AccueilBlogCheveuxCheveux clairsemés chez la femme : causes et traitements

Cheveux clairsemés chez la femme : causes et traitements

Cheveux clairsemés chez la femme : causes et traitements

Nous perdons naturellement des cheveux chaque jour et cela est normal. Mais quand le rythme de pousse chute et que la qualité comme le volume de vos cheveux baisse de façon sensible, on peut se retrouver avec une chevelure clairsemée. C’est une situation qui n’est pas très agréable à vivre. La chevelure est un atout important de la féminité dans la plupart des sociétés. Des cheveux clairsemés peuvent apparaître moins esthétiques et affecter votre assurance et votre confiance en vous au quotidien. Mais des solutions existent pour y remédier et restaurer une bonne qualité de vie. Nous faisons le point dans cet article sur les causes et les traitements des cheveux clairsemés chez la femme ainsi que sur les conseils pour conserver une belle chevelure.

Comment s’installent les cheveux clairsemés chez la femme ?

La vie du cheveu dépend de l’activité des follicules pileux et se divise en 3 phases : la phase de croissance ou anagène, la phase de transition ou catagène et la phase de repos ou télogène. Lorsque la première phase, la phase active, celle où le cheveu croit, se raccourcit, les cheveux n’ont pas le temps de bien se déployer. 

Ils apparaissent plus petits et plus fins qu’en temps normal. Au fur et à mesure que vos cheveux s’affinent, ils deviennent moins résistants et peuvent avoir tendance à rester sur la brosse ou l’oreiller. C’est ce qui engendre une chevelure clairsemée.

Il est rare que la perte de cheveux soit très poussée ou totale chez la femme, comme dans la calvitie chez l’homme. Mais on s'aperçoit que la chevelure manque progressivement de volume.

Youtube Video

Les causes d’une chevelure clairsemée chez la femme

Certaines femmes naissent avec des cheveux clairsemés. Dans ce cas c’est tout un mode de vie qu’il faut mettre en place pour être en accord avec cette apparence. Les cheveux fins peuvent ne pas être clairsemés. Mais il arrive que les deux situations se chevauchent.

Il existe des situations particulières comme une chute de la densité capillaire suite à la perte d’un proche. Mais ces cas se résolvent assez bien à court ou moyen terme. C’est quand la chevelure se met à se dégarnir de façon continue et sans raison apparente que les choses se compliquent. 

Un facteur héréditaire

Chez l’homme comme chez la femme, il existe de façon tout à fait naturelle, une chute de cheveux liée à l’influence des hormones sexuelles. Ces hormones, en l’occurrence la dihydrotestostérone ou DHT, agissent sur l’activité de la cavité folliculaire qui ralentit et engendre une chevelure clairsemée. 

C’est une enzyme qui convertit la testostérone en DHT. La sensibilité des follicules aux hormones est génétique. Il y a donc une part d’hérédité dans la manifestation de ce trouble et c’est d’ailleurs la cause la plus répandue. 

Un processus lié à l’âge

Avec l’âge, il est courant de se retrouver avec une densité capillaire de plus en plus faible. Mais le phénomène est plus ou moins intense selon les individus. À partir de la quarantaine, on peut considérer le processus comme normal s’il n’est pas sévère. 

La peau en général et le cuir chevelu en particulier, est de moins en moins bien irriguée et le follicule pileux s’atrophie. Il est vrai que les femmes sont plus souvent sujettes à une chevelure clairsemée que les hommes qui ont plutôt affaire à la calvitie. 

Des carences alimentaires 

Dans certains cas de cheveux clairsemés, on peut être en présence d’un problème de santé lié à des carences dans l’alimentation. Un apport insuffisant de vitamine D ou de fer peut affecter la densité capillaire. Certaines maladies auto-immunes peuvent aussi être en cause tout comme un dysfonctionnement de la glande thyroïde.

Des troubles hormonaux

Les changements hormonaux qui interviennent tout au long de la vie d’une femme comme la grossesse, l’accouchement et la ménopause, peuvent induire des modifications hormonales responsables d’une perte de densité de la chevelure. 

A partir de la pré ménopause, les hormones féminines commencent à baisser chez la femme alors que les androgènes ne diminuent pas, ou en tout cas pas au même rythme. Cet excès d’hormones mâles, appelé hyper androgénie, provoque presque toujours une baisse de la densité des cheveux. 

L’intensité de cette perte de densité dépendra de la sensibilité du cuir chevelu de chaque femme aux hormones mâles.

Les premiers signes de cheveux clairsemés chez la femme

Parfois les premiers signes apparaissent dès l’âge de 18 ou 20 ans et progressivement, la chevelure devient de moins en moins épaisse. Avec le temps on remarque par exemple que la raie naturelle des cheveux s’élargit et on commence à apercevoir le cuir chevelu au travers des cheveux. Dans la majorité des cas, ce sont des micro-irritations de la peau au niveau du crâne qui conduisent à une chevelure clairsemée. Le cuir chevelu irrité affecte le follicule pileux et affaiblit la racine du poil. Ce dernier croit alors moins bien, devient moins long et moins vigoureux.

Comment traiter des cheveux clairsemés chez la femme ? 

Il est recommandé de consulter un médecin ou un dermatologue pour faire un état des lieux et poser un diagnostic lorsque vous constatez que votre chevelure est de moins en moins dense. Les cheveux clairsemés chez la femme peuvent être handicapants lorsqu’ils sont la cause d’un véritable complexe. 

La fibre capillaire a besoin d’être bien entretenue surtout dans un cas de chevelure peu dense. Vous devez mettre en place une routine dans l’entretien de vos cheveux. Il faut déjà bien choisir votre shampoing en préférant des formules naturelles dépourvues de silicone.

Certains shampoings comme certaines lotions soignent efficacement les cheveux clairsemés lorsque ceux-ci sont dus à une chute héréditaire. Le Minoxidil par exemple est souvent évoqué dans la prise en charge des soucis de densité capillaire.

Quelques conseils pour densifier des cheveux clairsemés chez la femme

Le cuir chevelu et vos cheveux ont besoin de soins pour garder leur vitalité. Mieux nourris et mieux entretenus, ils vont rayonner de santé et combattre efficacement la perte de densité. Voici quelques règles à suivre pour éviter des cheveux clairsemés ou les soigner.

1. Une alimentation riche en vitamines 

Pour avoir des cheveux sains et vigoureux qui poussent harmonieusement, il faut leur apporter certaines vitamines. 

  • La vitamine B1 favorise leur croissance;
  • La vitamine B5 ralentit leur vieillissement;
  • Enfin, la vitamine B6 les rend plus résistants.  

Il est possible de pourvoir cet apport par des compléments alimentaires capillaires ou par une consommation de levure de bière ou de paillettes de germe de blé.

2. Eviter certains médicaments

On sait que certains anticoagulants provoquent une chute de cheveux. C’est aussi le cas pour certains antidépresseurs ainsi que pour certains médicaments contre l’hypertension. Mieux vaut en tenir compte lorsque vous voulez traiter une chevelure clairsemée. 

3. Vous offrir une coupe de cheveux

En taillant la pointe des cheveux, on stimule leur pousse. En plus de donner un peu de fraicheur à votre allure, cela va redonner du tonus à votre coiffe. Il faut choisir la coupe qui correspondra le mieux à l’état de vos cheveux et à votre visage.

4. Prendre soin du cuir chevelu avec un massage

Le massage du cuir chevelu, à sec ou lors du lavage, stimule la microcirculation et permet à vos cheveux d’être mieux approvisionnés en sang. Mieux irrigués, les follicules pileux donneront un meilleur rendement. L’idéal serait de masser la nuque vers le sommet du crâne en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle à votre shampoing. 

5. Brosser régulièrement vos cheveux

Pour aérer la base de votre chevelure et favoriser l’apport en oxygène du cuir chevelu, il faut brosser régulièrement vos cheveux. C’est aussi un bon moyen de débarrasser les peaux mortes à la base du cheveu.

Il existe des recettes de grand-mère relativement efficaces pour donner du volume à votre chevelure. Des pâtes à concocter vous-même avec de l’huile d’olive, du miel et d’autres ingrédients nourrissants pour le cuir chevelu et vos cheveux. 

Ces mélanges maison, nourrissants et réparateurs, sont à appliquer sur les cheveux fins tout en massant la peau du crâne une ou deux fois par semaine.

Les solutions cosmétiques

L’utilisation d’un spray texturisant donne une apparence plus dense à votre chevelure. Appliqué directement à la racine des cheveux, il donne un aspect plus volumineux et plus fourni à l’ensemble de votre coiffure.

La poudre pour cheveux aussi donne un rendu visuel très intéressant. Composée de kératine, c’est un produit naturel. Elle est saupoudrée de coiffure pour enrober chaque brin de cheveu et masquer l’aspect clairsemé. Ce make-up capillaire donne un rendu dense à votre chevelure qui disparaît lors du lavage au shampoing. 

Certains professionnels conseillent de crêper quelques mèches de vos cheveux pour donner du corps et du volume à votre coiffure. On préconise aussi les brushings ou les coupes trompe-l’œil. Tout comme les coiffures à tresses, mais en prenant soin de ne pas trop serrer les nattes. 

Enfin il y a aussi des colorations qui peuvent donner une allure volumineuse à vos cheveux clairsemés.

Remédiez à votre chute de cheveux avec un médecin spécialiste sur Charles.co.

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin spécialiste de la perte de cheveux.

Délivrance d’une ordonnance si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto