AccueilBlogÉrectionQuelles sont les causes d’une perte de sensation du pénis ?

Quelles sont les causes d’une perte de sensation du pénis ?

Quelles sont les causes d’une perte de sensation du pénis ?

Le gland du pénis est la partie du corps la plus innervée chez l’homme et donc la plus sensible aux stimulations sexuelles. Avec l’âge, la peau peut devenir moins sensible et certains hommes évoquent une perte de sensation du pénis.

Les facteurs qui peuvent causer une diminution anormale de sensibilité du pénis sont multiples : diabète, neuropathies, problèmes vasculaires ou encore dépression…

Nous revenons sur les causes possibles d'une désensibilisation du gland du pénis, les conséquences (parfois une diminution de l'érection) et les solutions. Dans tous les cas, nous vous recommandons de consulter un sexologue si ce problème vous concerne.

Quelles sont les causes d'une perte de sensation du pénis ?

La cause la plus fréquente de perte de sensibilité du gland et du pénis est le diabète. Globalement, ce genre de symptôme nécessite l'avis d'un médecin sexologue et un diagnostic médical.

Diabète et perte de sensation du pénis

Les hommes diabétiques peuvent être confrontés à une perte de sensation du pénis. En effet, lorsque le taux de sucre dans le sang est trop élevé pendant trop longtemps, cela endommage le système nerveux. La détérioration du système nerveux entraîne des douleurs ou au contraire des pertes de sensibilité.

En fait, dans les cas de diminution de la sensibilité, les nerfs transmettent alors moins bien les messages nerveux. Et lorsque les nerfs du pénis sont affectés, on parle de neuropathie pénienne.

En fonction de l’état d’avancement de la détérioration des nerfs par la glycémie, il peut être possible de récupérer une partie de la sensibilité en stabilisant la glycémie.

L'impact des neuropathies pour la sensibilité du pénis

En second lieu, la sensibilité du pénis peut être affectée par une détérioration des nerfs (neuropathie) causée par autre chose que le diabète. Il s’agit la plupart du temps du résultat d’une complication chirurgicale de la zone périnéale et prostatique (par exemple une prostatectomie, dans le cadre du traitement d’un cancer de la prostate).

Il arrive également que la neuropathie périnéale soit causée par une station assise traumatisante (fréquemment due à une selle de vélo trop dure ou pas adaptée).

On caractérise la plupart du temps les neuropathies périnéales et pudendale par une sensation de douleur (brûlure) mais il peut arriver que l’atteinte nerveuse ait pour effet une diminution de la sensibilité, voire une sensation de fourmillement.

Insensibilité du pénis et faible taux de testostérone

La testostérone est l’hormone sexuelle masculine principale. Elle est responsable pour une grande partie de la libido masculine. Et lorsque le taux de testostérone baisse, la libido diminue.

Cette diminution de l’appétit sexuel et du désir sexuel masculin interfère avec les messages nerveux reçus par le cerveau.

Si la testostérone n’est pas assez élevée, le cerveau ne convertit plus les stimulations sexuelles en excitation sexuelle. Cela peut être interprété par l’homme qui en fait l’expérience comme une perte de sensibilité physique de son pénis.

En réalité, il ne s’agit pas d’un problème nerveux. Les nerfs ressentent bien le toucher, mais le faible taux de testostérone et la baisse de libido qui s’ensuit empêchent que ce message nerveux soit transformé en excitation sexuelle, ou du moins plus aussi rapidement que par le passé. Une dysfonction érectile peut alors accompagner le manque de sensation.

Le taux de testostérone peut baisser avec l’âge ; on parle alors d’andropause. Dans tous les cas, nous vous recommandons de consulter un médecin sexologue ou un andrologue pour obtenir un diagnostic.

L'effet de la dépression sur la sensibilité du pénis

La dépression est un déséquilibre de la chimie du cerveau. Dans une dépression, le fonctionnement des neurotransmetteurs se détériore. C’est donc la circulation de l’information nerveuse dans le cerveau qui s'altère. La dépression peut engendrer de nombreux symptômes.

La baisse de libido en fait partie. La diminution de l’appétit sexuel et les déséquilibres hormonaux du cerveau peuvent avoir pour conséquence un mauvais traitement des stimulations du pénis.

Il se peut en effet que la faculté sensitive du pénis soit physiquement normale, mais que le cerveau ne transforme plus les stimulations en excitation sexuelle.

Par ailleurs, il s’avère que certains antidépresseurs, également, peuvent avoir pour effet de diminuer la faculté du cerveau à ressentir l’excitation sexuelle.

Une thérapie peut aider à traiter les causes psychologiques d’une perte de sensibilité du pénis.

Les problèmes vasculaires

La perte de sensibilité du pénis peut également être causée par une perte de qualité de l’érection. Ce dysfonctionnement érectile peut être lui-même révélateur d’un problème vasculaire.

Le problème vasculaire se caractérise lorsque les vaisseaux sanguins ne se dilatent pas suffisamment pour accueillir un afflux de sang conséquent dans la verge. La circulation sanguine ne se fait pas correctement dans les petites artères du pénis et, ainsi, des pannes sexuelles ou un problème d’érection apparaissent.

En traitant le problème vasculaire, on peut alors soigner les troubles de l’érection, regagner une érection de meilleure qualité et ainsi retrouver une meilleure sensibilité du pénis. Le traitement repose alors sur les médicaments de l’érection tels que le Viagra (Sildénafil) ou le Cialis (Tadalafil).

Les pratiques sexuelles intensives ou trop brusques

Si la perte de sensibilité intervient brusquement, il s’agit souvent d’un traumatisme causé au pénis lors d’une pratique sexuelle trop brusque.

Il peut s’agir d’une masturbation trop violente, mais également d’un rapport sexuel traumatisant pour la verge. (mauvaise lubrification, pénétration très longue, frottements trop intenses, etc.)

La cause peut également se trouver dans une pratique trop fréquente de la masturbation.

Certains hommes constatent effectivement une perte de sensibilité de leur pénis au cours des rapports sexuels qui disparaît lorsqu’ils diminuent ou arrêtent quelque temps leur pratique masturbatoire.

Les facteurs environnementaux

Enfin, il est possible que certains facteurs environnementaux, tels que les perturbateurs endocriniens puissent nuire à la sensibilité du sexe et particulièrement du gland.

On sait par exemple que certains insecticides et solvants peuvent causer une neuropathie (atteinte des nerfs).

Une neuropathie atteignant le nerf pudendal qui innerve le pénis, cause la plupart du temps une sensation de brûlure ; mais elle peut également parfois entraîner une perte de sensibilité.

Il ne faut pas négliger les facteurs psychologiques. Le stress et l’anxiété qui perturbent un homme ne l’aident pas à se réconcilier avec ses sensations.

Quelles sont les conséquences d’une perte de sensibilité du pénis ?

Une perte de sensibilité pénienne a-t-elle un impact sur la vie sexuelle ? Peut-elle causer une impuissance sexuelle ?

Une perte de sensation au niveau du gland du pénis a un impact certain sur la sexualité de l’homme qui en souffre. Tout d’abord, c’est le plaisir qui peut être diminué. En effet, si les sensations sont moindres, le plaisir l’est aussi. Des symptômes tels que des fourmillements ou des décharges électriques peuvent aussi venir chambouler le plaisir habituellement ressenti.

Ensuite, des problèmes d’érection peuvent apparaître. À cause de cette perte de sensation, la stimulation pénienne est moins efficace. Il est possible que les corps caverneux du pénis se gorgent de sang pour créer l’érection, mais que l'érection retombe rapidement faute de stimulation suffisante. Des troubles érectiles font alors leur apparition.

Enfin, un manque de sensation au niveau du pénis peut retarder l’éjaculation. Là encore, moins de sensation rime avec stimulation pénienne amoindrie. L’homme peut alors avoir des difficultés à atteindre son point de non-retour et à éjaculer.

Quelles solutions contre la perte de sensation du pénis ?

Nous vous recommandons de consulter un médecin sexologue. En effet, il faut connaître les causes d'une perte de sensation du gland ou du pénis avant d'envisager les solutions.

En effet, qu'il s'agisse d'une cause physique ou psychologique, un problème sexuel requiert le diagnostic d'un médecin.

Les médecins peuvent recommander de suspendre les stimulations pendant un temps afin de constater si les nerfs du pénis et du gland recouvrent leur sensibilité. En effet, si vous vous masturbez de façon trop intensive, il se peut que vos terminaisons nerveuses soient irritées ou abîmées.

Pour la toilette, utilisez des produits non toxiques comme des savons au pH neutre, des lessives naturelles, des sous-vêtements en coton, etc.

Comment resensibiliser le gland ?

Comme nous l'avons vu précédemment, les traitements d'une perte de sensation du gland ou du pénis dépendent de la cause. Il est par ailleurs difficile de resensibiliser le gland à proprement parler.

Pour commencer, il faut déjà freiner ce qui pourrait être la cause d'une perte de sensation ; suspendre les rapports ou les stimulations pendant un temps semble justifier pour en comprendre les causes.

Donc, nous vous conseillons de consulter un médecin sexologue en ligne pour en parler.

Quelle pommade pour resensibiliser le gland ?

Un médecin pourra parfois prescrire une crème hydratante à appliquer sur le gland en cas d'irritation ou après une intervention chirurgicale comme une circoncision.

Pour autant, aucune crème ou traitement médicamenteux ne peut améliorer les sensations du pénis. Il faudra avant tout chercher la cause d'une perte de sensation, la résoudre, avant de pouvoir retrouver des sensations.

L'important est de ne pas appliquer de crème soi-même, qui risquerait d'aggraver la situation. Demandez conseil à un médecin sexologue ou un urologue.

Qui consulter en cas de perte de sensibilité du pénis ?

Dès l’apparition des premiers symptômes, il convient de consulter un médecin. Soit un médecin traitant, soit un médecin sexologue. Il est important de bien garder à l’esprit que plus la prise en charge du problème se fait tôt, plus son traitement est efficace.

Parler de ses difficultés sexuelles n’est pas facile pour un homme. Le sujet est encore tabou et des sentiments de gêne ou de honte peuvent se faire ressentir. Cette perte de sensation peut parfois provoquer un dysfonctionnement érectile, ce qui n’arrange rien. Toutefois, il ne faut pas laisser un cercle vicieux s’installer ; la peur de vivre à nouveau une panne sexuelle nourrit ce dysfonctionnement. Des solutions existent afin de retrouver vos sensations et la rigidité de votre pénis.

Si vous rendre en cabinet de sexologie est gênant pour vous, sachez que vous pouvez prendre RDV pour une téléconsultation via la plateforme Charles.co. Vous bénéficiez alors d’une consultation avec un véritable médecin sexologue, tout en restant chez vous. Vos données personnelles sont protégées et vos échanges avec le médecin sont strictement confidentiels.

Youtube Video

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto