Le top 10 des grands classiques du kamasutra

libido

Avant de détailler les positions qui vous mèneront à la jouissance, parlons un peu de l’histoire du kamasutra !

Le kamasutra, ce ne sont pas uniquement des amants qui se contorsionnent dans tous les sens… Mais aussi une philosophie et des préceptes amoureux !

Retour sur cet ouvrage aussi ancien que spirituel.  

Consultez un médecin et commandez votre traitement depuis une pharmacie dès maintenant sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d’une ordonnance et livraison de médicaments à domicile depuis une pharmacie française.

Kamasutra : un peu d’histoire

Le mot kamasutra vient du sanskrit kama, signifiant « le désir » et sutra « l’aphorisme » ou encore « le guide ».

Kamasutra peut donc se traduire par « les aphorismes du désir ».

Cet ouvrage indien est attribué à Vâtsyâyana, écrit entre le VIème et VIIème siècle. Il fait partie du Kâmashâtra, qui désigne l’ensemble des textes spécialisés dans les arts amoureux et les pratiques sexuelles.

Objectifs du kamasutra

L’objectif du kamasutra était d’apporter des informations sur la vie privée ; notamment, des conseils de séduction pour une vie harmonieuse dans le couple, à travers de nombreuses positions sexuelles, mais aussi d’un mode de vie plus général, à travers la connaissance, la musique, les nourritures…

Le kamasutra est censé offrir aux amants le plaisir et l’accomplissement de soi à travers l’érotisme ; il aborde donc tous les thèmes de la vie commune, en gardant à l’esprit que la jouissance est l’un des principaux objectifs de l’existence.

Pour le kamasutra, la satisfaction des désirs sexuels était aussi importante pour le bien-être que boire ou manger.

Kamasutra : les 10 positions incontournables

Nous essaierons de décrire aux mieux ces 10 positions, d’un point de vue général ; mais elles peuvent être aussi réalisées entre hommes, ou entre femmes.

Petite remarque : les illustrations ont plus un intérêt suggestif et artistique que réaliste !

Commençons une par une position très appréciée des hommes et de beaucoup de femmes, parce qu’elle procure de nombreuses sensations : la levrette.

La levrette

Le ou la partenaire lors de cette position est dos tourné à l’autre pendant qu’il ou elle le pénètre.

La position classique est allongée ou à quatre pattes ; mais elle peut être pratiquée debout ou couchée, et la pénétration peut être vaginale ou anale, à l’aide d’un objet ou non…

Son nom vient du fait qu’elle suggère à l’image de la femelle du lévrier, que le bassin doit être plus haut les épaules. De fait, la personne prise « en levrette » redresse son bassin vers le haut pour être pénétrée par derrière.

Elle est autant appréciée que dépréciée selon les individus ; notamment, elle provoque chez certaines femmes des douleurs vaginales, quand d’autres prennent beaucoup de plaisir.

Certaines femmes peuvent se sentir dévalorisées ou soumises en levrette, par la position qu’elle provoque.

Cependant, elle reste majoritairement une position excitante pour les deux partenaires, notamment pour la personne qui pénètre, qui a une vue explicite sur les hanches et l’intimité de son/sa partenaire.

La position du missionnaire

La position la plus pratiquée, mais qui peut aussi s’avérer la plus lassante si on ne varie pas les plaisirs.

L’un des deux partenaires est allongé.e sur le dos, les jambes écartées, pendant que l’autre la ou le pénètre.

La personne qui pénètre l’autre se place au dessus de la première ou légèrement sur le côté.

Les deux amants sont donc face à face.

Cette position généralement ne procure pas le plus de sensations pour la femme, qui cherche souvent à bouger son bassin ou accompagner les mouvements pour davantage de plaisir.

Elle peut par exemple replier ses genoux en les ramenant vers ces épaules ; ce qui est souvent très apprécié des hommes aussi.

Enfin, cette positon est agréable pour les deux partenaires qui peuvent se caresser et s’embrasser mutuellement.

A maitriser pour s’épanouir d’autres manières !

La position d’Andromaque

L’autre grand classique après le missionnaire ! L’un des deux partenaires chevauche l’autre. Il existe des variantes permettant la pénétration anale.

Lors d’échanges hétérosexuels, la femme a tout le loisir de varier le rythme et la profondeur de la pénétration.

Notamment, cette position favorise l’orgasme car elle peut exercer des frottements sur son clitoris en adaptant ses mouvements.

L’homme quand à lui est libre de caresser le corps de sa partenaire, ses hanches, ses fesses, ses seins…

Cette position est donc très agréable pour l’homme qui peut contempler sa partenaire prendre du plaisir.

Et pour la femme, contrôler la situation procure aussi beaucoup d’excitation.

Le tout est de bien s’adapter l’un à l’autre !

L’union du papillon

Les deux amants sont l’un en face de l’autre. Celui ou celle qui est sur le dessus, bascule en arrière avant de ramener ses jambes vers l’avant.

L’homme qui est en dessous prend appui sur ses bras ; les deux bassins doivent alors bouger de façon circulaire, l’un tournant dans le sens inverse de l’autre.

Cette position est notamment agréable pour les femmes, qui peuvent alors contrôler leurs mouvements et observer leur partenaire.

L’homme ne peut pas faire usage de ses mains, mais la vision de la pénétration et du corps de sa partenaire, peuvent être très excitant sous cet angle.

La position de l’indra  

Cette position est souvent considérée comme l’union suprême des amants. La femme s’allonge sur le dos et replie ses genoux sur sa poitrine, en maintenant en tension son partenaire qui la pénètre (cette position est aussi possible pour deux hommes).

Lors de la pénétration, l’homme comprime les cuisses de sa partenaire contre ses seins, ce qui peut aussi stimuler ses mamelons.

Pour l’homme, cette position est particulièrement agréable car profonde ; mais sa partenaire doit être suffisamment excitée, au risque de ressentir des douleurs.

La position de la courtisane

A réaliser avec des variantes. La/le partenaire enroule ses bras autour du cou de son homme, ainsi que ses jambes autour de sa taille, pendant qu’il la/le pénètre.

L’homme peut être assis mais aussi debout, et prendre sa/son partenaire contre un mur par exemple. Il peut également être à genoux et pénétrer sa/son partenaire assise sur le rebord du lit, qui l’enlace avec ses jambes et ses bras.

Une positon pratique en tous lieux, car l’homme maintient sa/son partenaire par les hanches.

L’union du tigre

Cette position est proche du missionnaire ; cependant la femme relève ses cuisses vers son buste, maintenant ses jambes en l’air.

L’homme se couche sur elle afin de la pénétrer et la femme s’aide des bras de l’homme qui se maintient, pour bloquer ses jambes.

La femme peut ainsi ajuster ses hanches pour favoriser ou contrôler la pénétration, ainsi que stimuler son clitoris grâce à l’os pelvien de son homme.

Cette position est agréable pour les deux partenaires, car plutôt intime et facile à maîtriser. De plus, elle permet une pénétration profonde, même si elle nécessite de la souplesse.

La posture du bambou

Dans cette posture, les amants commencent généralement en missionnaire, puis la femme glisse ses jambes sur les épaules de son partenaire.

L’homme, lui, ramène ses genoux dans le même temps vers l’avant. La femme peut aussi ramener successivement une jambe, puis l’autre, et alterner en répétant ce geste autant de fois qu’elle le souhaite.

Les deux amants doivent être coordonnés.

L’alternance entre la jambe droite et la jambe gauche procure des sensations différentes et très stimulantes pour la femme.

Cette position est excellente pour stimuler le point G de la femme.

La posture de la cuillère

L’un des deux amants est allongé sur le côté, pendant que l’autre la/le pénètre. Le partenaire qui pénètre l’autre épouse ses formes.

Les deux partenaires sont donc « emboîtés » l’un à l’autre.

La femme a une bonne liberté de mouvement pour jouer avec son corps sur la profondeur de la pénétration, pendant que son homme a accès à son coup ou à ses zones érogènes avec ses mains.

Pour l’homme, les sensations sont assez douces, ce qui peut lui permettre de mieux contrôler son éjaculation.

Cette position permet les caresses et les échanges de baisers et est idéale pour un moment de douceur.

La danse du missionnaire

Une autre variante du missionnaire.

L’homme se tient à quatre pattes, et sa/son partenaire, allongé.e, se cambre en effectuant des mouvements circulaires avec ses jambes.

La femme relève les fesses en hauteur, pendant que son partenaire la pénètre à quatre pattes ; la femme doit donc être suffisamment musclée pour s’appuyer sur les bras et relever son bassin.

Pour un maximum de sensations, ses mouvements ne doivent pas être de bas en haut mais plutôt circulaires.

Cette position procure beaucoup de frottements pour les deux partenaires.

Pour terminer…

Rappelons que les plaisirs du kamasutra n’étaient pas réservés qu’aux hétérosexuels : l’homosexualité féminine et masculine étaient même jugées comme un aspect naturel de la vie sexuelle…

Voici donc notre liste non-exhaustive du top 10 des positions du kamasutra ; il en existe plein d’autres. A vous d’expérimenter !

Consultez un sexologue en toute sécurité sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Obtenir un RDV en 24h sans vous déplacer

Consultez un médecin et commandez votre traitement depuis une pharmacie dès maintenant sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d’une ordonnance et livraison de médicaments à domicile depuis une pharmacie française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *