AccueilBlogÉrectionDouleurs au pénis : les symptômes, causes et traitements

Douleurs au pénis : les symptômes, causes et traitements

Douleurs au pénis : les symptômes, causes et traitements

Les médecins parlent souvent de douleurs pelviennes (ou péniennes) chroniques pour désigner des douleurs au pénis, en dehors des cancers ou d’un état précancéreux. On peut ranger ces douleurs dans 3 catégories.

Les pathologies locales : les affections cutanées ou dermatologique (lichen scléro-atrophique, eczéma, psoriasis…), certaines IST, la maladie de Lapeyronie (ou des anomalies anatomiques : phimosis, déformation congénitale, etc.), un traumatisme du pénis (fracture du pénis) ou encore des douleurs des suites d’une intervention chirurgicale ;

Les douleurs en lien avec la vessie (syndrome douloureux vésical), la prostate (prostatite chronique, syndrome douloureux pelvien…) ou encore des troubles musculosquelettiques (souvent localisés dans les testicules) ;

Des douleurs neuropathiques qui touchent les nerfs moteurs et sensitifs des membres. Ce syndrome peut se caractériser par des douleurs pelviennes, une perte de sensation au niveau du pénis ou du gland, des engourdissements ou encore une dysfonction érectile (problèmes d'érection) ;

Dans tous les cas, des douleurs au pénis ne sont pas anodines : il donc est préférable de consulter un médecin sexologue en ligne ou un urologue.


Problèmes d'érection ? Consultez un médecin médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin sexologue (35€).

Délivrance d’une ordonnance si nécessaire.


Douleurs au pénis : les pathologies locales, affections cutanées ou dermatologiques 

Ces affections cutanées ou dermatologiques touchent le pénis qu’il soit en repos ou en érection. Il peut s’agir :

  • De l’eczéma, du psoriasis ou encore du lichen scléro-atrophique ;
  • D’une infection bactérienne, virale ou fongique : les IST (syphilis, papillomavirus, herpès, etc.) ou une mycose (candidose ou balanite) qui n’est pas nécessairement transmise par voie sexuelle ;

Une autre pathologie locale du pénis concerne la maladie de Lapeyronie. Cette maladie touche les hommes de 50 ans en moyenne et se caractérise par une courbure anormale de la verge. Les douleurs sont plutôt présentes en érection, mais peuvent aussi se produire au repos. 

Les principaux symptômes sont des douleurs génitales, une courbure du pénis anormale et des problèmes d'érection - voire même une incapacité à avoir des rapports sexuels satisfaisants. 

La maladie de Lapeyronie se répercute donc aussi sur le moral ou le bien-être de nombreux patients. Heureusement, la prise en charge médicale permet une rémission de la maladie pour la majorité des hommes.

D’autres anomalies anatomiques peuvent également être à l’origine de douleurs comme : 

  • Le phimosis : une impossibilité de rétracter le prépuce sur le gland ;
  • Un paraphimosis : le blocage du prépuce lorsqu’il est rétracté vers l’arrière du pénis ; le gland reste alors comprimé, et le prépuce ne peut pas revenir en position normale ;
  • Ou encore un priapisme : une érection permanente de plus de 4 heures ;

Douleurs au pénis : prostatite chronique, syndrome vésical douloureux, urétrite, priapisme…

D’autres douleurs peuvent provenir d’une pathologie qui touche l’urètre, comme l’urétrite (une inflammation de l’urètre), la prostatite aiguë ou chronique, ainsi que des maladies ou inflammations qui touchent la vessie (syndrôme vésical douloureux).  

Les origines de la prostatite peuvent être bactériennes, inflammatoires ou non inflammatoires. En plus des douleurs (dans la zone entre le scrotum ou l’anus, le pénis et les testicules) causée par une inflammation et/ou un gonflement de la prostate, l’urétrite s’accompagne souvent de symptômes urinaires. 

Enfin, les douleurs peuvent aussi survenir en cas d’érection prolongée de plus de 4 heures : on parle alors de priapisme. Une consultation en urgence est nécessaire. 

Les neuropathies aussi responsables de douleurs au pénis

Une neuropathie se caractérise par une atteinte des nerfs  “périphériques” et des nerfs du “système nerveux central”. Les principales symptômes sont :

  • Des picotements, des démangeaisons, des engourdissements, des brûlures, des douleurs lancinantes. On parle alors de neuropathies sensitives ;
  • Des difficultés à bouger certains membres ou des faiblesses dans les pieds, les mains. On parle de neuropathies motrices ;
  • Des neuropathies qui touchent des nerfs autonomes (qui contrôlent certains organes comme l‘intestin ou la vessie) ; les symptômes sont principalement des changements du rythme cardiaque, de la tension artérielle ou de la transpiration. On parle de neuropathies autonomes ;

Il est fréquent que des douleurs au pénis ou des dysfonctions sexuelles proviennent de neuropathies périphériques, la plus courante étant le diabète. Ces neuropathies peuvent notamment porter atteinte au nerf pudendal et aux nerfs pelviens. 

Des neuropathies sont également observées des suites d’une chirurgie à risque, comme une intervention au niveau de la prostate

Parmi les principales dysfonctions sexuelles remarquées chez les hommes atteints de neuropathies, nous pouvons noter :

  • Un trouble de l’éjaculation : éjaculation retardée et éjaculation rétrograde ; rarement une éjaculation précoce ;
  • Un trouble de l’orgasme : anorgasmie principalement ;
  • Un trouble de la libido en réponse au symptômes globales de la neuropathie (conséquences psychologiques par exemple) ;

Comment soigner les douleurs au pénis ?

Toutes les affections cutanées ou dermatologiques (eczéma, psoriasis, etc.) se soignent bien, le plus souvent à l’aide de traitements topiques. Toutefois, les récidives sont fréquentes et il est recommandé de consulter ou d’être suivi par un dermatologue.

La maladie de lapeyronie nécessite souvent une approche thérapeutique multidisciplinaire : exercices d’assouplissement des tissus du pénis, ondes de chocs et/ou chirurgie. En cas d’une opération chirurgicale (opération de la prostate, fracture du pénis, etc.), une gêne ou des douleurs peuvent être ressenties par la suite.

Il conviendra donc d’en discuter avec le chirurgien-urologue qui s’occupe de l’accompagnement du patient. 

S’agissant des IST, toutes n’ont pas le même traitement : l’herpès par exemple peut être soigné avec des antiviraux, mais l’infection ne disparaît pas totalement ; elle peut donc réapparaître. La syphilis traitée à temps offre une guérison complète.

En cas d’infection à papillomavirus et en présence de verrues génitales, il est possible de traiter les verrues.

Concernant les prostatites, une antibiothérapie suffit généralement. Quant aux neuropathies, les traitements dépendent des symptômes. Les IPDE5 (Viagra, Cialis, etc.) s’avèrent très efficaces contre la dysfonction érectile

Dans tous les cas, une dysfonction sexuelle (érection douloureuse, dysfonction érectile, troubles de l’orgasme ou de la libido) doit faire l’objet d’examens médicaux et d’une surveillance médicale. 

Douleurs au pénis : ce qu’il faut retenir

Une douleur ressentie dans la zone génitale est un symptôme à prendre au sérieux. Ce qui doit vous alerter :

  • Une lésion cutanée : éruption d’un ou plusieurs boutons en cas d’IST, d’une verrue génitale ou encore d’une mycose ;
  • Une ulcération est souvent le signe de l’herpès ou de la syphilis ;
  • Un écoulement de la verge, des brûlures urinaires ;
  • L'impossibilité de rétracter le prépuce en dessous de gland (phimosis) peut aussi conduire à des douleurs en érection, voire à une rupture du frein ;
  • La maladie de Lapeyronie : une courbure anormale de la verge, avec des symptômes handicapants : douleurs, difficultés érectiles ou impossibilité d’avoir des rapports sexuels satisfaisants, etc. 

Dans tous les cas, consultez rapidement un médecin.

Consultez immédiatement un médecin sexologue sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d'un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l'ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l'attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de 6 mois)
  • Eviter la gêne dans la salle d'attente

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue (35€).

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Ces articles pourraient également vous intéresser :
Problèmes d’érection à 30 ans : que faire ?
Problèmes d’érection à 30 ans : que faire ?

Les problèmes d’érection font partie des troubles sexuels les plus fréquents – y compris chez les hommes jeunes.

Contre une idée fausse, les troubles de l’érection ne concernent pas uniquement les hommes de 50 ans ; on estime que près de 25% des hommes de moins de 30/35 ans pourraient être concernés par cette dysfonction.

Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?
Problèmes d’érection à 50 ans : que faire ?

Même si les causes d’une dysfonction érectile sont très variables d’un homme à l’autre, on identifie globalement deux types de figure chez les hommes de plus de 50 ans : une dysfonction érectile liée aux évènements de santé ou une dysfonction érectile liée à une accumulation de facteurs bénins.

Comment avoir une érection forte ?
Comment avoir une érection forte ?

Troubles passagers ou dysfonction érectile, comment avoir une érection forte ? Il arrive que l’homme vive des périodes de « moins bien » tout au long de sa vie sexuelle.

Problème d’érection : les causes et comment s’en sortir
Problème d’érection : les causes et comment s’en sortir

Solutions efficaces aux problèmes et troubles de l’érection. Tous les conseils et les produits pour retrouver une érection forte et durable.

Homme en érection : fonction, mécanismes, troubles
Homme en érection : fonction, mécanismes, troubles

Comprendre le mécanisme du pénis en érection et apprendre comment améliorer son érection facilement pour retrouver dureté et endurance.

Médicament de l’érection : quel traitement choisir ?
Médicament de l’érection : quel traitement choisir ?

Les problèmes d’érection touchent 4 millions d’hommes en France. Pourtant, beaucoup d’entre eux n’osent pas aller parler de ce problème à leur médecin ; et passent ainsi à côté de solutions médicales simples et efficaces : les médicaments de l’érection.