AccueilBlogEjaculation précoceFaut-il s’inquiéter lorsqu’on a une éjaculation faible ?

Faut-il s’inquiéter lorsqu’on a une éjaculation faible ?

Faut-il s’inquiéter lorsqu’on a une éjaculation faible ?

L’éjaculation faible est un trouble sexuel peu fréquent dont on ne parle pas vraiment. S’il peut paraître anodin voire passer inaperçu pour certains, il est surprenant et déroutant pour d’autres.

Alors, y a-t-il des raisons de s’inquiéter lorsqu’on a une éjaculation baveuse ? On vous dit tout sur ce trouble de l’éjaculation méconnu.

Comment fonctionne l’éjaculation ?

Lorsqu’une stimulation sexuelle du pénis, accompagnée de pensées érotiques, se produit, votre cerveau envoie un signal aux vaisseaux sanguins de votre pénis : celui de se dilater, afin de favoriser l’afflux de sang dans la verge. Gorgé de sang, le pénis en érection apparaît.

L’excitation sexuelle qui monte à mesure que le rapport avance déclenche la production du liquide pré-éjaculatoire, destiné à lubrifier l’urètre en amont de l’éjaculation.

Lorsque l'excitation est très grande, l’éjaculation masculine intervient. Elle se passe en 2 temps :

  1. L’émission : les vésicules séminales, les testicules et la prostate se contractent afin d’envoyer leurs parties respectives de l’éjaculat final (liquide séminal, liquide prostatique, etc) vers la base de l’urètre. Cette étape marque un point de non-retour ; le réflexe éjaculatoire ne peut plus être stoppé.
  2. L’expulsion : les muscles du périnée se contractent et expulsent le sperme vers l’extérieur.

Votre corps, via des contractions musculaires, expulse le sperme à grande vitesse, par salves. Le volume normal de sperme expulsé est compris entre 2 ml et 6 ml.

Qu’est-ce qu’une éjaculation faible ?

Lors d’une éjaculation normale, votre corps expulse le sperme au moyen d’un jet énergique et saccadé. Vous pouvez donc observer des salves d’éjaculat sortir de l’urètre avec vigueur et force.

Lors d’une éjaculation faible, qu’on appelle aussi éjaculation sans jet, le sperme sort tout doucement de l’urètre. L’expulsion du sperme au moment de l’éjaculation se fait sans pression ni force. L’éjaculat coule le long du pénis au lieu d’être propulsé ; la vitesse de l'éjaculation est moindre. C’est pourquoi on parle aussi d’éjaculation baveuse.

Cela peut arriver de manière ponctuelle et, dans ce cas, il n’y a aucun souci à se faire. L’éjaculation redeviendra forte et puissante la prochaine fois. En revanche, si l’éjaculation baveuse devient chronique et vous n’avez connu aucune éjaculation forte depuis plus de 3 mois, il faut s’en préoccuper et consulter.

Beaucoup d'hommes ont tendance à minimiser l'éjaculation baveuse car l'éjaculation est tout de même présente. Mais il peut être intéressant de trouver la cause de ce problème d’éjaculation ; si une éjaculation sans force n’est pas dangereuse en soi, la cause, elle, peut nécessiter une prise en charge.

Youtube Video

Quelles sont les causes et traitements de l’éjaculation faible ?

Il existe différentes causes à une petite éjaculation et cela est souvent lié à une production de sperme trop faible.

Il n’existe pas vraiment de traitement pour augmenter la force de l’éjaculation. En revanche, les causes de l'éjaculation baveuse, elles, peuvent être traitées.

Si l’on soigne la cause de l’éjaculation baveuse, alors il y a de fortes chances pour que celle-ci disparaisse.

Avoir des rapports sexuels trop fréquents

Eh oui, avoir des rapports sexuels très fréquents (plusieurs fois par jour) peut avoir des répercussions sur votre sexualité après coup. On parle ici d’hypersexualité (de nymphomanie chez la femme).

Lorsque vous avez des relations sexuelles si souvent, votre corps n’a pas le temps, entre chaque rapport sexuel, de produire à nouveau le sperme nécessaire à une éjaculation normale. Cela vaut également pour les masturbations qui donnent lieu à éjaculer plusieurs fois.

La solution ici est de ralentir la fréquence de l’activité sexuelle afin que le corps ait un délai suffisant pour produire l’éjaculat nécessaire pour une éjaculation forte. Si vous faites très souvent l’amour et que votre éjaculation s’affaiblit, alors vous pouvez essayer d’espacer davantage vos rapports sexuels.

Par ailleurs, la production de sperme ralenti naturellement après 30 ans ; le délai de production s’allonge donc proportionnellement à l’âge. Plus vous vieillissez, plus vous avez de risque d'avoir une éjaculation baveuse si vous n'attendez pas suffisamment entre deux rapports.

Diminution du taux d’hormones

La testostérone joue un rôle important sur la santé générale de l’homme, y compris sur la production du sperme. Parfois, les testicules ne produisent pas un taux normal de testostérone ; on parle alors de l'hypogonadisme. Par ailleurs, ce taux diminue naturellement avec l’âge ; on parle alors d’andropause (sorte de ménopause masculine).

Une diminution du taux d’hormones entraîne une diminution du sperme produit. C’est ainsi qu’on peut constater une éjaculation baveuse chez certains hommes souffrant d’un déficit en testostérone. Dans le cas où cela est très gênant, une suppléance en testostérone est envisageable, malgré les effets secondaires.

Un périnée affaibli

Le périnée est un muscle qui se situe entre le scrotum et l’anus. Il joue un rôle déterminant dans l’expulsion du sperme ; c’est, entre autres, sa contraction qui permet l’éjaculation masculine. Il peut être affaibli suite à une opération de la prostate (prostate et éjaculation sont liées), une prise de poids rapide ou simplement avec les années qui passent. Or, lorsque le plancher pelvien n’est pas tonique, l’éjaculation, elle aussi, manque de force. On constate alors des éjaculations baveuses.

Pour corriger cela, il est possible de renforcer son périnée, grâce aux exercices de Kegel par exemple. Un très bon exercice consiste en une série de contractions et relâchements du périnée, tous les jours. Les études montrent que 12 semaines de renforcement périnéal aident à améliorer l’éjaculation. Par ailleurs, ces exercices permettent aussi de soigner une vessie hyperactive ou une incontinence urinaire.

Une éjaculation rétrograde partielle

On parle d’éjaculation rétrograde lorsque le sperme n’est pas expulsé par l’urètre mais qu’il est évacué dans la vessie. Ainsi, l’homme éjacule mais rien ne sort de son pénis. La présence de sperme dans les urines n’est pas dangereuse ; tout s’évacue normalement lors de la miction. C'est souvent une chirurgie de la prostate ou une neuropathie qui est à l'origine de l'éjaculation rétrograde.

Dans l’éjaculation rétrograde partielle, la majorité de l’éjaculat est évacuée dans la vessie. Toutefois, une partie est tout de même éjaculée par l’urètre. Il s’agit d’une faible quantité qui, souvent, s’écoule doucement du pénis, donnant lieu à une éjaculation baveuse.

C’est une analyse d’un échantillon d’urine prélevé juste après l’orgasme qui permet de confirmer le diagnostic ; si une grande quantité de spermatozoïdes y est présente, alors on peut parler d’éjaculation rétrograde partielle.

Un traitement médicamenteux de l’éjaculation rétrograde existe, mais il n’est administré qu’aux hommes ayant un projet de parentalité, afin d’augmenter leurs chances de concevoir.

Les causes psychologiques

Comme d’autres troubles de l’éjaculation, l’éjaculation faible peut trouver son origine dans des soucis d’ordre psychologique. Par exemple, le stress, l’anxiété ou la dépression peuvent avoir une influence sur la qualité de l’éjaculation.

Le traitement de cette cause passe par une thérapie, avec un psychologue ou un médecin sexologue. Vous devez apprendre à vous détendre et à lâcher-prise lors des rapports sexuels. Le médecin peut aussi vous proposer des séances de relaxation.

Il est important de dire que l’apparition du problème d'éjaculation peut nourrir ses propres causes. Par exemple, l’éjaculation baveuse est causée par l’anxiété, qui elle-même s’intensifie à cause du trouble sexuel subi… C’est un cercle vicieux qui se crée. La communication et le dialogue sont alors la clé pour s’en sortir. Si la thérapie est un cap difficile à franchir, vous pouvez commencer par en discuter avec votre partenaire ou votre médecin traitant qui saura vous rassurer.

L’âge

C’est inévitable, votre corps vieillit et, en cela, la machine ne fonctionne plus aussi bien avec les années qui passent. La production de sperme diminue, le périnée s’affaiblit, la testostérone se fait plus rare (andropause), la forme générale régresse… Tout cela a un impact direct sur la sexualité et il est donc normal de voir davantage de problèmes d'érection ou de troubles de l’éjaculation chez les hommes plus âgés. Malgré tout, vous pouvez toujours utiliser les solutions précédentes si votre éjaculation baveuse vous gêne. Nous vous recommandons de demander l’avis d’un médecin afin d’éviter toute contre-indication. Enfin, la réalisation d'un bilan de santé complet vous permet de faire le point sur tous ces aspects.

Youtube Video

Quelles sont les conséquences d’une éjaculation faible ?

En tant que telle, une éjaculation sans force n’est pas problématique. Cela n’a pas d’incidence sur l’organisme. Toutefois, la cause de l’éjaculation faible, elle, peut être à prendre en charge. De plus, on constate tout de même certains impacts sur l’homme qui en souffre.

L’impact psychologique

Tout d’abord, l’impact d'une éjaculation baveuse peut être psychologique. Dans notre société, une “belle” éjaculation est signe de virilité et de puissance sexuelle. De plus, notre vision de ce qu’est l’éjaculation est biaisée par la consommation de films pornographiques ; les éjaculations y sont truquées, donnant l’impression d’un jet très très puissant et d’un volume de l'éjaculation très conséquent.

En cela, se rendre compte que l’on souffre d’une éjaculation faible et sans force peut logiquement entraîner un manque de confiance en soi et un sentiment de gêne ou de honte. Pour limiter les conséquences négatives sur le moral et la vie sexuelle, il est important d’en parler et d’ouvrir le dialogue afin de se rassurer. Les troubles sexuels ne sont pas une honte, bien que le sujet soit encore tabou.

Enfin, dédramatisez la situation ! Dans la très grande majorité des cas, l’éjaculation baveuse n’a aucun impact sur le plaisir sexuel ressenti. Votre orgasme est toujours présent ; une éjaculation sans jet ne vous empêche pas de prendre du plaisir, ni d’en donner à votre partenaire.

La libido

Il est évident qu'une éjaculation faible a un impact sur la libido. Les sentiments négatifs ressentis perturbent le désir sexuel. L’homme ne se sent pas à la hauteur et craint d’être de nouveau confronté à une éjaculation baveuse, qui manque de force. En cela, il peut avoir tendance à éviter les relations sexuelles et à se replier sur lui-même. On constate alors souvent une perte de libido. Les conséquences sur la vie sexuelle, célibataire ou en couple, sont pesantes. 

Ainsi, nous rappelons qu’il est important de consulter un médecin dès lors que des souffrances psychologiques apparaissent. Il ne faut pas les laisser s’installer. Un médecin sexologue peut mettre en place une thérapie visant à vous libérer de ces pensées négatives. C’est ainsi que vous retrouverez une sexualité épanouie et satisfaisante. Si vous rendre en cabinet est difficile, vous pouvez consulter en ligne, depuis chez vous, sur la plateforme Charles.co. Notre politique de confidentialité rend vos échanges avec le médecin confidentiels. Ainsi, vous conservez votre discrétion tout en vous faisant accompagner dans cette période délicate de votre vie.

Par ailleurs, en discuter avec votre partenaire est déjà une première étape. Ouvrir le dialogue, mettre des mots sur les maux et se sentir compris par sa moitié est toujours rassurant.

L’infertilité

Ensuite, une éjaculation faible peut entraîner des problèmes de fertilité. L’éjaculat, en plus d’être expulsé sans force, est souvent de petit volume. Ainsi, peu de sperme est envoyé dans le vagin, ce qui réduit les chances de procréer et laisser penser à une infertilité masculine. Bien qu’il ne suffise que d’un spermatozoïde pour donner lieu à une grossesse, force est de constater que moins il y en a, plus les chances d’y parvenir sont minces. Ces complications liées à la procréation peuvent être source de tensions dans la vie de couple.

Heureusement, des solutions existent pour que les hommes souffrant d’éjaculation baveuse puissent tout de même devenir pères lorsqu’une grossesse naturelle semble compromise (après des mois, voire années, d’essais infructueux).

Il s’agit de la Procréation Médicalement Assistée (PMA). Ce sont des équipes médicales qui vont aider les partenaires à obtenir une grossesse grâce à différentes techniques. Il y a l’insémination artificielle qui consiste à déposer des spermatozoïdes directement dans l’utérus afin qu’ils aillent féconder l’ovule. Et puis il y a la FIV (Fécondation In Vitro), pour laquelle le médecin prélève aussi l’ovule afin de réaliser la fécondation en laboratoire. C’est l’andrologue en charge de vous suivre qui déterminera quelle est la meilleure solution pour votre cas particulier.

Peut-on traiter l’éjaculation faible ?

Il n’existe pas de traitement à proprement parler pour soigner une éjaculation sans pression. Aucun remède miracle ne vous permettra de retrouver une éjaculation vigoureuse et abondante, ni même d’augmenter votre quantité de sperme ; attention donc aux arnaques qui pullulent sur internet.

Toutefois, il est tout de même possible d’agir. Pour retrouver une éjaculation normale, il faut traiter les causes de votre trouble. Comme nous vous le disions, il en existe plusieurs. Ainsi, nous vous conseillons de consulter un médecin ; celui-ci saura vous orienter et déterminer la cause de votre faible éjaculation.

Une fois la cause connue, elle peut être traitée et, par conséquent, votre éjaculation sans jet disparaîtra pour laisser place à une expulsion forte.

Cela peut être plus ou moins rapide. Dans le cas d’un excès de rapports sexuels, il suffit de réduire la fréquence. Le problème sera alors réglé en quelques jours. Si en revanche, votre éjaculation faible est due à un facteur psychologique, alors il faudra peut-être plusieurs mois de thérapie pour en venir à bout. Vous devrez donc vous armer de patience et, en attendant, n’hésitez pas à discuter avec votre partenaire, surtout si cela est difficile à vivre pour vous.

À noter : l'éjaculation faible n'est qu'un des troubles de l'éjaculation. Retrouvez dans notre rubrique les divers troubles que vous pouvez rencontrer tels que les causes de l'éjaculation précoce, l'éjaculation précoce secondaire, les méthodes pour sortir de l'éjaculation précoce, etc.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto