AccueilBlogSexualitéBilan de santé complet : importance, quand et où l’effectuer

Bilan de santé complet : importance, quand et où l’effectuer

Bilan de santé complet : importance, quand et où l’effectuer

À quoi sert un bilan de santé complet ? Il existe des maladies graves qui ne présentent aucun symptôme avant d’atteindre un stade avancé. Elles ont généralement un fort taux de mortalité, les cancers en font d’ailleurs partie. Le cancer colorectal et le cancer du sein par exemple, ont causé 1 601 000 décès en 2020, selon l’Organisation Mondiale de la Santé. 

Lorsque ces maladies sont détectées assez tôt, il est possible de les traiter ou de limiter les dégâts. Pour cela, un bilan de santé complet est primordial. Découvrez dans ce guide où et pourquoi faire un bilan de santé complet régulièrement.

Qu’est-ce qu’un bilan de santé complet ?

Le bilan de santé complet ou check-up complet désigne une série d’examens médicaux qui permettent d’avoir une vision globale de l’état de santé du patient. Pour cela, le médecin traitant ou un médecin généraliste interrogera le patient sur ses antécédents familiaux, ses traitements et ses éventuelles maladies. Il lui proposera ensuite un examen clinique complet adapté à sa situation.

Ce bilan lui permettra de détecter suffisamment tôt des maladies graves comme le cancer du col de l'utérus ou le cancer de la prostate qui peuvent être mortels. Pour qu’un bilan de santé soit complet, il faut faire aussi bien les examens médicaux de base que ceux complémentaires.

Les examens basiques

En ce qui concerne les examens de bases, il s’agit de :

  • l’examen du médecin ;
  • les examens cliniques,
  • l’électrocardiogramme ; 
  • la prise de la tension artérielle ;
  • et l’analyse d’urine.

Ces examens comprennent également la mesure de la taille, du poids et le calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC). 

Durant la première phase du check-up complet, le médecin effectue une palpation (de différentes parties du corps telles que la gorge, la poitrine ou les testicules), une auscultation, puis recherche les symptômes et les antécédents familiaux. Il recueille également des informations auprès des membres de l’entourage. Ces données lui permettront de déterminer les analyses les plus importantes.

Le médecin peut également demander un électrocardiogramme et une radiographie du thorax pour vérifier d’éventuels problèmes pulmonaires ou cardiaques. Le patient devra ensuite effectuer des analyses sanguines à jeun. Il y aura notamment :

  • l’hémogramme ou l’examen hématologique ;
  • la mesure du taux de cholestérol ;
  • la recherche microbienne ou parasitaire ;
  •  et la réalisation du profil métallique du patient.

Ces examens permettent d’évaluer les éléments que contient le sang et de détecter toute surcharge ou carence en éléments à caractères métalliques.

Une visite médicale de contrôle bucco-dentaire et une mammographie sont également nécessaires. Pour les femmes qui ne sont pas suivies par un gynécologue, on ajoute à tout cela un bilan gynécologique. Ce dernier comprend le dépistage du papillomavirus et du cancer du col de l’utérus avec un frottis cervico-vaginal et le dépistage du cancer du sein. 

Les examens complémentaires

Ces examens ne sont pas systématiques comme les examens de base. Le médecin peut les recommander selon d’éventuels symptômes ou les facteurs de risques auxquels le patient est exposé. Ce sont entre autres les bilans de l’acuité visuelle, de l’audition, la consultation dermatologique, les sérologies, la glycémie, etc.

Les personnes sujettes au tabagisme, à l’asthme ou à des pathologies liées à la cardiologie, effectueront des examens de capacités respiratoires ou une radiographie des poumons. Cela permet de dépister la tuberculose, le cancer du poumon ou toute autre anomalie. La mémoire est également testée pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

Les examens complémentaires comprennent aussi la coloscopie ou le test Hemoccult qui consiste en la recherche de sang dans les selles. Ils permettent notamment de dépister le cancer du côlon. D'ailleurs, sachez qu'après 50 ans vous pouvez faire un dépistage de cette maladie facilement en récupérant un kit de dépistage du cancer du côlon en pharmacie ou en commandant un kit de dépistage du cancer colorectal en ligne. Le délai d'attente pour le résultat d'un test colorectal est de 15 jours en moyenne.

Ces examens sont généralement personnalisés pour les patients en fonction de l’âge ou du sexe.

Avec les résultats du bilan, le médecin pourra établir une médecine préventive et proposer au patient des conseils personnalisés. Il pourra lui suggérer une amélioration d’hygiène de vie, un changement comportemental ou l’envoyer chez un diététicien. Il lui proposera également une prise de rendez-vous pour effectuer un autre examen périodique afin de suivre l’évolution de son état de santé.

Pourquoi faire un bilan de santé complet ?

Le bilan de santé complet est préventif et permet de s’assurer de son capital santé. Grâce aux techniques avancées et aux outils de diagnostics performants, le bilan de santé permet de repérer très tôt les anomalies avant qu’elles ne se manifestent de façon clinique.

Toutefois, l’apparition de certains symptômes peut également amener un patient à demander un bilan de santé. Ces symptômes sont notamment les maux de tête importants, la sensation de fatigue, les troubles auditifs ou des douleurs au thorax. Le surpoids, l’apparition de petites boules dans les seins ou les testicules doivent également motiver le patient à demander un bilan de santé complet. 

Tous ces symptômes sont pour la plupart des signes précurseurs de maladies chroniques comme l’hypertension ou les maladies cardiovasculaires. Ce sont également des signes avant-coureurs de l’apparition d’un cancer. Un bilan de santé complet permettra de les déceler alors qu’elles sont encore bénignes pour les soigner au plus tôt. Le certificat médical obtenu ensuite peut être très utile pour trouver un emploi.

Qui peut faire un bilan de santé complet ?

Toute personne présentant des symptômes inexpliqués persistants comme ceux cités précédemment devrait faire un bilan de santé complet. Elle pourra ainsi éliminer tous ses doutes concernant des maladies latentes.

Réaliser un bilan de santé complet est également préconisé pour obtenir un deuxième avis médical, surtout s’il ne s’agit pas de son médecin habituel. Aussi, à partir d’un certain âge (environ 40 ans), les professionnels recommandent d’effectuer un check-up tous les deux ans.

Bon à savoir : les médecins recommandent d'effectuer régulièrement un examen médical complet de l'homme. Cela permet de détecter des pathologies de manière précoce et, ainsi, de les prendre en charge de la manière la plus efficace possible. En cela, n'hésitez pas à faire un dépistage du cancer du côlon avant 50 ans, surtout si vous présentez régulièrement les 3 signes avant-coureurs du cancer colorectal.

Youtube Video

Où faire un bilan de santé complet ?

Il est possible de faire un bilan de santé complet dans différents endroits.

Le bilan de santé complet au SUMPPS

Le Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SUMPPS) peut réaliser un bilan de santé complet pour les étudiants. Il y est généralement gratuit et confidentiel. D’ailleurs, durant leur cursus universitaire, les étudiants reçoivent systématiquement une convocation pour effectuer ce bilan de santé.

Ce service dépiste également les maladies et les infections sexuellement transmissibles. Il effectue des consultations psychologiques ou encore la vaccination. Après ce bilan gratuit, le SUMPPS peut remettre aux étudiants des bouchons d’oreilles, de la contraception d’urgence, etc. Les médecins orientent ceux qui présentent des anomalies vers des spécialistes hors de l’Université.

Le bilan dans un hôpital de la caisse d’assurance maladie

Les personnes qui sont affiliées à la Mutualité Sociale Agricole (MSA), au régime général ou leurs ayants droit peuvent faire un bilan de santé en se servant de leur caisse de Sécurité sociale. Dans ce cas, elles devront faire une demande pour un Examen de Prévention en Santé (EPS). Les examens se feront dans un centre d’examens géré par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). 

L’assuré devra remplir un formulaire de demande d’examen en ligne ou l’imprimer, puis l’envoyer au centre médical. Il peut également en faire la demande au téléphone. Quelques jours plus tard, il recevra une convocation de la Caisse Primaire qui précisera le lieu ainsi que le jour où son bilan de santé se fera.

L’assuré reçoit avec la convocation un questionnaire de santé (questionnaire médical) qu’il remplira et apportera à l’examen. Ce questionnaire est très important et doit être soigneusement rempli. Il servira à orienter les examens cliniques de l’équipe médicale et peut amener le médecin à demander des examens complémentaires.

Le bilan de santé suivant le parcours de soins coordonnés

L’assuré de la Sécurité sociale peut décider de faire son bilan de santé complet avec son médecin traitant. Ce dernier sera donc chargé de l’organisation et de l’orientation du bilan de santé de son patient. Il peut donc directement prescrire les examens ou recommander le patient à des spécialistes pour une meilleure prise en charge.

Le principal avantage qu’offre ce processus est que le patient fait ce bilan complet avec un professionnel de santé qui le connaît. Il maîtrise aussi bien son carnet de santé ou son dossier médical que ses antécédents. De plus, le bilan de santé complet avec son médecin traitant fait partie du dispositif du parcours de soins coordonnés.

Ce dispositif incite les patients à consulter leur médecin traitant avant de se décider à rencontrer un autre généraliste ou un médecin spécialiste. Il permet à ces assurés de bénéficier de meilleurs taux de remboursement par l’Assurance maladie et les complémentaires santé responsables.

Le bilan de santé dans un centre de santé privé

Les personnes qui souhaitent effectuer le plus rapidement possible leurs examens peuvent se tourner vers un centre de santé privé. Ce centre d’examens privés est un centre de prévention pour les particuliers ou les professionnels. Il est possible d’y réaliser un bilan de santé complet ou partiel en un laps de temps très court comparativement aux autres qui durent environ deux à trois jours. Le centre privé réalise le bilan de santé complet en une journée ou même une demi-journée. Il fournit également au patient un accompagnement médical adapté.

Combien coûte un bilan de santé complet ?

Avec la Sécurité sociale, le bilan de santé ou check-up complet est gratuit. La caisse d’Assurance maladie du patient prend en charge l’entièreté des examens de bases. L’assuré ne fera aucune avance de frais avant d’avoir accès aux soins. Les examens complémentaires sont quant à eux remboursés aux taux en vigueur par la Sécurité sociale.

Si le patient réalise son bilan de santé en parcours de soins coordonnés, il est pris en charge à 75 % par la caisse d’Assurance maladie. Dans un centre d’examen de santé privé, les frais sont entièrement à la charge du patient, qu’il soit assuré ou non. Il est donc préférable de demander un devis avant de se lancer, car le bilan de santé complet coûte généralement cher.

Pour finir, il est essentiel de toujours se faire vacciner contre les maladies les plus courantes. Les rappels de doses de vaccination ou les renouvellements ne doivent également pas être négligés.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto