AccueilBlogSommeilSéance de sophrologie : comment ça se passe ?

Séance de sophrologie : comment ça se passe ?

Séance de sophrologie : comment ça se passe ?

Les troubles du sommeil, et particulièrement l’insomnie, touchent de nombreux Français. Qu’ils soient chroniques ou passagers, l’impact sur le quotidien et la santé peut vite se faire sentir. Ainsi, il est possible d’effectuer une séance de sophrologie pour vous aider à améliorer votre sommeil.

Qui consulter ? Quels sont les effets de la sophrologie ? Combien coûte une séance ? On vous explique tout ce qu’il faut savoir !

La sophrologie, une médecine douce

La sophrologie est une médecine douce qui se démocratise de plus en plus. Il s’agit d’une méthode psycho-corporelle qu’on pourrait situer à mi-chemin entre le yoga et la méditation. Elle est développée par le docteur Caycedo dans les années 60 ; c’est pourquoi on parle parfois de sophrologie caycédienne.

Cette discipline est un outil de gestion autonome des émotions. L’idée est d’être à l’écoute de son corps afin d’identifier ses émotions, les accueillir en pleine conscience et y répondre avec des réflexes de détente. La connaissance de soi est l’un des enjeux de la sophrologie.

La sophrologie agit à la fois sur le corps et le mental, pour retrouver un équilibre et cultiver un bien-être global. Dans la veine du développement personnel, elle permet de reprendre confiance en soi.

Les exercices de sophrologie reposent sur deux formes :

  1. La relaxation dynamique = ce sont des exercices corporels dont l’objectif est d’obtenir un relâchement musculaire. Ils sont accompagnés d’exercices de respiration.
  2. La sophronisation = ce sont des exercices de visualisation positive.

Quels problèmes peut-on améliorer avec la sophrologie ?

La sophrologie peut intervenir dans différentes situations :

  • Accompagnement des changements (accouchement, séparation, changement de travail, etc) ;
  • Gestion de la douleur ;
  • Gestion du stress ;
  • Aide à la concentration ;
  • Préparation mentale pour une compétition sportive ;
  • Gestion du sommeil, etc.

Ici, c’est son action dans la gestion du sommeil qui nous intéresse. Il est important pour chacun d’avoir un sommeil réparateur, quels que soient vos besoins en sommeil. Le nombre d’heures de sommeil varie en fonction de l’âge et au sein d’une même tranche d’âge, on peut encore voir des disparités. Les petits dormeurs n’ont besoin que de quelques heures de sommeil pour recharger les batteries, quand les gros dormeurs doivent avoir un temps de sommeil supérieur. Néanmoins, ce qui est commun à tous, c’est la nécessité d’un sommeil de qualité pour être en forme.

Ainsi, la sophrologie peut aider à réduire certains facteurs du mauvais sommeil : durée d’endormissement, nombre de réveils nocturnes et durée des réveils nocturnes.

Enfin, sachez que la plupart du temps, la sophrologie est une discipline complémentaire, qui accompagne par exemple une thérapie ou la prise de médicaments de l’insomnie. Si vous n’avez pas de problèmes de sommeil particuliers, la sophrologie peut vous aider à perfectionner votre sommeil grâce à des outils pour mieux gérer le quotidien.

Si, en revanche, vous avez un trouble qui impacte votre vie quotidienne ou votre santé, nous vous recommandons de consulter un médecin spécialiste du sommeil en premier lieu. Un avis médical est précieux.

Bon à savoir : la sophrologie peut aussi s’inscrire dans la prise en charge de pathologies du sommeil telles que l’apnée du sommeil obstructive, l’apnée centrale du sommeil ou la paralysie du sommeil.

Youtube Video

Quelle est la différence entre la sophrologie et l’hypnose ?

La sophrologie et l’hypnose peuvent parfois être confondues dans l’esprit des gens. En effet, dans les deux disciplines, le praticien se sert de sa voix pour accompagner le patient et des techniques de visualisations positives sont utilisées. Pourtant, il existe bel et bien des différences notables entre la sophrologie et l’hypnose.

SophrologieHypnose
La sophrologie a pour but de rendre le patient autonome. Il ressort de ses séances avec une boîte à outils, des exercices à reproduire seul à la maison.L’hypnose peut difficilement se faire seul à la maison.
Elle a une approche globale du bien-être. Elle permet de se relaxer et de mieux gérer ses émotions dans toutes les situations du quotidien.Dans le cas de l’hypnose, l’approche est davantage tournée vers la résolution d’un problème en particulier (ex : arrêter de fumer).
La sophrologie s’appuie sur le conscient.L’hypnose s’appuie sur l'inconscient.
Tableau comparatif sophrologie / hypnose.

Ainsi, le choix de la discipline dépend de votre problématique et de vos objectifs.

Séance de sophrologie : qui consulter ?

Pour réaliser une séance de sophrologie, vous devez consulter un sophrologue.

Bon à savoir : certaines sages-femmes sont formées à la sophrologie afin d’accompagner les femmes dans la préparation à l’accouchement.

Le choix de son praticien est très important pour que les séances portent leurs fruits. Généralement, la première séance donne le ton. Vous saurez très vite si vous avez un bon contact avec le praticien, si une relation de confiance s’installe.

Par ailleurs, nous vous recommandons de choisir un praticien ayant un diplôme enregistré au RNCP. Le métier de sophrologue est non réglementé. Ainsi, ce diplôme vous assure qu’il s’agit d’un professionnel ayant suivi une formation en sophrologie dans une école reconnue.

Combien coûte une séance de sophrologie ?

Une séance de sophrologie individuelle coûte entre 45 euros et 100 euros. Les praticiens fixent librement leurs tarifs et ceux-ci sont souvent plus chers dans les grandes villes. 

Une séance de groupe coûte généralement entre 12 euros et 20 euros par personne. Des cours collectifs peuvent être un bon compromis pour une initiation à la sophrologie sans se ruiner.

Par ailleurs, les praticiens proposent souvent des forfaits de 5 séances ou 10 séances, permettant d’avoir un tarif plus avantageux.

Enfin, la sécurité sociale ne rembourse pas les séances de sophrologie car il s’agit d’une médecine non conventionnelle. Toutefois, certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie des frais. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre mutuelle pour en savoir plus.

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Tout d’abord, la séance peut se réaliser en individuel ou en groupe. Lorsqu'il s'agit d’une séance de groupe, c’est une thématique générale qui est abordée, par exemple la gestion du stress. Pour les séances individuelles, elles sont axées sur vos attentes et sur des problématiques précises vous concernant.

La séance se fait assis, debout ou allongé, en fonction des besoins des exercices. Vous pouvez vous y rendre dans une tenue confortable, agréable à porter et décontractée afin d’être à l’aise. Précisons également qu’il n’y a aucun contact physique entre le praticien et le patient. Le sophrologue ne vous touche pas ; il vous guide par la voix et vous montre les gestes et mouvements à réaliser.

Ensuite, il est possible de décomposer chaque séance de sophrologie en 4 étapes :

  1. Le temps de dialogue : la consultation débute par une conversation entre vous et le praticien pour préciser les objectifs de la séance. Le sophrologue peut aussi vous poser des questions plus précises afin d’adapter au mieux le contenu de la séance.
  2. La présentation du déroulement concret de la séance : le praticien vous explique ensuite les exercices qui vont être faits, avec les variantes possibles.
  3. La pratique : vous réalisez les dits exercices, accompagné par le sophrologue. Il s’agit d’exercices de respiration et de visualisation, ainsi que de techniques de relaxation dynamique. Ils permettent de dénouer les tensions, prendre du recul et lâcher prise.
  4. L’expression libre : en fin de séance, vous pouvez partager vos ressentis et vos interrogations à votre praticien. C’est aussi à ce moment qu’il vous donne des conseils pour reproduire les exercices en autonomie à la maison.
Youtube Video

Combien de séances sont nécessaires pour avoir des résultats ?

En moyenne, les sophrologues estiment qu’il faut 6 à 12 séances pour obtenir des résultats satisfaisants. En fait, le nombre de séances dépend de votre problématique, de vos objectifs et de votre rythme personnel.

De plus, si vous voulez de bons résultats, les séances ne suffisent pas. Il est également important de répéter les exercices à la maison, tous les jours. La sophrologie est une discipline qui nécessite une pratique régulière au quotidien si l’on veut entretenir les bénéfices qu’elle procure. Plus on répète les exercices, plus ils sont efficaces. C’est ainsi que vous développerez un nouvel équilibre entre le corps et l’esprit pérenne.

Peut-on commencer la sophrologie seul à la maison ?

D’une manière générale, on conseille d’être accompagné par un professionnel pour commencer. Cela permet ainsi d’acquérir les bases de la pratique et d’avoir un socle solide pour poursuivre à la maison.

Toutefois, il est aussi possible de commencer la pratique de la sophrologie seul. Vous pouvez par exemple utiliser des supports audio en ligne comme des podcasts ou des vidéos.

Si vous ne savez vraiment pas par où commencer, voici un exercice simple, à la portée de tous. Il permet de ralentir le rythme cardiaque et de calmer l’esprit. Ainsi, réalisé avant le coucher, l’endormissement est plus rapide.

Allongez-vous sur le dos, dans une pièce calme aux lumières tamisées. Placez vos mains à plat sur votre ventre. Inspirez généreusement par le nez et sentez votre ventre se gonfler. Retenez votre respiration quelques instants. Puis soufflez tout doucement par la bouche, comme dans une paille. Répétez cela une dizaine de fois et imaginez qu’avec l’air, c’est aussi vos tensions, angoisses et pensées négatives que vous évacuez.

Youtube Video

Quand consulter un spécialiste du sommeil ?

La sophrologie peut être efficace pour un mieux-être global, ayant forcément des conséquences sur tous les aspects de la vie, y compris le sommeil. Néanmoins, elle ne permet pas, à elle seule, de soigner des troubles du sommeil.

Autrement dit, la sophrologie peut vous aider à surmonter une insomnie liée à un stress temporaire ou une insomnie liée à la grossesse. Dans les deux cas, ces situations sont passagères et les insomnies disparaîtront.

Par contre, la sophrologie ne peut pas être un remède à une insomnie chronique, qui persiste et vous handicape tant le manque de sommeil s’accumule.

Si vous souffrez d’un problème qui impacte votre quotidien ou votre santé, consultez un médecin. Il est important d’en chercher les causes pour pouvoir traiter vos troubles du sommeil efficacement.

Bien dormir est très important car le sommeil est l’un des éléments indispensables à l'exécution des grandes fonctions du corps humain. C’est aussi lorsque vous dormez que se font les sécrétions hormonales, la régénération cellulaire, la mémorisation, la récupération physique et intellectuelle, etc.

Bon à savoir : pour faciliter l’endormissement, il est possible de prendre des compléments alimentaires pour le sommeil à base de mélatonine et de plantes. Il en existe plusieurs : Arkorelax sommeil, Ergystress sommeil, ZzzQuil sommeil, Mag2 sommeil, etc. Parlez-en à votre médecin.

L’hygiène du sommeil, le nerf de la guerre

Que vous ayez des soucis de sommeil ou pas, il est important d’avoir une bonne hygiène de sommeil. Il s’agit d’habitudes à mettre en place dès le plus jeune âge pour favoriser l’endormissement et le sommeil réparateur. En voici quelques-unes :

  • Prohiber les écrans avant le coucher : la lumière bleue qu’ils produisent empêche la production de mélatonine naturelle par le corps. Cette hormone du sommeil est indispensable pour parvenir à s’endormir.
  • Manger léger le soir : une digestion difficile peut retarder l’endormissement, de même que la consommation d’excitants comme l’alcool, le café ou les sodas.
  • Toujours veiller à avoir une literie adaptée : surveillez l’usure de votre matelas. En effet, celui-ci doit être en bon état et adapté à votre corpulence. Pensez aussi à changer régulièrement votre oreiller.
  • Créer un environnement propice au sommeil : la chambre doit être dans l’obscurité car cela stimule la production de mélatonine. Le calme est aussi nécessaire.
  • Se fixer une heure de lever : pour la régulation de votre horloge interne, il est conseillé de vous lever tous les jours à la même heure. La régularité dans les heures de sommeil est également importante en cas de pratique du sommeil biphasique ou du sommeil polyphasique.

Redécouvrez le sommeil avec un médecin spécialiste sur Charles.co.

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin spécialiste du sommeil.

Délivrance d'un plan de traitement personnalisé si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto