AccueilBlogSexualitéComment faire un examen médical complet pour homme : guide pratique !

Comment faire un examen médical complet pour homme : guide pratique !

Comment faire un examen médical complet pour homme : guide pratique !

L’examen médical complet de l'homme est un bilan de prévention qui permet de faire le point sur l’état de santé d’un sujet et d’effectuer un dépistage précoce. Les analyses réalisées dépendent des paramètres biométriques du patient et de ses antécédents familiaux et médicaux. Qu’il soit réalisé chez l’homme ou chez la femme, un check-up complet est essentiel pour détecter assez rapidement les anomalies sanitaires. Comment se passe ce bilan sanitaire complet chez l’homme ? Voici un guide détaillé.

Quelle est l’importance d’un examen médical complet pour l’homme ?

L’examen médical complet est une évaluation de santé de routine. En fonction de l’âge du patient, ce check-up est effectué une fois chaque année ou tous les deux ans. Toutefois, un homme avec des antécédents médicaux devra effectuer un bilan de santé complet suivant une fréquence plus élevée. 

Généralement, cette évaluation médicale est associée à des examens cliniques ou de laboratoire. Ils permettent au médecin d’observer les antécédents familiaux de l’individu et ses paramètres biométriques. Les examens de santé réalisés dépendent des habitudes de vie du sujet, ainsi que des facteurs de risque liés à son environnement professionnel et personnel. 

Ce check-up permet de prévenir et de déterminer à temps les pathologies qui se développent silencieusement comme l’hypertension, le cancer ou les maladies cardiovasculaires. Lorsqu’elles s’installent, ces affections ne se manifestent pas et passent inaperçues pendant un bon moment. 

Avec le bilan de santé complet, votre thérapeute a la possibilité de détecter vos soucis de santé cachés. En fonction des résultats, votre médecin pourra vous recommander un traitement. Ce dernier peut consister à prendre des médicaments ou simplement changer votre hygiène de vie. 

À quelle fréquence faire un examen médical complet pour homme ?

Il n’existe pas une règlementation fixe en ce qui concerne la fréquence idéale pour effectuer son bilan de santé. Ce paramètre dépend essentiellement du profil de chaque patient, mais généralement, cette évaluation se fait tous les 1 ou 2 ans

Votre médecin vous guidera quant à la période propice pour procéder aux examens de prévention. Il convient donc de suivre son orientation. Les hommes qui ont des antécédents familiaux ou qui ont déjà subi un accident cardiovasculaire ou un infarctus doivent faire plus attention et procéder à des check-up réguliers. 

Pour les hommes de 20 à 40 ans

Lorsqu’elles se trouvent dans l’intervalle de 20 à 40 ans, les personnes de sexe masculin sont souvent en bonne forme physique. Ainsi, l’examen médical complet est recommandé aux hommes qui désirent se lancer dans une carrière sportive. 

Faire un bilan de santé devient indispensable à partir de 50 ans. D’ailleurs, votre assurance maladie vous donne droit à examens gratuits tous les cinq ans pour votre check-up médical complet.

Pour les hommes à partir de 50 ans 

À la cinquantaine, le risque de contracter ou de développer des maladies cardiovasculaires, le cancer de la prostate ou des troubles sexuels tels qu'un problème d'érection, une éjaculation précoce ou une absence de libido devient plus élevé. 

Les examens de santé vont permettre à votre thérapeute de détecter à temps les pathologies et de les traiter avant qu’elles deviennent plus graves. Vous devez vous soumettre à des bilans sanguins et urinaires tous les ans même si vous êtes bien portants. 

Quels sont les différents examens à faire ?

Au cours de votre bilan médical complet, vous devez subir une batterie de tests pour détecter de manière précoce les maladies latentes. 

Le bilan sanguin 

À 50 ans, il convient que tous les hommes se rendent dans un centre d’examen de santé pour vérifier leur pression artérielle afin d’évaluer leur probabilité de développer des maladies cardiovasculaires. Chaque année, ils doivent se soumettre à un prélèvement sanguin pour recueillir des données précises sur les indicateurs d’inflammation. On pense notamment :

  • aux triglycérides ;
  • à la glycémie ;
  • le taux de cholestérol ;
  • et à la numération formule sanguine (NFS).

Cette dernière analyse biologique mesure la concentration des trois cellules essentielles du sang, les globules blancs et rouges ainsi que les plaquettes sanguines. Cet examen permet de contrôler et de diagnostiquer l’évolution des pathologies qui entraînent l’altération sanguine

Ces maladies concernent principalement la leucémie, l’anémie, les affections de la moelle osseuse et l’inflammation. Il peut aussi s'agir des infections virales ou bactériennes telles que le VIH, l'hépatite B (VHB) ou des IST. Les résultats des différents examens périodiques permettront aux médecins de déterminer si vous présentez ou non des risques de maladies cardiovasculaires

Si vos tests sont dans les normes, mais que vous présentez des facteurs aggravants de troubles cardiovasculaires (obésité, tabagisme), vous devez faire une épreuve d’effort chaque 3 ou 5 ans. Les hommes sujets au surpoids doivent procéder à un calcul d’indice de masse corporelle et un contrôle de poids tous les trois ans. 

Examen médical complet homme : l’électrocardiogramme

L’électrocardiogramme fait partie des tests du bilan complet. Il permet de détecter les défaillances du fonctionnement du cœur. C’est un examen indolore qui se fait en quelques minutes. Les médecins s’en servent pour diagnostiquer les anomalies cardiaques comme la tachycardie, les arythmies et la bradycardie. 

Les résultats du test se présentent sous la forme d’un graphique montrant si le rythme et l’intensité des battements du cœur sont physiologiques ou non. Les données recueillies permettent au médecin de traduire les ondes graphiques et de poser un diagnostic

Le bilan urinaire

Le bilan médical urinaire permet d’évaluer le fonctionnement des reins et de dépister les potentielles défaillances assez tôt. Cet examen permet de détecter la présence de glucose (glycosurie), de protéine (protéinurie) ou d’hématies (hématurie) dans l’urine. 

Il permet également de mesurer la concentration de créatinine dans la miction. En effet, cette substance est un déchet provenant de la dégradation de la créatine, une protéine indispensable pour la production d’énergie dans les muscles. Une clairance urinaire basse peut être le signe d’un calcul rénal ou d’une maladie rénale chronique. 

En revanche, une importante clairance urinaire correspond à une intoxication au monoxyde de carbone ou à une hypothyroïdie. Lorsqu’elles sont détectées de manière précoce, les pathologies rénales ne nécessitent pas un traitement par dialyse. 

Examen médical complet homme : l’examen de la prostate

Chez un homme de cinquante ans, il est primordial de réaliser un bilan complet de la prostate une fois par an. L’analyse se fait à travers une série d’examens. 

Dans un premier temps, le médecin traitant prescrit une mesure de la quantité de l’antigène spécifique de la prostate. L’ASP ou PSA en anglais désigne une protéine produite par presque toutes les cellules prostatiques, qu’elles soient normales ou non. 

Le but de ce check-up de santé est d’évaluer le taux de cet antigène ainsi que son évolution. Plusieurs paramètres peuvent entraîner l’augmentation de cette substance (l’âge, un adénome ou le cancer de la prostate). C’est la raison pour laquelle la mesure d’un taux élevé de PSA ne suffit pas pour un diagnostic complet d’une tumeur prostatique ; le thérapeute doit en effet faire des examens complémentaires.

Ainsi, l’urologue peut prescrire une biopsie de la prostate pour compléter le dépistage du cancer. Cet examen consiste à prélever des cellules prostatiques et à les analyser au microscope. Le prélèvement se fait grâce à l’insertion d’une aiguille dans la paroi du rectum. 

Le toucher rectal désigne un examen clinique qui permet de dépister une tumeur prostatique ou une hypertrophie bénigne de la prostate. À cet effet, le médecin procède à la palpation de la prostate à travers le rectum. Cela lui permet de mesurer la taille de l’organe, sa consistance et les potentielles anomalies détectables au toucher. 

Youtube Video

Le dépistage du cancer du côlon

Entre 50 et 80 ans, il apparaît indispensable de procéder à des dépistages du cancer colorectal. Les examens médicaux consistent principalement à rechercher la présence du sang dans les selles. Lorsque le professionnel de santé détecte du sang dans les matières fécales, le patient doit être soumis à une coloscopie. En effet, cela permet de procéder à un diagnostic précis. 

Cette IRM du côlon peut être recommandée si dans le dossier médical du sujet, il est indiqué qu’il possède des antécédents familiaux de tumeur colorectale. 

Bon à savoir : nous vous recommandons d'effectuer un dépistage du cancer colorectal avant 50 ans, même en l'absence des 3 signes avant-coureurs du cancer du côlon. Après 50 ans, vous pouvez récupérer un kit de dépistage du cancer colorectal en pharmacie ou commander un kit de dépistage du cancer du côlon en ligne.

L’examen de la vue 

Pour les personnes qui n’ont jamais souffert de maux d’yeux, une visite de routine chez l’ophtalmologue chaque deux ou trois ans s’avère largement suffisante. Néanmoins, les hommes dont la profession demande l’utilisation régulière d’ordinateurs doivent faire des bilans de prévention plus souvent. La fréquence de consultation doit également être élevée chez les individus qui souffrent de diabète, ou d’hypertension artérielle. 

Dès 50 ans, les examens ophtalmologiques doivent être plus réguliers. En effet, c’est à cette période que se manifeste la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la DMLA. Lorsqu’elle n’est pas décelée et prise en charge à temps, cette affection peut entraîner la cécité. 

Le check-up ophtalmologique aide à vérifier l’acuité visuelle du patient. Il permet aussi de procéder à l’évaluation de la pression intraoculaire et au dépistage des pathologies telles que la cataracte ou le glaucome. 

Quand elle n’est pas prise en charge rapidement, cette affection peut entraîner une destruction du nerf optique. Cela conduit à la cécité dans certains cas. À partir de la soixantaine, votre médecin traitant vous recommandera de prendre un rendez-vous chaque année. 

Examen médical complet homme : le bilan bucco-dentaire

À la cinquantaine, vous devez consulter chaque année votre dentiste pour prendre soin de votre santé bucco-dentaire. Cet examen préventif permet de détecter à temps les troubles dentaires comme la carie dentaire, les problèmes de gencives et les abcès. 

Il aide le professionnel de santé à proposer des traitements pour soulager vos maux avant qu’ils ne deviennent plus complexes. Dans certains cas, le praticien peut prescrire des radiographies pour établir un diagnostic. 

Ces consultations vous permettent aussi de recevoir des conseils personnalisés de la part de votre médecin traitant. 

L’examen dermatologique

À partir de 50 ans, il convient de réaliser un bilan dermatologique par an, surtout après l’été ou une exposition au soleil. Ainsi, vous évitez le développement des petits désagréments cutanés. On pense notamment à la sécheresse causée par le soleil ou l’eau de mer, les troubles de la pigmentation dus à des coups de soleil ou le lentigo. Généralement, le check-up complet de la peau est motivé par la présence de grains de beauté sur le corps du patient. C’est à travers ce paramètre que le médecin peut déceler les premiers signes d’un cancer de la peau.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

icone croix
Qui veut être mon associé
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto