AccueilBlogÉrectionÀ quoi ressemble le pénis crayon ?

À quoi ressemble le pénis crayon ?

À quoi ressemble le pénis crayon ?

Connaissez vous le pénis crayon ? La taille et la forme du pénis chez l’homme varient d’un individu à un autre. Ces deux paramètres sont depuis toujours considérés comme des facteurs clés du plaisir sexuel féminin. Plus particulièrement, la forme du pénis peut entrer dans les critères d’esthétique de nombreuses personnes.

Entre la banane, le cône, la saucisse ou encore le crayon, les formes de pénis sont diversifiées. Comment se présente celui en forme de crayon ? Quelles sont ses caractéristiques ? Voici un guide complet sur le sujet.

Le pénis crayon : une des formes classiques de pénis

En se basant sur leurs expériences professionnelles, de nombreux scientifiques ont établi des listes potentielles de différentes formes de pénis qu’il est possible de rencontrer. Alors que certains n’en distinguent que 4 ou 7, pour d’autres, il en existe bien plus (au-delà de 15).

À titre illustratif, selon les travaux entrepris par un gynécologue américain de la NY Urology, il existe exactement 4 différentes formes de pénis. Cependant, le directeur général d’iMEDicare Ltd, une entreprise britannique spécialisée dans le traitement de la dysfonction érectile, a révélé qu’il existe sept types de formes de pénis.

Toutefois, le pénis en forme de crayon figure dans toutes les listes établies jusqu’à présent. Il est d’ailleurs considéré comme la forme la plus couramment rencontrée. Comme l’indique la description imagée qui lui est associée, ce type de pénis ressemble effectivement à un crayon ou, selon le cas, à un stylo à bille.

En effet, il présente une circonférence uniforme de la base jusqu’à la partie postérieure du gland. De plus, il est généralement long et plus fin que la moyenne. Il possède aussi un gland souvent rond, étroit et pointu, à l’instar du bout supérieur d’un crayon taillé ou d’un stylo à bille.

Quels sont les atouts du pénis en forme de crayon ?

Que ce soit en matière de forme ou de rapport sexuel, le pénis crayon présente quelques avantages importants.

S’agit-il de la forme idéale de pénis ?

Avant de continuer, il convient de préciser qu’il n’existe pas une forme idéale de pénis. Toutes les formes peuvent être considérées comme parfaites. De ce fait, avoir un pénis crayon est tout à fait normal, d’autant plus qu’il s’agit d’un type commun de pénis.

Une étude publiée en 2015 dans The Journal of Sexual Medicine a mis en exergue la pertinence que les femmes accordent à certains aspects de l’apparence du pénis. Les critères évalués étaient : 

  • la forme de gland ;
  • la longueur du pénis ;
  • la circonférence du pénis ;
  • l’aspect cosmétique général ;
  • la position et la forme du méat ;
  • l’apparence de la peau du scrotum (sac contenant les testicules) et celle du pubis.

Les résultats ont montré qu’aucun de ces aspects pris individuellement ne permettait d’évaluer l’apparence du pénis. Les femmes enquêtées considèrent l’aspect esthétique général comme le plus important. Tous les autres aspects du pénis étaient considérés comme nettement moins pertinents.

Les atouts du pénis crayon en matière de sexualité

Certes, le pénis crayon a une circonférence fine, mais il est assez large pour une stimulation efficace les parois vaginales. On considère d’ailleurs que les hommes ayant cette forme de pénis ont rarement des problèmes en termes de relation sexuelle. Ils arrivent à pratiquer et à s’adapter à toutes les positions sexuelles. De même, le pénis crayon favorise un coït sans douleur. D’un autre côté, il est même recommandé pour la pratique du sexe anal.

Quels sont les désavantages du pénis en forme de crayon ?

Dans certains contextes, avoir un pénis en forme de crayon peut s’avérer moins avantageux. En même temps, il existe des solutions pour y remédier.

Dans quel cas un pénis crayon est-il moins avantageux ?

Les résultats de l’étude présentée précédemment révèlent à l’instar de plusieurs autres études que la largeur du pénis est en général plus importante que sa longueur. En dehors des sondages réalisés auprès des femmes, il a été démontré que cette dernière n’a pratiquement aucun effet sur le plaisir féminin. En effet, la profondeur moyenne du vagin pendant l’excitation sexuelle est estimée à 14 cm.

De ce fait, un pénis de plus de 14 cm (longueur moyenne en érection) peut se heurter au col de l’utérus pendant les pénétrations profondes. Cela peut créer des douleurs ainsi qu’un effet indésirable. C’est la raison pour laquelle la largeur est plus privilégiée. Si le pénis crayon possède une largeur favorisant une pénétration vaginale pleine de douceur, il est aussi possible qu’il ne corresponde pas à certains types de vagins

Par exemple, les parois vaginales des femmes ayant accouché par voie vaginale peuvent s’élargir ou se relâcher. Certaines femmes ont naturellement un vagin plus large que la moyenne. Il faut également noter que la pratique de certains sports peut réduire la tonicité du périnée (un facteur important dans le renforcement du plaisir sexuel). Dans ces contextes, il est parfois difficile de satisfaire sa partenaire.

Quelles sont les approches de solutions ?

Certaines positions sexuelles sont recommandées pour faire face à ces situations. Si vous avez un pénis fin, il est préférable que votre partenaire sexuelle garde ses jambes serrées au cours du coït. Ainsi, le canal vaginal est rétréci, ce qui crée plus de friction et intensifie les sensations pour les deux partenaires.

Position de la cuillère pour un pénis crayon

Il est aussi recommandé d’adopter la position sexuelle de la cuillère pour faire l’amour. Pour la pratiquer, il faut que les deux partenaires s’allongent du même côté, ventre contre dos. La pénétration s’effectue ensuite lentement et le rythme est adapté selon leur désir. En réalité, cette position crée un espace restreint et nécessite une certaine longueur, ce qui caractérise les pénis en forme de crayon.

La cuillère fonctionne également pour l’anal et peut être accélérée en ajoutant un gode pour un plaisir plus intense. De quoi atteindre l’orgasme si possible. N’oubliez pas que la masturbation constitue aussi un moyen pour se donner du plaisir mutuellement, quelle que soit la taille du sexe. Les rapports oraux (comme le cunnilingus) sont aussi efficaces pour stimuler le désir sexuel, faire durer le plaisir et favoriser un orgasme vaginal. Les préliminaires (surtout les caresses) jouent également un rôle important puisqu’ils sont considérés comme des catalyseurs de la réponse sexuelle (envie sexuelle ou appétit sexuel, suivi de l’excitation génitale). 

Chirurgie ou extenseur pénien

Par ailleurs, certains hommes sont parfois complexés par leur membre viril et recherchent un moyen de gagner en taille. Toutefois, il faut être plus prudent dans cette quête d’augmenter la longueur du pénis, car il n’existe en réalité aucun médicament pour agrandir le pénis. La seule option à envisager est la chirurgie. Celle-ci ne fait gagner en moyenne que quelques centimètres de long (environ 2). Un extenseur pénien peut également être utilisé pour augmenter la taille du pénis de 2 cm en moyenne au repos.

De même, la pénoplastie et le lipofilling peuvent permettre d’augmenter la circonférence de la verge d’un à cinq centimètres. La première technique consiste à inciser la surface des corps caverneux pour y placer un patch veineux. La deuxième méthode quant à elle implique l’injection de graisse dans le pénis. Il faut retenir que toutes ces interventions chirurgicales présentent parfois des résultats décevants. 

Quelle différence entre le pénis crayon et les autres formes de pénis ?

Rappelons qu’en dehors du pénis crayon, il est possible d’identifier au moins 6 autres formes de pénis selon l’expert médical Darren Breen (le directeur général d’iMEDicare Ltd). Chacune d’elles possède bien évidemment des caractéristiques uniques.

Le pénis en forme de poivron

Ce type de pénis est tout le contraire d’un pénis crayon. Il est plus court que la moyenne, mais exceptionnellement épais (à ne pas confondre avec le micro pénis). Il ne faut pas non plus le considérer comme un petit pénis.

Sa longueur est acceptable, d’autant plus que le point G se situe à trois à sept centimètres à l’intérieur du vagin. De plus, le clitoris (une des principales zones érogènes chez la femme) est un organe génital externe. Même si le pénis en forme de poivron ne convient pas à toutes les positions, son épaisseur constitue son véritable atout. Toutefois, la pénétration doit se faire en douceur.

Le pénis en forme de cône

Le pénis en forme de cône n’est pas souvent rencontré. Comme son nom l’indique, la verge se rétrécit vers le bout du pénis, avec une base très large. Parfois, ce type de pénis peut renvoyer à une anomalie comme celle causée par la pathologie du phimosis. Ce dernier traduit un rétrécissement de l’extrémité du prépuce qui empêche de décalotter le gland.

Le pénis en forme de banane

Le pénis en forme de banane fait référence à un membre courbé vers la gauche ou vers la droite. Cette courbe peut être naturelle, c’est-à-dire congénitale. Par contre, elle peut être causée par la maladie de Peyronie qui peut occasionner des troubles sexuels comme une dysfonction érectile. Dans ce contexte, il ne faut pas hésiter à en parler à un sexologue ou à un urologue.

Le pénis en forme de marteau ou de champignon

Tige plus mince et gland très large, telles sont les caractéristiques distinctives d’un phallus en forme de champignon. Selon certains spécialistes, 20 % des hommes seraient pourvus de ce type de phallus. La bite en forme de marteau favorise aussi une vie sexuelle épanouie.

Toutefois, une fois la verge en érection, la pénétration doit se faire tout en douceur, afin de ne pas rendre l’acte sexuel douloureux. Dans les cas de variation extrêmes, l’érection peut être difficile lorsque la base est trop fine pour supporter le poids du gland.

Le pénis en forme de saucisse

Il s’agit de l’une des formes les plus courantes de pénis. Il possède des mensurations moyennes. À l’instar du pénis crayon, sa circonférence reste uniforme tout le long de la tige. Ainsi, le pénis en forme de saucisse convient à toutes les positions sexuelles.

Le pénis en forme de concombre

Le pénis en forme de concombre a une longueur standard, mais une circonférence uniforme et supérieure à la moyenne. Cette dernière peut atteindre jusqu’à 20 cm en érection. Dans le langage populaire ou dans le porno, c’est ce qu’on qualifie de « gros pénis, pénis Xxl, gros sexe, grosse bite ou gros zizi ». Un préservatif grande taille est souvent nécessaire pour bien se protéger.

Ces mensurations ne semblent pas affecter la capacité d’un homme à avoir des rapports sexuels et à en jouir pleinement. Bien au contraire, beaucoup y voient un gage de satisfaction sexuelle. Les hommes avec ce type de pénis complexent rarement. Cela leur permet d’avoir une sexualité épanouie. Cela peut jouer sur leur libido et favoriser ainsi leurs performances sexuelles.

Attention, il faut garder à l’esprit que la virilité d’un homme n’est aucunement déterminée par les mensurations ou la forme de son sexe.

Youtube Video
Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto