La masturbation favorise-t-elle l’éjaculation précoce ?

Éjaculation douloureuse

Non, une pratique « normale » de la masturbation ne favorise pas l’éjaculation précoce, elle peut même aider à mieux contrôler et maitriser son excitation.

Par contre, lorsque la masturbation devient excessive, et surtout lorsqu’un homme éjacule rapidement, de manière répétée, il va créer un réflexe éjaculatoire qui pourra devenir la cause d’une éjaculation précoce par la suite.

C’est comme si on apprenait à son corps à atteindre l’orgasme le plus rapidement possible par la masturbation ; à force de répéter ce geste, le corps enregistre ce réflexe et l’éjaculation précoce devient une norme.

Nous vous donnons quelques pistes pour apprendre à mieux connaître son corps et maîtriser son éjaculation grâce à la masturbation.

Soignez votre éjaculation précoce avec l'aide d'un médecin sexologue sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d'un programme d'exercices complets ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

[Vidéo] : Ejaculation précoce : pourquoi consulter ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Masturbation et éjaculation précoce : mieux se connaître et repérer le fonctionnement de l’excitation sexuelle

Repérer les zones sensibles du pénis

Lors d’une phase d’excitation ou lorsqu’un homme se masturbe, il peut apprendre à reconnaître les zones sensibles de son pénis.

Le fait de bien connaître son pénis est une étape importante, pour mieux contrôler son excitation.

En application, il peut passer son doigt sur toutes les zones plus ou moins sensibles du pénis : sur la base, sur le côté et surtout sur le gland, sur la couronne du gland, sur le frein etc.

L’idée étant de connaître chaque zone sensible de la peau ou de la muqueuse du pénis.

Repérer le point de « non-retour » et la « zone rouge »

Cet exercice se pratique également lors de la masturbation ; il s’agit d’identifier le moment où l’excitation est si forte, que l’éjaculation va survenir même si on arrête toute stimulation.

Le moment de la « zone rouge » est l’instant juste avant ce point de « non-retour », où la moindre augmentation d’excitation provoquera l’éjaculation.

La masturbation permet d’identifier ces différents moments et sur le long terme mieux contrôler son excitation et la survenance de l’orgasme.

L’homme peut donc s’exercer, en se masturbant, en identifiant ces différents degrés d’excitation.

Lorsque l’éjaculation est sur le point de survenir, il faut se stopper et laisser l’excitation redescendre ; on peut répéter cet exercice pendant 20min.

Apprendre à identifier les différents mécanismes du corps lors de la masturbation

En plus de repérer ces différents degrés d’excitation en lien avec l’éjaculation, il faut aussi comprendre la mécanique générale du corps.

L’éjaculation étant un réflexe, elle répond à des facteurs physiques : respiration, rythme cardiaque, contraction des muscles du périnée…

La masturbation permet de comprendre ces différents paramètres, en étant à l’écoute de son corps et de son excitation.

Pour mieux contrôler les muscles de son périnée, il existe différents exercices appelés « exercices de Kegel », dont certains peuvent être combinés avec la masturbation.

Conclusion : quand la masturbation peut-elle favoriser l’éjaculation précoce ?

En réalité, les causes exactes de l’éjaculation précoce ne sont pas encore bien élucidées de nos jours.

Pour autant, la pratique excessive de la masturbation fait partie de l’une des hypothèses parmi tant d’autres. En fait, il faut surtout apprendre à son corps à ne pas faire survenir l’orgasme trop vite, au risque que ce réflexe devienne presque systématique dès lors d’une stimulation sexuelle.

Avec les différents points que nous avons cités plus haut, un homme a de nombreuses cartes en mains pour mieux contrôler son excitation à travers la masturbation.

Therapie intensive de maîtrise de l'éjaculation. Contrôler l'éjaculation rapide pour durer plus longtemps au lit. Coaching 100% en ligne

Enfin, rappelons que lorsqu’on souffre d’éjaculation précoce depuis 3 à 6 mois, il est conseillé d’avoir l’avis d’un spécialiste sur la question, surtout si on n’arrive pas à s’en sortir seul.

Pour certains, les exercices que nous avons détaillés ne suffiront pas à résoudre ce problème.

Consultez un médecin sexologue immédiatement sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée a la santé sexuelle. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)

[Vidéo] : Comment se déroule une télé-consultation sur Charles.co ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Soignez votre éjaculation précoce avec l'aide d'un médecin sexologue sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d'un programme d'exercices complets ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *