AccueilBlogCheveuxPerte de cheveux femme : causes, traitements et solutions !

Perte de cheveux femme : causes, traitements et solutions !

Perte de cheveux femme : causes, traitements et solutions !

Un élargissement de la coiffure, des taches chauves et des cheveux qui tombent par centaine chaque jour sont quelques manifestations de la perte de cheveux chez la femme. Si l’alopécie peut atteindre aussi bien les hommes que les femmes, il faut dire que cette pathologie est mal perçue chez la femme.

Elle toucherait environ 25 % des femmes âgées entre 35 et 45 ans, tandis que plus de 45 % des femmes de plus 50 ans en souffriraient. La perte de cheveux chez la femme peut avoir plusieurs causes et les traitements à envisager peuvent être différents en fonction des manifestations. Voici l’essentiel à retenir sur les causes, les traitements et les solutions de cette maladie.

Perte de cheveux chez la femme : quelles en sont les causes ?

La chute des cheveux est un phénomène tout à fait normal ; il ne sert donc à rien de s’alarmer dès qu’un cheveu tombe. La perte peut concerner la nuque, le sommet du crâne ou les côtés de la tête. On observe parfois une perte de cheveux au devant du crâne chez la femme. On parle de perte de cheveux ou alopécie (en médecine) lorsque la perte des cheveux en vient à excéder leur repousse. On remarque alors des cheveux clairsemés chez la femme ; la chevelure devient clairsemée laissant voir des zones dégarnies.

Certaines études fiables indiquent que la perte de cheveux peut avoir une cause génétique ou héréditaire. On parle alors d’alopécie androgénétique. Mais certains facteurs sont généralement reconnus comme étant à la base de la perte de cheveux (modification des hormones, vieillissement, maladies, etc.).

Youtube Video

Les changements hormonaux

Les changements hormonaux n’agissent pas uniquement sur les hormones de la femme. Ils peuvent également être à la base de modifications sur son corps. La grossesse, l’accouchement ou encore la ménopause peuvent être ainsi à la base de la perte de cheveux chez la femme.

Ces états entraînent une baisse des hormones femelles et une augmentation des hormones mâles. Ces dernières provoquent l’affinement et la perte de la densité capillaire. La femme en vient alors à perdre progressivement ses cheveux par centaine chaque jour.

La vieillesse comme cause de la perte des cheveux chez la femme

La perte de cheveux chez la femme peut survenir à tout âge. Cependant, les statistiques indiquent que les femmes sont plus exposées après la ménopause. La vieillesse est ainsi l’une des causes les plus fréquentes de la perte de cheveux chez la femme. Elle provoque une diminution de la production des hormones telles que l’œstrogène affectant ainsi la santé des cheveux.

Pour de nombreuses personnes, il s’agit d’un mythe, mais le stress peut bel et bien provoquer la perte de cheveux. L’angoisse provoquée par le décès d’un être cher ou une maladie mentale peut limiter la pousse des cheveux et entraîner leur une perte de cheveux liée au stress

Les maladies de la peau

Certaines maladies peuvent entraîner une perte des cheveux aussi bien chez l’homme que chez la femme. Il peut s’agit par exemple de lésions de la peau, du psoriasis, de la dermite séborrhéique ou encore de cicatrices sur la peau. 

Il faut noter que la perte de cheveux chez la femme peut résulter des effets secondaires de la prise de certains médicaments pour traiter des maladies. La chimiothérapie en est un bel exemple, même si la perte de cheveux est généralement temporaire dans ce cas.

Quels sont les meilleurs traitements contre l’alopécie chez la femme ?

Plusieurs traitements sont reconnus comme efficaces dans le traitement de l’alopécie chez la femme. Un dermatologue ou un médecin des cheveux vous recommandera par exemple la consommation des vitamines, l’utilisation des compléments alimentaires, un traitement local, une bonne hygiène de vie, etc. 

Les traitements peuvent varier en fonction de la nature et de la gravité de la perte des cheveux. Les solutions contre la chute des cheveux peuvent ainsi être médicamenteuses ou naturelles. Quoi qu’il en soit, le recours à un spécialiste des soins capillaires reste la première option à envisager. Ce spécialiste pourra ensuite donner les indications nécessaires pour favoriser la repousse des cheveux.

Les traitements médicamenteux

Le Minoxidil fait partie des premiers traitements évoqués lorsqu’il s’agit des solutions pour enrayer la perte des cheveux chez la femme. Il s’agit d’une substance qui a pour rôle de stimuler la pousse de cheveux et de ralentir la perte. Pour s’en servir, les experts recommandent de l’appliquer sur le cuir chevelu environ deux fois par jour.

Puisque le Minoxidil existe en deux dosages, il est important de faire attention lors du choix du traitement. Les spécialistes conseillent le Minoxidil 2 % pour le traitement de l’alopécie androgénétique chez la femme et chez l'homme.

Le Minoxidil 5 %, lui, n’est destiné qu’aux hommes. 

En appliquant ce traitement dans le respect des normes recommandées, les cheveux deviennent moins épais. Les premiers résultats sont généralement visibles dans un délai de trois mois. Par contre, le Minoxidil ayant un effet irritant, il est important de ne pas le porter au visage.

En dehors du Minoxidil, les femmes souffrant d’alopécie androgénétique peuvent faire le choix d’une pilule contraceptive pour réguler les variations hormonales. Pour rappel, l’alopécie androgénétique peut être liée à des dérèglements hormonaux. Pour peu qu’un médecin le recommande, le recours à une pilule contraceptive peut donc s’avérer intéressant pour annihiler la chute des cheveux.

La greffe de cheveux ou transplantation capillaire

La greffe de cheveux ou transplantation capillaire fait partie des derniers recours en cas de chute de cheveux chez les femmes. Pour réaliser une greffe ou micro greffe de cheveux, les spécialistes vont procéder à l’extraction des follicules pileux sains depuis la zone occipitale. Ils vont ensuite les insérer dans la zone dégarnie du cuir chevelu.

L’objectif ici est assez clair : cacher les zones dépourvues de cheveux, freiner la perte et donner l’impression d’une chevelure bien garnie. Avant de procéder à une greffe de cheveux, il est important de consulter un spécialiste afin d’obtenir les meilleurs conseils. Une opération de transplantation capillaire coûte cher ; il est donc recommandé de préparer un budget à la hauteur de la solution.

Les extensions et perruques

Bien plus que des solutions de lutte contre la perte de cheveux chez la femme, les extensions et les perruques sont avant tout des astuces beauté. Elles ne sont donc pas destinées uniquement aux femmes qui souffrent d’alopécie. Dans le cas d’espèce où vos cheveux en viennent à tomber, les perruques sont une alternative efficace. Elles permettent de cacher les parties clairsemées de votre tête.

Les perruques sont disponibles en plusieurs textures. Vous avez donc tout le loisir de faire le choix de la matière qui vous convient. Pour aller plus loin, sachez qu’il existe des perruques invisibles avec une closure ou une HD lace frontale. Elles sont indétectables à l’œil nu et vous pouvez les porter en toute discrétion.

Par contre, il faut savoir que certaines perruques peuvent nécessiter un budget important et des soins réguliers pour garder leur qualité. Il reste préférable d’agir en amont et de prendre des dispositions afin d’éviter la perte de cheveux.

Youtube Video

À lire aussi : Covid et perte de cheveux, existe-t-il un lien ?

Quelles sont les solutions naturelles contre la perte de cheveux chez la femme ?

Certaines solutions naturelles ont montré leur efficacité dans le traitement de la chute des cheveux chez la femme. Mais attention : ces solutions ne prennent pas le pas sur les indications de la médecine conventionnelle. Cependant, elles peuvent être utiles pour favoriser une meilleure repousse des cheveux.

Faire recours à la phytothérapie

Le traitement de la perte des cheveux par les plantes consiste à booster le processus de pousse des cheveux. Le Romarin et la Prêle des champs sont par exemple des plantes reconnues comme efficaces pour favoriser la pousse des cheveux. Les spécialistes recommandent de se rincer la tête au quotidien avec l’eau de romarin pour avoir des cheveux bien touffus.

Quant à la prêle des champs, elle permet de renforcer les cheveux en les rendant plus résistants et moins susceptibles à la chute. Il en est de même pour l’Ortie. Elle inhibe la production excessive de graisses et permet aux cheveux d’être forts et brillants. En alternative, vous pouvez toujours faire recours à la Cannelle ou au Curry. Leurs huiles essentielles sont réputées pour apporter force et brillance aux cheveux.

Adopter une alimentation convenable

L’une des idées fausses généralement reçues sur le traitement de la perte des cheveux est qu’il faut uniquement se concentrer sur les soins extérieurs. Pourtant, la santé de vos cheveux passe aussi et avant tout par votre alimentation. Il est donc tout aussi essentiel de faire attention aux traitements intérieurs en adoptant une alimentation convenable

Dans la pratique, les experts recommandent de consommer des aliments riches en oméga 3, en fer, en protéines, en silicium et en zinc. Les poissons gras, le pain complet, les lentilles, le brocoli sont des aliments permettant de garder votre cuir chevelu en bonne santé et d’éviter par ricochet la chute de vos cheveux.

Comment prévenir la perte des cheveux chez la femme ?

Si vous ne souffrez pas encore de chute de cheveux, il est essentiel de prendre les dispositions nécessaires pour en éviter la survenue. Vous pouvez appliquer des lotions antichute et des huiles fortifiantes pour nourrir vos cheveux. Si vous êtes une amatrice de shampooing, préférez les lotions douces pour ne pas irriter vos cheveux.

Faites attention à vos coiffures et évitez d’attacher trop régulièrement vos cheveux. Au besoin, vous pouvez réaliser une cure de gélules riches en complémentaires alimentaires pour cheveux une à deux fois par an.

Retenez que pour éviter la chute massive des cheveux, vous devez faire attention aux produits cosmétiques que vous utilisez. Les vitamines B, C, D aident également à freiner la chute sévère des cheveux et à les faire repousser.

Remédiez à votre chute de cheveux avec un médecin spécialiste sur Charles.co.

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin spécialiste de la perte de cheveux.

Délivrance d’une ordonnance si nécessaire.

Qui veut être mon associé
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto