Tout sur le sperme : sa composition, sa quantité, son rôle !

sperme

Le sperme est un composé biologique du corps masculin, qui lors de l’éjaculation, se retrouve propulsé par l’urètre. Il contient notamment les spermatozoïdes, nécessaires à la reproduction et à la fécondation de l’ovule.

A-t-il une autre fonction que la reproduction ? Sa qualité peut-elle être altérée ? Quelle est sa consistance ? Son odeur ?

Charles vous dit tout de ce petit liquide masculin !

Composition, fonction, éjaculation : le sperme au microscope

Constitué du liquide séminal et de plusieurs composés cellulaires (spermatozoïdes, hormones de croissance, nutriments, cellules souches ou encore oligoéléments), le sperme permet la fécondation de l’ovule et le processus de reproduction.

On estime en moyenne qu’il contient 15 millions de spermatozoïdes par ml. Lorsque cette moyenne est plus basse, on parle d’oligospermie (faible quantité de spermatozoïdes dans le sperme).

Cela arrive parfois des suites d’une opération de la prostate.

Quelle est la quantité du sperme ?

Par ailleurs, la quantité du sperme varie de 1,5 à 4,5 ml lors de l’éjaculation et après une période d’abstinence de 2 à 3 jours. Cette quantité peut varier selon la fréquence des éjaculations : au delà de 2 éjaculations par jour, on juge que moins d’1 ml de sperme est produit.

Le sperme a pour fonction, grâce au liquide séminal, de protéger et nourrir les spermatozoïdes. Il contient notamment des vitamines C et B12, du calcium, du phosphore, du magnésium, du zinc, du potassium et des sucres (fructose et sorbitol).

Sperme et testostérone : peut-on augmenter sa production de sperme ?

Le taux de testostérone (hormone mâle produite par les testicules) influence la production de sperme. S’il n’est pas possible d’augmenter sa production, elle peut baisser en fonction du taux de testostérone, notamment lors de l’andropause.

Cette production commence chez les hommes peu après la puberté.

Moins il y a d’hormones mâles, moins le sperme est produit. Ce taux de testostérone peut être contrôlé et éventuellement substitué sur avis médical uniquement (si la baisse de testostérone implique des effets secondaires gênants).

La quantité de sperme produit n’a par contre aucune incidence sur la durée du rapport.

Proportions des spermatozoïdes, du liquide séminal et des autres sécrétions

Les spermatozoïdes ne représentent que 1% du volume total du sperme.

La grande majorité du sperme est donc constitué du liquide séminal (65-70%), des sécrétions produites par la prostate (15 à 20%), des anses épididymo-déférentielles (10 à 12%) et d’un autre liquide sécrété par les glandes de Cowper (4 à 5%).

Ces glandes sont localisées sous la prostate et produisent aussi le liquide pré-éjaculatoire (ou pré-séminal).

Le pH du sperme est de d’environ 7,2 à 7,8 et légèrement alcalin.

Pour conclure sur sa composition, précisons tout de même qu’il peut contenir des bactéries (un certain nombre naturelles) ou des virus, tels que le VIH, l’hépatite B ou encore l’herpès.

Le préservatif reste la meilleure protection lorsqu’on n’est pas en relation stable et durable.

L’éjaculation et la fécondation

L’éjaculation est la survenance de l’orgasme masculin, caractérisé par l’émission du sperme hors du corps (à travers l’urètre).

Cette éjaculation est provoquée par différentes contractions musculaires ; c’est un réflexe. Si on ne peut contrôler ce réflexe, on peut contrôler son excitation, et donc prévenir ou anticiper cette éjaculation.

L’éjaculation du sperme permet éventuellement la fécondation de l’ovule dans le vagin. Concernant les troubles de l’éjaculation, consultez notre article complet sur l’orgasme masculin.

[Vidéo] : Comment augmenter son taux de testostérone ?

La couleur du sperme peut-elle changer ?

Le sperme est généralement de couleur blanchâtre (ou légèrement jaune) et transparent. Mais comme les proportions des différents composants du sperme peuvent changer selon les hommes, la couleur peut elle aussi varier légèrement.

Par ailleurs, lors de rapports sexuels fréquents, il peut aussi devenir plus clair, plus transparent, en même temps que sa quantité diminue.

Si le sperme est jaune, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il est pathologique ; cette couleur est souvent due à l’oxydation d’une protéine (la spermine), responsable de son odeur.

Si un changement de couleur persiste anormalement, particulièrement si il vire au verdâtre (ou si il y a une présence de sang), il faut consulter un médecin pour s’assurer de l’absence d’infection.

La course des spermatozoïdes

Ce sont les testicules qui produisent les spermatozoïdes (en 92 jours). Ensuite, des testicules, la queue des flagelles est formée lors du passage dans l’épididyme, avant de passer dans le canal déférent, et d’atteindre enfin les canaux éjaculateurs.

À cette étape, les spermatozoïdes se mélangent au liquide séminal, qui a une fonction protectrice et nourricière (notamment lorsque les spermatozoïdes se retrouvent à l’intérieur du vagin).

Ce liquide est lui produit par les vésicules séminales, où le sperme est stocké pour le moment, et où il se mélange finalement aux sécrétions de la prostate.

Lors de l’éjaculation, le sperme est expulsé par l’urètre : les spermatozoïdes se retrouvent en quelques secondes dans le vagin, où ils ne survivent que quelques jours, en raison de son acidité.

Sans ovule à féconder, ils stagnent dans la glaire au niveau du col de l’utérus pendant 1 à 5 jours.

Peut-on contrôler l’odeur et le goût du sperme ?

Effectivement, tous les spermes n’ont ni la même odeur ni le même goût ! Ces deux aspects sont influencés par les nombreuses protéines qui le constituent.

L’alimentation joue un rôle majeur sur l’odeur et le goût ; mangez des fruits apportera du sucre à votre sperme ! L’alcool ou certains légumes (asperge, oignon, navet) lui donneront un goût plus âpre ou acide…

Bien sûr, le sperme n’aura jamais le goût d’une glace à la fraise – mais il est quand même intéressant de noter ces modifications, en fonction de l’hygiène ou de l’alimentation !

S’agissant de la consistance, le sperme est légèrement épais, avant de se liquéfier pour permettre l’avancée des spermatozoïdes dans le vagin, en direction de l’ovule. Cependant, là aussi, la consistance est variable : parfois, il est plus ou moins fluide ou épais, selon les proportions des sécrétions et du liquide séminal.

Enfin, si la fréquence des éjaculations est importante, le sperme perd en consistance et devient plus liquide, plus transparent. L’explication est simple : le corps n’a suffisamment le temps de reconstituer le sperme.

Après une courte période d’abstinence (2 à 3 jours), le sperme reprend sa consistance et sa couleur normale.

Sperme et fertilité : la qualité plus que la quantité

La quantité du sperme (ou de l’éjaculat) n’a pas d’incidence sur la fertilité. Par contre, une mauvaise qualité du sperme, notamment une trop faible concentration de spermatozoïdes, aura des conséquences sur ce paramètre.

Une spermoculture pourra mettre en évidence certaines anomalies. Les analyses se concentreront sur :

  • L’apparence du sperme et sa résistance à température ambiante ; avant et après l’éjaculation ;
  • Le temps de liquéfaction ;
  • Son pH ;
  • Sa consistance : un sperme trop fluide peut gêner la conservation des spermatozoïdes ;
  • L’observation des spermatozoïdes : afin de déterminer si un problème immunologique d’infertilité existe ; ou si les spermatozoïdes sont absents du sperme ;

S’agissant des anomalies que l’on peut observer en volume, il existe :

  • L’aspermie (une absence d’éjaculat ou volume faible malgré l’orgasme) ;
  • Une hypospermie (un volume inférieur à 1,5 ml) ;
  • Ou encore une hyperspermie (un volume supérieur à 6 ml) ;

Que faut-il retenir ?

Élément essentiel dans la fécondation de l’ovule, la fabrication du sperme est un processus complexe ; sa composition est elle aussi riche d’éléments !

En cas d’opération à risque (lors d’un cancer de la prostate ou des testicules), il est toujours possible de conserver un échantillon de sperme, dans la perspective d’avoir un jour un enfant.

Et nous n’en avons pas parlé, mais le don du sperme est aussi possible et rend service à de nombreux couples en manque de fertilité !

Prenez soin de votre sperme donc, et de vos spermatozoïdes : ils sont précieux !

Consultez immédiatement un médecin sexologue sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)
  • Commander votre traitement en ligne et être discrètement livré à domicile par une pharmacie française

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *