AccueilBlogSexualitéRougeur sur le gland : démangeaisons, traitement naturel, pénis et petite rougeur

Rougeur sur le gland : démangeaisons, traitement naturel, pénis et petite rougeur

Rougeur sur le gland : démangeaisons, traitement naturel, pénis et petite rougeur

Une rougeur sur le gland est assez commune. Parfois accompagnée de démangeaisons, une petite rougeur sur le pénis ne signifie pas systématiquement qu’il y a une pathologie sous-jacente. Existe-t-il un traitement naturel ? On vous dit tout.

Quelle pathologie se manifeste par une rougeur sur le gland et des démangeaisons ?

rougeur-sur-le-gland-demangeaisons

Une rougeur sur le gland associée à des démangeaisons évoque souvent une mycose du gland.

La mycose génitale est liée au champignon Candida albicans. S’il est présent naturellement chez tous les hommes, il arrive qu’il y ait une prolifération anormale et qu’il devienne pathogène.

Les symptômes sont essentiellement une rougeur, parfois des boutons rouges sur le gland, des démangeaisons et une irritation.

La mycose du pénis et du gland entraîne une balanite du gland candidosique. Il s’agit d’une inflammation du gland.

Enfin, sachez qu’il existe des facteurs qui favorisent l’apparition d’une candidose. Il s'agit du phimosis, du diabète ou de l’obésité.

Existe-t-il un traitement naturel pour une rougeur sur le gland ?

Youtube Video

En cas de rougeur sur le gland, nous vous recommandons de consulter un médecin (généraliste, dermatologue, urologue) afin d’en découvrir les causes. En attendant, il convient de ne pas avoir de rapports sexuels non protégés, car le diagnostic peut être une IST (infection sexuellement transmissible). Il peut en effet s’agir de la syphilis, de l’herpès génital ou même du papillomavirus.

En cas de rougeur bénigne due à des irritations mécaniques, il suffit de supprimer les causes. Nous les détaillons plus loin dans cet article.

Pour prévenir une rougeur sur le gland et aider à soigner les maladies du gland associées, il convient de mettre en place une bonne hygiène intime de l’homme. Il y a en effet certaines habitudes à prendre :

  • Se laver la verge et les parties génitales externes une fois par jour, ni plus ni moins.
  • Utiliser un produit lavant doux, au pH neutre, pour ne pas agresser cette zone délicate.
  • En cas de pénis non circoncis, il faut penser à décalotter le pénis pour nettoyer également la zone sous le prépuce où la macération est intense. En effet, il peut y rester des résidus d’urine, de sperme ou d'écoulement provenant de l'urètre.
  • Rincer abondamment le pénis à l’eau claire et bien le sécher, y compris sous le prépuce.

Toutefois, il est important de garder à l’esprit qu’un traitement pharmacologique peut parfois s’imposer. Par exemple, en cas de mycoses, une crème antifongique pour le gland est nécessaire. Un traitement à base d’antibiotiques peut aussi s’imposer, en fonction de l’infection diagnostiquée.

Enfin, en cas de balanites récurrentes, les médecins peuvent envisager une intervention chirurgicale, particulièrement une circoncision, pour éviter une énième récidive.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Que peut signifier une rougeur sur le gland et le pénis ?

rougeur-sur-le-gland-penis

Une rougeur sur le gland sans prurit peut être le signe d’une balanite de Zoon. Il s’agit d’une inflammation du gland. Contrairement à la balanite candidosique, son origine n’est pas infectieuse.

La balanite de Zoon touche principalement les hommes non circoncis. En effet, elle se déclare suite à un manque d’hygiène, très courant lorsque le pénis n’est pas décalotté lors de la toilette ou de la miction. De nombreuses bactéries se développent sous le prépuce, où l’environnement est chaud et humide. Les jeunes garçons peuvent aussi souffrir de cette affection lorsque la toilette intime n’est pas faite correctement.

Lorsque l’inflammation touche le gland et le prépuce, on parle de balanoposthite.

Lors d’une balanite de Zoon, les relations sexuelles peuvent être douloureuses, en particulier la pénétration vaginale. L’érection peut aussi être douloureuse lorsque le prépuce est touché.

Que signifie une petite rougeur sur le gland ?

petite-rougeur-sur-le-gland

Si des rougeurs sur le gland du pénis peuvent traduire certaines pathologies, elles peuvent aussi être tout à fait bénignes.

Les hommes peuvent souvent souffrir d’une irritation mécanique liée à différentes situations :

  • port de sous-vêtements trop serrés ;
  • frottements intenses lors rapports sexuels énergiques ou de pénétrations peu lubrifiées ;
  • allergie au latex des préservatifs.

Vous savez désormais ce que peut traduire une rougeur sur le gland. Vous avez des questions ? N’hésitez pas à consulter un spécialiste directement sur Charles.co.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto