Est-il possible de se casser le pénis ?

pénis cassé

Le pénis est un organe fragile… Il est donc possible de se casser lorsqu’il est en érection : on parle même de fracture du pénis.

Ce traumatisme rare, mais cependant le plus fréquent des organes génitaux externes, est caractérisé par la rupture de l’albuginée. Elle se produit généralement lorsque le pénis est engorgé de sang, le plus souvent lors d’un rapport sexuel, et d’un « faux-pas ».

Quel est le diagnostic et la prise en charge d’une fracture du pénis ?

Pénis cassé : définition

Le patient décrit généralement une détumescence du pénis (avec un changement de couleur), une douleur intense et un gonflement.

Le diagnostic médical fait référence à la rupture du corps caverneux, par un traumatisme du pénis en érection. Même si le pénis à l’état flaccide peut subir un certain nombre de traumatismes (par balle, blessures sportives), on ne considère pas ces blessures comme des « fractures ».

En effet, les blessures ne sont pas de la même nature, et surtout, le pénis flasque ne peut pas se casser. Il contient une tunique albuginée relativement épaisse, qui le protège d’une rupture interne sous pression.

Par contre, lorsque le pénis est en érection, cette tunique s’amincit, et les corps caverneux, engorgés de sang, peuvent subir une forte pression.

La majorité des cas de fracture de pénis sont le résultat d’un « mauvais coït », où le pénis vient heurter l’os du pubis ou le périnée du partenaire. Plus rare, une fracture du pénis se produit lors de la masturbation ou d’un retournement sur le lit, le pénis en érection.

Pénis cassé : diagnostic

Le patient rapporte souvent entendre un craquement au moment de la fracture du pénis en érection.

Une détumescence se produit rapidement, suivie d’un gonflement, d’une douleur intense et d’une déformation du pénis. Cependant, la douleur est variable selon les patients, et c’est plus l’aspect du pénis, parfois, qui peut être traumatisant.

En effet, après le « choc », le pénis peut ressembler à une « aubergine », tant au niveau de la forme, que de la couleur.

Un examen manuel pourra généralement détecter la zone de la déchirure, en palpant l’hématome.

Plusieurs autres analyses pourront être réalisées (radiographies, échographies, urétographie ou cavernosographie) afin de vérifier que l’urètre ne présente pas de lésions, le scrotum, ou d’autres zones de l’appareil génital.

Traitement chirurgical du pénis cassé

Un traitement chirurgical nécessite :

  • L’évacuation de l’hématome
  • L’identification de la zone de la blessure
  • Le désengorgement des corps caverneux
  • La fermeture des lacérations de l’albuginée
  • Et la ligature de tout système vasculaire endommagé

Des séquelles d’une fracture du pénis ?

Malgré le fait que la chirurgie (et une prise en charge médicale rapide) réduise le risque de complications des fractures du pénis, 6 à 25% des patients opérés souffrent de séquelles au long terme.

Les principales séquelles rapportées sont :

  • Des rapports sexuels douloureux
  • Une nécrose
  • Un rétrécissement urétral

Que faut-il retenir ?

Il est important pour le patient de consulter rapidement. Le diagnostic d’une fracture du pénis est principalement clinique.

L’exploration et un traitement chirurgical rapide sont préconisés dans presque tous les cas. La chirurgie réduira les risques de complications, même si elle ne les élimine pas au long terme.

Les symptômes sont :

  • Un « craquement » audible lors de la blessure
  • Une détumescence du pénis
  • Un gonflement
  • Une douleur (variable selon les patients)
  • Et une déformation du pénis

D’autres symptômes rares – comme des symptômes urinaires – méritent des examens complémentaires afin de détecter d’éventuelles lésions de l’urètre.

Sources

  • Gregory S Jack, Isla Garraway, Richard Reznichek, Jacob Rajfer, « Current Treatment Options for Penile Fractures », Rev Urol. 2004 Summer; 6(3): 114–120.

À propos de Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)
  • Commander votre traitement en ligne et être discrètement livré à domicile par une pharmacie française

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

[amp-cta id=”6824″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *