AccueilBlogSexualitéVasectomie : procédure, réversibilité et impact sur la sexualité

Vasectomie : procédure, réversibilité et impact sur la sexualité

Vasectomie : procédure, réversibilité et impact sur la sexualité

La vasectomie est une méthode de contraception masculine définitive ou permanente. Consistant à ligaturer le canal déférent, la vasectomie empêchera donc les spermatozoïdes de se mélanger au liquide spermatique, réduisant ainsi à néant la fertilité de l’homme. Alors comment se déroule cette opération ? A-t-elle un impact sur la sexualité ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que la vasectomie de l’homme ?

vasectomie-homme

Selon la définition de la vasectomie, il s’agit d’une méthode de contraception masculine définitive qui vise à bloquer le passage des spermatozoïdes.

Les spermatozoïdes sont fabriqués par les testicules, qui sécrètent notamment la testostérone (hormone masculine). Situés dans le scrotum, un homme possède deux testicules, vascularisés par plusieurs artères, qui se drainent dans plusieurs veines.

Les spermatozoïdes sont transportés par des canalicules qui se réunissent pour former l’épididyme. Lors de l’éjaculation, les spermatozoïdes sont conduits par les canaux déférents jusqu’au canal éjaculateur, permettant par la suite la fécondation d’un ovule et la survenue d’une grossesse.

En l’absence de spermatozoïde dans le liquide séminal, la fécondation devient impossible.

L’enjeu de la vasectomie est donc de ligaturer les canaux déférents, afin d’empêcher les spermatozoïdes de se mélanger au sperme – et donc d’empêcher la fécondation.

C’est une opération que l’on peut encore qualifier de stérilité définitive ou permanente puisque, de fait, l’homme est stérile après une vasectomie.

Comment est l’éjaculation après une vasectomie ?

ejaculation-apres-vasectomie

Après l’intervention, les testicules continuent tout de même à produire des spermatozoïdes, que l’organisme absorbe (de la même manière que chez un homme non vasectomisé).

Les glandes séminales et la prostate produisent la même quantité de liquide spermatique ; le volume de l’éjaculation ne change donc pas. Il n’y a pas de petite éjaculation ou d’éjaculation faible après une vasectomie. Simplement, le sperme ne contient plus de spermatozoïdes. Ainsi, il n’y a pas d'inquiétude à avoir concernant l’éjaculation après une vasectomie.

Enfin, la vasectomie ne modifie pas la production d’hormones et ne s’assimile en aucun cas à une andropause précoce. L’homme n’a donc pas à craindre des problèmes d’érection, une impuissance ou autres troubles sexuels. De même, la vasectomie n’impacte pas le plaisir ressenti lors des ébats et l’orgasme reste le même qu’auparavant.

L’opération est efficace dans 99 % des cas et la probabilité qu’une femme tombe enceinte avec un homme vasectomisé est très faible. Cependant, l’homme doit veiller à se protéger lors des 12 premières semaines qui suivent l’intervention.

Un spermogramme après vasectomie devra confirmer l’absence de spermatozoïdes (azoospermie) dans le liquide spermatique avant l’arrêt de la méthode contraceptive supplémentaire.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui pratique la vasectomie en France ?

Youtube Video

En France, la vasectomie est réalisée par un médecin urologue. Il s’agit du chirurgien spécialiste de l’appareil urinaire (vessie, reins…) et de l’appareil génital masculin (pénis, testicules, urètre…).

La vasectomie est devenue légale et régie par une loi le 7 juillet 2001. Pour cette raison, le médecin pratiquant cette intervention doit respecter un protocole et une marche à suivre :

  • Le médecin doit obligatoirement fournir au patient l’information et les explications les plus précises sur l’opération et les méthodes alternatives.
  • Il peut se permettre de refuser l’intervention, s’il estime ne pas rendre service au patient.
  • Le patient doit être informé de ce refus lors de la première consultation.
  • Le médecin doit orienter le cas échéant le patient vers un confrère.

Par ailleurs, un délai de 4 mois est nécessaire entre la première consultation et la seconde consultation qui fixera les modalités de l’acte. De même, le médecin est dans l’obligation de faire signer un consentement écrit au patient.

Concernant le prix de la vasectomie, celui-ci est généralement de 65 euros, sans compter l’anesthésie et l’hospitalisation. La sécurité sociale prend en charge cet acte. Toutefois, il peut y avoir des dépassements d’honoraires qui, eux, restent à la charge du patient.

La vasectomie est-elle irréversible ?

vasectomie-irreversible

La vasectomie est considérée comme irréversible.

Pourtant, il est tout de même possible de réaliser l’opération inverse (vasovasostomie), bien que son taux de réussite varie de 30 à 70 %. En cela, le taux de grossesse chez les partenaires d’hommes ayant subi une vasectomie est assez faible.

Si une vasectomie ne dure qu’une dizaine de minutes et représente seulement 0,15 % d’échec, la vasovasostomie dure 2 heures, pour une forte probabilité d’échec.

Pour cette raison, la stérilisation ne doit pas être considérée comme réversible. De même, on conseille à l’homme de conserver du sperme avant l’opération si jamais il souhaite avoir un enfant dans le futur. Il faudra alors procéder à une FIV, dans le cadre d’un parcours de PMA.

Enfin, dans la mesure où la vasectomie n’est pas réversible et pour prévenir tout regret, le médecin doit discuter avec son patient des inconvénients de la vasectomie et évoquer tous les autres aspects de la contraception. Nous parlons surtout du préservatif, puisque la pilule contraceptive pour homme n’est pas encore disponible sur le marché.

Comment se déroule l’opération de la vasectomie ?

operation-vasectomie

L’opération se déroule sous anesthésie locale, plus rarement sous anesthésie générale (qui nécessite une consultation préopératoire quelques jours avant l’intervention).

L’intervention consiste à réaliser une petite incision sur chaque bourse pour atteindre le canal déférent et le sectionner. Après l’opération, le chirurgien referme la peau.

Cependant, il existe maintenant une autre méthode privilégiée : la No scalpel vasectomy, qu’on appelle aussi vasectomie sans bistouri.

Le praticien, en palpant le scrotum, localise les canaux déférents afin de les rapprocher de la peau. À l’aide d’une petite pince pointue, il pratique une mini-incision à la base du pénis dans le but de récupérer chaque canal et de les sectionner.

L’objectif de cette seconde méthode est d’écarter un risque (très faible) d’une cicatrisation du canal et d’une reperméabilisation qui rendrait à l’homme sa fertilité.

L’opération dure entre 10 et 20 minutes et le patient peut ensuite rentrer chez lui. Il peut toutefois ressentir une gêne au niveau de la cicatrice pendant plusieurs jours. Il est important pendant cette période de s’abstenir d’activités pénibles ou sportives et de veiller à la propreté des incisions (hygiène intime correcte).

Dès lors que la douleur a disparue, les rapports sexuels sont de nouveau possibles. Pour autant, la stérilité n’est effective qu’après 12 semaines, sous réserve qu’un spermogramme confirme l’absence de spermatozoïdes dans le liquide séminal.

Vous en savez désormais davantage sur la vasectomie. Vous avez des questions ? N’hésitez pas à consulter un médecin sexologue en ligne sur Charles.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Consultez d’autres articles par catégories :

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto