un accès simplifié et sans risque à la fracture. Malgré tout, cette opération peut laisser une cicatrice inesthétique

Une autre incision est possible au niveau du scrotum ; elle présente l'avantage d’être plus esthétique. Il est également possible de déganter le pénis par cette voie. 

L’évacuation de l’hématome 

Le traitement chirurgical de la fracture du pénis repose essentiellement sur l’évacuation de l’hématome et le traitement des vaisseaux qui saignent ; l'albuginée des corps caverneux sera ensuite suturée.Il faudra également réparer une éventuelle rupture de l’urètre. 

S’agissant des saignements, une ligature peut permettre de stopper l’hémorragie. En cas de plaies artérielles, une artérialisation de la veine dorsale du pénis peut être réalisée. 

La suture de l’albuginée des corps caverneux

La suture de l’albuginée se fait à l’aide de points séparés de fil résorbable ou non, en suivant généralement l’axe longitudinal du pénis. Les fils non résorbables sont généralement réservés aux rares cas de récidives. De plus, ils peuvent être inconfortables lors des rapports sexuels, notamment à cause de la finesse de la peau du pénis. 

La cicatrisation de l’albuginée dure environ 6 semaines ; une abstinence sexuelle post-opératoire est donc recommandée. Afin de tester l’érection, une injection de sérum physiologique dans l’un des corps caverneux peut permettre de s’assurer de l’absence de fuite au niveau de l’albuginée ou de l’absence de courbure du pénis.

Fracture des corps caverneux : ce qu’il faut retenir

La fracture de l’albuginée des corps caverneux du pénis est un traumatisme rare, survenant généralement chez l’homme jeune, lors d’un rapport sexuel. Une échographie (voire une IRM) est parfois réalisée afin d’identifier la localisation exacte de la fracture.

Le traitement repose donc sur la chirurgie, notamment pour évacuer l’hématome sous la peau et suturer l’albuginée. Une rupture de l’urètre peut être associée ; il faudra donc veiller à s‘assurer de son absence ou de sa présence. 

Consultez immédiatement un médecin sexologue sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Charles collecte ces données et les traitent chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d'un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l'ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l'attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de 6 mois)
  • Eviter la gêne dans la salle d'attente

Problèmes d'érection ? Consultez un médecin médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin sexologue (35€).

Délivrance d’une ordonnance si nécessaire.


Ces articles pourraient également vous intéresser :
Problèmes d’érection à 30 ans : que faire ?
Problèmes d’érection à 30 ans : que faire ?

Les problèmes d’érection font partie des troubles sexuels les plus fréquents – y compris chez les hommes jeunes.

Contre une idée fausse, les troubles de l’érection ne concernent pas uniquement les hommes de 50 ans ; on estime que près de 25% des hommes de moins de 30/35 ans pourraient être concernés par cette dysfonction.

Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?
Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?

Même si les causes d’une dysfonction érectile sont très variables d’un homme à l’autre, on identifie globalement deux types de figure chez les hommes de plus de 50 ans : une dysfonction érectile liée aux évènements de santé ou une dysfonction érectile liée à une accumulation de facteurs bénins.

Comment avoir une érection forte ?
Comment avoir une érection forte ?

Troubles passagers ou dysfonction érectile, comment avoir une érection forte ? Il arrive que l’homme vive des périodes de « moins bien » tout au long de sa vie sexuelle.

Problème d’érection : les causes et comment s’en sortir
Problème d’érection : les causes et comment s’en sortir

Solutions efficaces aux problèmes et troubles de l’érection. Tous les conseils et les produits pour retrouver une érection forte et durable.

Homme en érection : fonction, mécanismes, troubles
Homme en érection : fonction, mécanismes, troubles

Comprendre le mécanisme du pénis en érection et apprendre comment améliorer son érection facilement pour retrouver dureté et endurance.

Médicament de l’érection : quel traitement choisir ?
Médicament de l’érection : quel traitement choisir ?

Les problèmes d’érection touchent 4 millions d’hommes en France. Pourtant, beaucoup d’entre eux n’osent pas aller parler de ce problème à leur médecin ; et passent ainsi à côté de solutions médicales simples et efficaces : les médicaments de l’érection.