Comment réussir une fellation ?

Fellation

Tout le monde se souvient de sa première fellation ! Mais pourtant, cette expérience est rarement concluante la première fois… Qu’on la donne ou la reçoive. Et pour cause ! La fellation est tout un art : il faut apprendre à le maitriser !

Mais que veut dire « réussir une fellation » ? Du point de vue du plaisir qu’elle procure chez un partenaire ? De l’orgasme ?

Charles vous dit tout de cette pratique très appréciée des hommes !

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Réussir une fellation : l’importance de l’hygiène… Et de se protéger !

Nous parlons bien ici de l’hygiène masculine ; car avant de parler d’une fellation réussie ou non, encore faut-il que l’homme respecte sa/son partenaire !

En effet, une mauvaise hygiène (mauvaise odeur, IST…) non-seulement dégoutera votre partenaire, mais fera de cette exercice une véritable calamité pour les deux amants… Le goût du pénis est donc évidemment un facteur déterminant pour qu’un.e partenaire puisse également prendre du plaisir et « réussir » sa fellation.

De plus, cet acte engage les deux partenaires – et pas seulement celui qui joue de la langue ! Alors, mesdames ou messieurs, n’hésitez pas à demander à votre partenaire de laver son intimité au préalable si vous avez un doute !

Par ailleurs, n’oubliez pas que le sexe oral peut être vecteur d’IST : le préservatif est donc indispensable lorsque vous n’êtes pas certain.e de votre partenaire.

Mais ce n’est pas toujours évident de demander à quelqu’un de se laver… Nous vous donnons quelques conseils supplémentaires !

Prendre un bain ou une douche en amoureux

Que vous soyez en couple ou célibataire, il est toujours agréable de passer un moment avec sa/son partenaire sous l’eau chaude ! Détournez son attention : ce moment pourra même être excitant et donner lieu à des caresses, des massages, ou des baisers mouillés…

Rendez le tout amusant et sexy ! Pour celles et ceux qui aiment utiliser des huiles essentielles, badigeonnez un gant de toilette (pas trop chaud !) et massez lui le corps, le pénis…

Vous aurez envie de le dévorer en entier après !

Réussir une fellation : apprendre à aimer la fellation

Il est très difficile de réussir quelque chose quand cette chose nous répugne ou nous repousse… Pour la fellation, c’est la même chose : votre partenaire prendra davantage de plaisir, s’il ressent que vous prenez réellement du plaisir aussi à lui faire une fellation !

La première règle est donc : ne jamais se forcer. Mieux vaut attendre le jour où vous serez prêt.e que vivre une mauvaise expérience. En plus votre fellation risque d’être désastreuse dans ces conditions…

Alors, vous me direz, comment aimer la fellation lorsque ça nous effraie ou qu’on a peur de mal faire ?

La psychologie de la fellation

La premier facteur est psychologique : vous devez éprouver du désir pour votre partenaire. Et ce désir ne se cantonne pas uniquement à son sexe… Vous devez le désirer lui en entier !

Autrement dit, vous ne devez pas faire une fellation à votre partenaire uniquement pour lui faire plaisir. Vous devez vous-même ressentir du plaisir à offrir ce geste à votre homme.

C’est pour cette raison que la notion de désir, de sincérité est nécessaire pour aimer faire une fellation. Il ne s’agit pas uniquement d’amour, mais parfois simplement d’attirance physique et/ou psychologique.

Il peut y avoir des partenaires, des situations, de lieux propices à activer votre désir… Mais cette psychologie fonctionne aussi dans l’autre sens : si votre partenaire ressent sincèrement que vous aimez lui faire ce geste, il ressentira lui aussi plus de plaisir.

Réussir une fellation : comment mettre à l’aise son partenaire ?

Voilà, maintenant que vous votre partenaire est propre (et que vous désirez lui faire plaisir !), nous vous donnons toutes nos techniques pour réussir votre fellation !

Occupez-vous de tout son corps !

Il y a de nombreuses zones érogènes masculines, et pas seulement dans la zone génitale. L’influence des mots, de l’attitude globale, aura déjà une influence forte sur l’excitation de votre partenaire.

Gardez en tête que votre attitude globale aura des effets psychologiques sur votre partenaire, sur son excitation, et donc sur son érection !

Caressez lui le pénis bien sûr, mais aussi les testicules, jouez avec votre langue dans son cou ; vous pouvez lui mordiller l’oreille, laissez vos mains se balader sur lui… Bref, amusez-vous, et faites monter l’excitation doucement !

Vous n’êtes pas obligé.e de stimuler les organes génitaux directement ! Bien sûr, parfois c’est très agréable d’être plus « direct » ; le tout est de savoir contrôler l’excitation de votre partenaire.

Pour le savoir, vous n’aurez qu’à observer ses réactions lorsque vous le caressez, l’embrasser ou tentez de l’exciter par les mots ! De même si vous tentez une approche plus rapide !

[Vidéo] : Pour réussir une fellation, découvrez les zones érogènes !

Réussir une fellation : commencez par les mains 

Dans une optique où vous voulez y aller progressivement, vous devez donc utiliser vos mains !

Commencez par lui caresser la base du pénis, avec votre pouce et votre index, et relâchez ; vous pouvez répéter ce geste quelques fois, en montant légèrement sur le pénis, et en observant les réactions de votre partenaire.

Au fur et à mesure, exercez ces caresses sur tout le sexe de votre partenaire. Alternez les mouvements avec vos mains, leur rapidité, et sur différentes zones du pénis. Par exemple, caressez aussi le prépuce ou le gland, en insistant légèrement, puis redescendez.

Vous pouvez aussi lui caresser le pénis à deux mains, en inversant les mouvements, en gardant une prise ferme, mais pas trop – il faut que vous sentiez le pénis de votre homme réagir à vos caresses !

Enfin, ne caressez pas uniquement son sexe mais aussi toute la zone génitale : son scrotum, le périnée, toutes les zones sensibles sous vos caresses !

Réussir une fellation : la mise en bouche !

Toutes ces caresses auront eu pour fonction d’exciter au maximum votre partenaire, avant le moment d’introduire son pénis dans votre bouche !

Mais parfois, introduire le pénis directement dans la bouche est tout aussi excitant pour les deux partenaires : l’homme surpris, sentira son excitation grandir dans la bouche de sa/son partenaire… Pour le plus grand plaisir des deux amants.

Quelques conseils alors :

  • Vous pouvez commencez à lécher l’entrejambe de votre partenaire, sans directement mettre son pénis dans la bouche. Montez et descendez le long de son sexe, pour faire monter son excitation ; il ne vous désirera que plus encore.
  • Léchez lui le scrotum, le périnée… Léchez légèrement son gland ou son frein, zone très sensible ;

Enfin, vous pouvez mettre en bouche le sexe de votre homme lorsque vous sentez que son excitation est insoutenable ! Dans un mouvement de va-et-vient et de succion, votre bouche devra épouser la forme du pénis au mieux, comme à l’image d’un vagin.

Plus vous réussirez à reproduire les sensations liées à une pénétration, plus votre fellation sera réussie.

De plus, vous pouvez jouer avec votre langue, alternez les rythmes ; revenir à des phases de masturbation : la fellation ne doit pas uniquement être buccale et linéaire ! Tentez de mettre tout le sexe de votre partenaire à l’intérieur de votre bouche si vous le pouvez : généralement, les hommes adorent !

Il faut savoir alterner les plaisirs et les stimulations érogènes.

Le pénis doit toujours être bien lubrifié !

C’est très important pour que votre partenaire prenne du plaisir.

Là encore, imaginez la sensation qu’un homme a en pénétrant sa/son partenaire : que ce soit dans le cas d’une pénétration vaginale, ou d’une pénétration anale, l’importance de la lubrification est primordiale pour le plaisir et évitez des accidents.

L’importance de l’écoute et du dialogue

Tous les hommes n’aiment pas forcément parler pendant un rapport sexuel, mais il n’y a aucun mal à demander à son partenaire si il aime ce que vous lui faites. De plus, en observant bien ses réactions, vous devriez ressentir ce qu’il aime.

D’autres hommes n’hésiteront pas à vous répondre, ou à vous dire ce qu’ils aiment, préfèrent etc. Ne lui faites plaisir que si ça vous fait plaisir !

Beaucoup d’hommes aiment les caresses buccales au niveau du scrotum, mais ce n’est pas un critère indispensable pour réussi une fellation ! Tout comme certains hommes aiment aussi se faire masser la prostate en même temps…

Pour ce genre de pratique, il vaut mieux connaître un minimum son partenaire ou très bien savoir juger ses réactions – lorsque vous passez ou effleurez une zone par exemple.

Enfin, prenez du plaisir en vous amusant

Votre partenaire sera encore plus excité de voir que vous vous amusez et prenez aussi du plaisir.

Découvrez les zones sensibles du pénis, de votre partenaire, expérimentez (mais pas trop !) : chaque homme est différent ! Vous pouvez aussi lui faire savoir que vous aimez, par des légères pressions, des mots ou des bruits…

C’est toujours agréable pour un homme de sentir aussi qu’on désire son sexe.

Réussir une fellation : comment faire jouir son homme ?  

Vous pouvez très bien faire une fellation et procurer beaucoup de plaisir, sans faire jouir un homme : c’est votre choix ou non !

Mais il y a des techniques que l’on peut réaliser, pour faire jouir un homme lors de la fellation. Elles sont nombreuses et parfois spécifiques à certains hommes. Cependant, il y a des choses que tous les hommes peuvent aimer.

Maitrise, contrôle et respect

  • Par exemple, jouez avec son excitation. Sentez le moment où vous vous rapprocher de l’éjaculation, et stoppez vos mouvements ; ralentissez, faites retomber un peu son excitation. Ça le rendra fou !
  • Lors de la fellation, et de l’accélération de vos rythmes, vous sentirez aussi le pénis de votre homme réagir. Sachez adapter vos mouvements, vos caresses buccales et manuelles, sur toutes les zones génitales. Vous devinerez les gestes qui approchent le point de non retour de votre partenaire.
  • Ne soyez pas effrayé.e ou dégoûté.e par le sperme. C’est un réflexe masculin naturel, si votre homme sent que vous n’aimez pas cet instant, son excitation risque de retomber d’un coup.

Il est préférable de réussir sa fellation – sans faire éjaculer un homme – qu’être dégoûté.e par le sperme. Les choses évoluent parfois aussi selon les expériences ou les partenaires.

  • Choisissez où vous voulez faire jouir votre homme. Un facteur important : que vous soyez attiré.e par le sperme ou non, ne vous laissez pas surprendre ! C’est agréable pour un homme de jouir à l’intérieur de la bouche de sa/son partenaire mais ce n’est absolument pas obligatoire !

Certain.es partenaires avalent le sperme, d’autres peuvent le recracher proprement, ou boire un verre d’eau. Mais vous pouvez bien sûr faire éjaculer votre homme sans en avoir de sperme dans la bouche : son plaisir sera tout aussi grand !

Toutes ces choses se découvrent avec le temps et les partenaires, le tout est de ne pas se laisser surprendre par cet instant.

Ne dramatisez pas si vous ne menez pas votre homme à l’orgasme

Premièrement, il aura sûrement pris beaucoup de plaisir quand même ; sans compter que la fellation est un acte généreux !

En plus de ça, il est très fréquent qu’un partenaire (le plus souvent la femme dans un rapport hétérosexuel) n’ait pas d’orgasme lors d’un rapport sexuel partagé ; que ce soit dans le couple ou dans une relation éphémère.

Il est donc normal que l’orgasme ne conclue pas nécessairement une fellation. Il est un plus, si vous y arrivez ou si vous le souhaitez. Certains hommes n’aiment pas non plus jouir, et se retiennent ; bref, tous les cas de figures excluent qu’une fellation sans éjaculation est une fellation ratée !

En conclusion

La fellation est globalement une pratique très appréciée des hommes. La maîtriser est donc parfois une compétition pour certain.es partenaires et une grande source de plaisir et de satisfaction !

Seule l’expérience vous fera connaître vos sensations sur la fellation : que vous aimiez ou non. Mais nous espérons vous avoir donné quelques conseils clés pour démystifier cette pratique !

Enfin, n’oubliez pas que la fellation est une pratique sexuelle orale à risque : elle peut transmettre des IST. Il est donc recommandé d’utiliser un préservatif lorsque vous n’êtes pas en relation stable et durable.

Consultez immédiatement un médecin sexologue sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)
  • Commander votre traitement en ligne et être discrètement livré à domicile par une pharmacie française

[Vidéo] : Quand consulter un médecin sexologue ?

Consultez en ligne un médecin sexologue sur Charles.co

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *