AccueilBlogSexualitéComment donner du plaisir à une femme ?

Comment donner du plaisir à une femme ?

Comment donner du plaisir à une femme ?

L’extase féminine reste encore un mystère pour beaucoup d’hommes qui ne savent pas comment donner du plaisir à une femme ni comment s’y prendre pour que leur partenaire atteigne l’orgasme. Pourtant, en restant à l’écoute de sa compagne et de ses envies, il est bien plus facile de lui procurer du plaisir. Découvrez ici quelques astuces pour faire jouir une femme

Comment donner du plaisir à une femme ?

À ce jour, aucune recette miracle n’a encore été trouvée pour donner du plaisir à une femme pendant les rapports sexuels. L’orgasme féminin reste autant un mystère pour l’homme que pour sa partenaire. La jouissance de la femme ne constitue pas un fait généralisé : elle est propre à chaque personne de sexe féminin. 

Toutes les femmes sont différentes

Que ressent une femme qui a envie de faire l'amour ? Contrairement à ce que pense la majorité des hommes, chaque femme est différente. Il n’existe donc pas une façon unique de faire jouir votre compagne pendant le coït. Vous devez apprendre à connaître l’anatomie de votre amoureuse et ce qui augmente son excitation. 

Ce n’est donc pas parce qu’une femme appréciait bien vos gestes durant vos relations sexuelles qu’il en sera de même avec votre nouvelle partenaire. Par exemple, certaines femmes sont plus sensibles à la pénétration, alors que d’autres préfèrent plus les caresses. Pour des ébats amoureux épanouis qui permettent à votre compagne d’atteindre le septième ciel, vous devez lui donner du plaisir. 

La femme n’a pas la même conception de la sexualité que l’homme  

L’acte sexuel en lui-même ne suffit pas pour que la femme atteigne l’extase. Elle a également besoin de lâcher prise pour réellement prendre un maximum de plaisir. Vous devez l’aider à se détendre et mettre toutes ses petites tensions du quotidien de côté, au risque de faire face à un blocage durant vos rapports. 

Les hommes ont une approche beaucoup plus mécanique de la sexualité. Leur désir et leur excitation se manifestent de manière complètement différente à celles des femmes. Ces dernières possèdent une approche plus psychologique de la vie sexuelle. Cela se remarque surtout lorsqu’elles prennent de l’âge.

C’est en raison de cette différence qu’on pense à tort que les personnes de sexe masculin sont plus portées sur le sexe. Alors que les femmes montrent juste leur intérêt pour la sexualité de manière moins directe et plus subtile. Les besoins restent donc les mêmes pour les deux sexes. 

La taille du sexe masculin n’a pas vraiment d’importance

Parmi les nombreuses idées reçues sur l’orgasme féminin, la question des proportions du sexe de l’homme détient une place de choix. La société a tendance à mettre en avant le phallus, poussant ainsi les personnes de sexe masculin à y faire une fixation. 

Certains individus vont même jusqu’à penser que comme ils possèdent un pénis de petite taille, ils ne pourront pas donner du plaisir à leur partenaire. Vous devez retenir que la jouissance physique de la femme n’est pas directement liée à la taille de la verge de son compagnon. 

Par contre, l’éjaculation précoce constitue un réel problème pour des relations sexuelles épanouies. Elle est un sujet de frustration à la fois pour l’homme et la femme et les empêche de jouir pleinement de leur vie sexuelle. Toutefois, il existe des solutions efficaces pour lutter contre ce trouble. 

Pourquoi il vaut mieux prendre votre temps pendant les préliminaires ?

Contrairement aux messages que véhiculent les films pornographiques, la pénétration vaginale n’est pas la phase la plus importante pendant les rapports sexuels. Il est essentiel de passer une grande partie de vos ébats au profit des préliminaires

Stimulez votre partenaire mentalement

Si un seul regard coquin suffit à l’homme pour être prêt pour une relation sexuelle, il en faut beaucoup plus à la femme. Elle a plus besoin d’une stimulation émotionnelle et physique pour décupler son excitation et favoriser l’orgasme : c’est pourquoi les préliminaires sont si importants. 

En outre, cette phase préparatoire du coït ne commence pas nécessairement au moment où les deux amants se retrouvent dans l’intimité d’une chambre. Vous pouvez la mettre en place des heures avant vos ébats. On pense notamment à :

  • un appel coquin durant la journée ;
  • des messages sexy pour la stimuler mentalement avant l’acte ;
  • des caresses subtiles pendant que vous vous préparez le matin et bien d’autres.

Chez certaines femmes, l’excitation mentale tient une place tout aussi importante que l’excitation physique. Si votre compagne aime le romantisme, vous pouvez créer une ambiance sensuelle avec des fleurs et des bougies parfumées dans votre chambre. 

N’oubliez pas le pouvoir des baisers

Selon des études, les bisous ont un effet antistress. Ils permettent de réduire les taux de cortisol (hormone du stress) présent dans le sang. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles embrasser votre compagne instaure une atmosphère de confiance entre vous. 

En outre, il importe de garder à l’esprit que les lèvres ne sont pas les seuls endroits pouvant recevoir des baisers. Le cou, le front, les épaules ou encore le creux de la nuque peuvent aussi être embrassés afin de permettre à la femme de se préparer au plaisir sexuel. 

Par ailleurs, pensez à parler pendant que vous et votre compagne vous embrassez. À la différence des hommes, les femmes ont tendance à être beaucoup plus verbales. Des mots pour lui faire sentir à quel point elle a de l’effet sur vous peuvent s’avérer très efficaces et l’amener à s’ouvrir un peu plus à vous. 

Allez à la découverte de son clitoris

Le clitoris est un petit organe à la forme d’un bouton qui se trouve au sommet de la vulve. Il possède environ 8 000 terminaisons nerveuses et s’étend à l’intérieur du corps sur près de treize centimètres de long. 

Pendant les préliminaires, s’occuper de cette zone érogène reste l’un des meilleurs moyens de faire grimper le plaisir féminin. Mais pour mieux l’atteindre, il faut retirer le « capuchon clitoridien » qui est un petit bout de peau qui empêche le clitoris d’être stimulé continuellement. 

L’une des meilleures méthodes pour faire sortir le bouton de sa cachette est de le toucher ou de le lécher grâce au cunnilingus. Cette pratique du sexe oral consiste à stimuler essentiellement avec votre langue et votre bouche le clitoris et les petites lèvres de votre partenaire. Par ailleurs, faire un cunni reste l’une des stratégies les plus efficaces pour atteindre un orgasme clitoridien

Essayez de trouver le point G

Le point G existe-t-il réellement ? Aujourd’hui encore la question de l’existence du point G est sujette de débats au sein de la communauté scientifique (sexologues, gynécologues, chercheurs). Selon le gynécologue allemand qui a découvert le fameux point dans les années 40, cette partie serait située à 3 cm de l’entrée du vagin. Plus précisément, cette zone se trouve à l’arrière de l’urètre.

Il est plus facile de détecter le point G lorsque la femme est dans un état d’excitation sexuelle très élevé. Pour trouver celui de votre compagne, elle doit adopter une position sexuelle appropriée. Par exemple, vous pouvez lui demander de se mettre à quatre pattes, de s’allonger sur le dos ou le ventre ou encore de rester accroupie. 

Une fois qu’elle est dans la bonne posture, insérez un doigt à l’intérieur du vagin au niveau de la paroi antérieure, du côté du pubis, tout en exerçant de légères pressions. Vous pouvez aussi vous servir d’un sextoy.

Si certaines femmes (un petit nombre) affirment avoir connu le plaisir ultime grâce à la stimulation du point G, ce n’est pas le cas pour la majorité des personnes de sexe féminin. Cette fameuse zone qui fait l’objet d’autant de fantasmes ne mène donc pas à l’extase aussi fréquemment qu’on le pense. 

Comment donner du plaisir à une femme sans la connaître ?

Chaque personne de sexe féminin est différente. Dans certains cas, l’anatomie de la femme peut être un mystère pour elle-même. Alors, pour la mener à la jouissance, il importe de partir à l’exploration de son corps. 

Si votre partenaire se masturbe et qu’elle est ouverte d’esprit, la tâche sera plus facile pour vous. En effet, il lui sera plus aisé de vous dire les pratiques sexuelles qui l’excitent ou non et ses fantasmes. Ainsi, elle pourra vous guider pendant que vous faites l’amour.  

Vous pouvez également lui demander de se masturber devant vous afin de voir de plus près ses zones érogènes. Cet exercice vous permettra d’avoir une idée un peu plus précise sur ses préférences. En revanche, si votre chérie est trop timide pour cette pratique, n’hésitez pas à prendre votre temps pour découvrir par vos propres moyens ce qu’elle préfère le plus. 

Comment donner du plaisir à une femme ?

Avoir un orgasme chez la femme n’est pas aussi facile que chez l’homme. Néanmoins, il existe certaines postures sexuelles qui pourraient favoriser le plaisir des personnes de sexe féminin. Toutes les femmes n’étant pas pareilles, il vous revient de trouver les positions qui attisent le plus la libido de votre partenaire. 

Comment donner du plaisir à une femme avec l’Andromaque ?

L’Andromaque est une posture sexuelle au cours de laquelle la femme se place au-dessus de son partenaire pendant que celui-ci est allongé sur le dos. Elle peut donc avoir un meilleur contrôle sur les mouvements de va-et-vient. 

Cette position favorise aussi un meilleur accès aux zones érogènes (clitoris, au point G et aux seins) dont la stimulation permet d’atteindre l’orgasme. 

Comment donner du plaisir à une femme avec la levrette ?

Bien qu’elle ne constitue pas la posture idéale pour une stimulation clitoridienne, la levrette permet néanmoins une meilleure pénétration vaginale. Elle aide également l’homme à atteindre le point G. Pour pratiquer cette position, la femme doit se mettre à quatre pattes afin de permettre à son compagnon de la pénétrer par l’arrière. 

Comment donner du plaisir à une femme avec le missionnaire ?

Position sexuelle la plus basique et la plus pratiquée, le missionnaire implique que les deux partenaires s’allongent l’un sur l’autre avec l’homme au-dessus. Il existe également une variante qui consiste à mettre un oreiller sous le bas du dos de la femme. 

Ainsi, le compagnon a une meilleure vue sur le clitoris et peut procurer un orgasme vaginal à sa compagne grâce à la stimulation du point G. 

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto