AccueilBlogEjaculation précocePréservatif retardant : avantages et inconvénients

Préservatif retardant : avantages et inconvénients

Préservatif retardant : avantages et inconvénients

Dans quel contexte utiliser un préservatif retardant ? Près d’un homme sur trois souffrirait d’éjaculation précoce selon un sondage Ifop récent. Facteur de bien être sexuel, l’éjaculation précoce ou éjaculation prématurée, reste encore tabou pour un certain nombre d’hommes.

Et pourtant, lorsqu’il est pris en charge, ce trouble sexuel se traite bien. Depuis une vingtaine d’années, les approches sont nombreuses : thérapies psycho-comportementales, exercices, médicaments…

Les hommes ne sont plus seuls face à cette gêne.

Quand est-il du préservatif retardant ? Est-ce vraiment efficace et comment ça fonctionne ?

Le préservatif retardant : solution à l’éjaculation précoce ?

L’éjaculation précoce est un trouble de l’éjaculation très fréquent et répandu. Les médecins estiment que 20 % à 30 % des hommes seraient concernés à un moment ou l’autre de leur vie.

Atteindre l’orgasme trop vite de temps en temps n’a rien d’inquiétant. Parfois, la fatigue ou une période de stress peuvent amener à une éjaculation rapide. De même, lors des premiers rapports sexuels ce phénomène est courant. Il se fait de plus en plus rare avec l’expérience.

Alors, quand est-on éjaculateur précoce ? En fait, le trouble de l’éjaculation précoce se caractérise par une éjaculation qui survient très vite, souvent en moins d’une minute, voire avant la pénétration vaginale. L’homme précoce au lit est incapable de retenir son éjaculation et ce à chaque rapport sexuel depuis au moins 3 mois. Enfin, cela doit engendrer une souffrance psychologique pour être qualifié de trouble sexuel.

Quelles sont les causes de l’éjaculation précoce ?

Les causes de l’éjaculation précoce peuvent être variées. Souvent, elles sont d’origine psychologique, comportementale ou génétique. En voici quelques exemples :

Si de nombreux hommes ressentent honte, gêne et culpabilité, la précocité sexuelle n’est pourtant pas une fatalité. Il s’agit même d’un problème d’éjaculation qui se soigne très bien.

Thérapie, exercices comportementaux, préservatif anesthésiant, médicament pour retarder l’éjaculation… Les solutions sont nombreuses pour ne plus être précoce. Penchons-nous d’abord sur la “capote retardante”, méthode simple et accessible pour éjaculer moins vite.

Youtube Video

Comment ça marche un préservatif retardant ?

De la même manière qu’il existe des préservatifs XXL ou grande taille pour les hommes qui ont un gros pénis, on trouve également des préservatifs pour les hommes précoces.

Il existe plusieurs types de préservatif formulé pour retarder l’éjaculation : formes spécifiques, épaisseurs variables, présence d’un gel anesthésiant à base de benzocaïne.

Par exemple, la forme du préservatif peut être resserrée sous le gland, afin d’exercer une légère pression à ce niveau et ralentir l’afflux sanguin. D’autres préservatifs contiennent un gel à la benzocaïne, un anesthésiant local, qui a pour fonction de désensibiliser le gland.

Une noix de benzocaïne est déposée dans le réservoir du préservatif, qui fond au contact du gland grâce à la chaleur corporelle, afin de permettre de retarder l’éjaculation. On compte généralement 2 à 3 min pour que le produit fasse effet et rende le gland insensible.

Le plaisir reste inchangé, seulement, la benzocaïne permet de réduire l’hypersensibilité du gland.

D’autres préservatifs sont plus épais au niveau du gland, réduisant là aussi la sensibilité du pénis ou du gland, et pouvant aider l’homme à retarder leur éjaculation.

Maintenant que nous avons rappelé l’intérêt du préservatif retardant, voyons comment se le procurer et lequel choisir.

Comment se procurer un préservatif retardant ?

De nombreuses marques très connues proposent leur préservatif retardant.

Le Manix Endurance et le préservatif Performa de Durex peuvent être de bons choix si vous recherchez un préservatif retardant efficace et bon marché. Qu’il s’agisse du préservatif performa ou endurance, ils sont tous deux conçus avec de la benzocaïne dans le réservoir.

Pour un préservatif épais retardant, il y a le Intimy Performance. Celui-ci est fabriqué avec une surépaisseur au niveau du gland.

À noter : le préservatif retardant Skyn n’existe pas encore. Il semble que la marque ne se soit pas encore intéressée à cette problématique pourtant très fréquente. De même, un préservatif retardant sans latex ne semble pas encore exister sur le marché.

Ensuite, sachez que vous pouvez vous procurer ces préservatifs assez facilement. Vous pouvez en effet vous procurer un préservatif retardant en pharmacie ou parapharmacie, acheter un préservatif retardant à Carrefour, acquérir un préservatif retardant à Auchan ou autre grande surface ou encore commander un préservatif masculin retardant directement sur les sites marchands des marques.

Côté prix, ils varient en fonction du revendeur. Voici un ordre d’idée :

  • Manix Endurance longue durée : environ 9,70 euros la boîte de 14 unités ;
  • Durex Performa, Performance Booster : environ 11 euros la boîte de 10 unités ;
  • Intimy Performance : environ 11,60 euros la boîte de 14 unités.

Vous n’avez pas besoin d’ordonnance médicale pour les acheter et la sécurité sociale ne les rembourse pas.

Les avantages du préservatif retardant

Le premier aspect positif est que c’est une méthode pour lutter contre l’éjaculation précoce qui est simple. Il suffit d’enfiler le préservatif sur le pénis en érection ; cela ne nécessite pas d’anticiper l’acte sexuel et la spontanéité du moment est intacte. De plus, il est facile de se procurer un préservatif retardant ; on en trouve un peu partout, en accès libre et à prix abordable.

Ensuite, le gel anesthésiant est à l’intérieur du préservatif et ne risque donc pas d’anesthésier le partenaire, contrairement à l’usage d’un gel retardant. Là encore, le format préservatif permet de se passer d’un nettoyage de la verge avant d’entamer la relation sexuelle, ce qui permet de ne pas casser l’ambiance.

Enfin, le préservatif retardant possède également le principal intérêt des préservatifs classiques : il protège ! Il permet en effet de vous prémunir d’une grossesse non désirée mais aussi de vous protéger de toutes les IST / MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) et du VIH / Sida.

Les inconvénients du préservatif retardant

Le gel anesthésiant peut parfois être désagréable, particulièrement lors des premières fois. De plus, l’anesthésie locale peut aussi gêner le plaisir pour certains hommes et faire retomber l’excitation.

Toutefois, avec l’habitude, la gêne disparaît.

L’autre aspect contraignant est que l’on peut vite s’habituer à la benzocaïne : au bout d’un certain temps, l’effet retardant du préservatif ne sera plus efficace.

Il ne faut donc pas en abuser.

De plus, il faut cependant faire un test la première fois, pour être certain de ne pas être allergique à la benzocaïne : c’est rare mais ça peut être gênant.

Enfin, le principal inconvénient d’un préservatif à la benzocaïne, est le risque que l'érection retombe. Pour les hommes qui éprouvent déjà des problèmes d'érection, mettre un préservatif de ce type n’est pas forcément une bonne idée. S’agissant des préservatifs resserrés ou plus épais, ils ne présentent aucun inconvénient. Cependant, ils peuvent être mal adaptés aux pénis moins larges.

Comment retarder l’éjaculation durablement ?

Même s’ils présentent quelques avantages, toujours utiliser un préservatif retardant n’est pas une solution à long terme.

D’abord, la verge et le gland peuvent s’habituer à la benzocaïne, si on utilise trop souvent ce genre de préservatif. Et l’efficacité est variable selon les hommes – tout comme les préservatifs resserrés.

De plus, lorsqu’on est en relation stable et durable, toujours utiliser un préservatif peut s’avérer contraignant.

Alors, quelles sont les autres options ?

Déjà, il est conseillé d’en parler à un médecin, pour identifier clairement votre trouble ou vos difficultés. C’est après cette étape qu’il pourra vous orienter vers la solution la plus adaptée à votre situation personnelle.

Les traitements pharmacologiques

Il existe des médicaments pour retarder l’éjaculation. Ceux-ci sont très efficaces mais ils ne sont pas systématiquement recommandés par les médecins. Cela dépend de votre cas particulier. C’est pourquoi un avis médical est indispensable avant toute prise de médicaments. Cela permet également d’éviter les effets secondaires et contre-indications.

Le Priligy

Le Priligy est un médicament de la famille des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Il s’agit donc d’un antidépresseur, mais celui-ci est si vite absorbé par le corps qu’il n’a pas d’effet psychotrope. En revanche, son principe actif, la Dapoxétine, permet de retarder considérablement l’éjaculation.

Ce traitement médicamenteux se prend 1 heure avant les relations sexuelles. La posologie recommandée est d’un comprimé par jour. Ensuite, l’effet du médicament dure entre 6 heures et 8 heures.

Le Priligy se trouve en pharmacie, sur prescription médicale uniquement. Il coûte environ 60 euros la boîte de 3 comprimés. Son prix varie selon les pharmacies, mais aussi en fonction du dosage et du conditionnement. Une boîte de Priligy 30 mg coûte moins cher qu’une boîte de Priligy 60 mg. De même, plus il y a de comprimés, plus la boîte coûte cher. Enfin, la sécurité sociale ne rembourse pas ce traitement.

Le Fortacin

Le Fortacin est aussi un traitement souvent utilisé par les éjaculateurs précoces. Il s’agit d’un produit, sous forme de crème ou de spray, qui vient désensibiliser le gland. Son principe actif, la Lidocaïne, est un anesthésique local. L’idée est de diminuer l’intensité des sensations sans pour autant engourdir le pénis. Le Fortacin est particulièrement utile pour les hommes souffrant d’hypersensibilité du gland.

Il convient d’appliquer une dose de Fortacin uniformément sur le gland, environ 10 minutes avant les rapports sexuels. Sous forme de spray en flacon pompe, une dose correspond à 3 pompes. Ensuite, il faut essuyer le produit avant d’entamer les ébats au risque de désensibiliser le vagin de votre partenaire.

Le Fortacin se trouve en pharmacie, sans ordonnance. Toutefois, nous vous recommandons de voir un médecin avant toute utilisation pour ne prendre aucun risque. Le Fortacin coûte environ 60 euros le flacon. Les pharmaciens fixent son prix librement, il peut donc varier. La sécurité sociale ne le rembourse pas.

S’il existe d’autres gels retardants et anesthésiques locaux, nous vous recommandons de vous tourner vers le Fortacin, qui est le seul dont l’efficacité a des preuves scientifiques.

L’approche comportementale

Certains sexologues pourront vous aider à travailler sur votre éjaculation, en assimilant des exercices mentaux et physiques.

C’est par exemple le cas d’une thérapie comme le programme TIME, axée sur la maîtrise de l’éjaculation au long terme, par le biais de différents exercices. Car l’éjaculation précoce répond à un certain nombre de facteurs : psychologiques, physiques, rapports dans le couple…

Il faut comprendre la survenance de l’éjaculation de façon globale et garder à l’esprit que comme tout réflexe, le désapprendre demande du temps.

Ensuite, lorsque c’est le stress qui est à l’origine de l’éjaculation prématurée, il est intéressant d’apprendre à gérer ses émotions grâce à une sexothérapie ou une thérapie cognitive et comportementale (TCC).

Gérer son excitation

Rappelons que l’éjaculation se déclenche lorsque le niveau d’excitation sexuelle est trop haut. Pour retarder au maximum l’éjaculation, il faut donc maîtriser la montée de l’excitation.

Pour ce faire, il est possible d'utiliser plusieurs leviers en réalisant différents exercices.

Tout d’abord, vous pouvez utiliser vos muscles du périnée. Votre plancher pelvien joue un rôle important dans l’éjaculation masculine ; ainsi, le tonifier et le contrôler vous permet de mieux gérer l’excitation. Le périnée se situe entre les testicules et l’anus. Grâce aux exercices de Kegel, vous pouvez apprendre à le découvrir et à l’apprivoiser.

Ensuite, vous pouvez utiliser temporairement la méthode du stop and go (cesser tout mouvement de va-et-vient lorsque l’éjaculation est imminente afin de faire redescendre l’excitation) et la méthode du squeeze (on vient exercer une légère pression sur le nerf près du gland afin de bloquer l’éjaculation lorsqu’elle arrive). Ces méthodes ne permettent pas de soigner l’éjaculation précoce ; elles ne font que contourner le problème. Toutefois, elles sont très utiles pour apprendre à repérer votre point de non-retour (l'imminence de la jouissance) et la zone rouge qui le précède. En cela, vous pourrez réagir à temps et durer plus longtemps au lit.

Enfin, procédez à des pénétrations vaginales douces au début pour laisser votre pénis s’habituer à l’environnement vaginal. Les médecins recommandent aussi l’utilisation de lubrifiants.

Youtube Video

Demandez conseil à un sexologue

Une première consultation de sexologie ne veut pas nécessairement dire que nos difficultés sont rares et qu’on fait partie d’une minorité de la population ; au contraire !

Concernant l’éjaculation précoce, on estime qu’elle concerne un tiers des hommes et que près de 60 % des hommes aimeraient que leurs rapports durent plus longtemps. Et ce n’est qu’un trouble sexuel parmi d’autres…

Ne pas être épanoui sexuellement peut affecter la libido mais aussi le moral au global. Pourtant, faire l’amour ne se résume pas à la pénétration ; il est aussi possible de profiter des caresses, préliminaires, jeux de regard et de varier les plaisirs. Ainsi, consulter un médecin sexologue vous permet aussi d'appréhender votre sexualité autrement.

En fait, un médecin sexologue reste votre meilleur interlocuteur sur ces questions : il est habitué aux problèmes sexuels. Et cela ne veut pas dire qu’il faille attendre un réel « problème » pour intervenir. Il peut aussi donner des conseils, des exercices, libérer certains blocages…

Ce sera toujours une approche enrichissante, et plus fiable qu’un certain nombre de sites internet.

Si toutefois vous n’êtes pas à l’aise à l'idée de vous rendre en cabinet de sexologie, une alternative existe. Vous pouvez consulter un médecin sexologue à distance, depuis chez vous, grâce à Charles.co. Consulter notre politique, c’est se rendre compte que vos échanges avec le médecin sont strictement confidentiels. Ainsi, sécurité et discrétion sont préservées et vous pouvez prendre soin de votre santé sexuelle.

Problème d'éjaculation précoce ? Consultez en ligne un médecin sexologue.

Consultation par téléphone, vidéo ou message avec un médecin sexologue.

Délivrance d'un programme d'exercices complets et d'une ordonnance si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto