AccueilBlogCheveuxLe minoxidil 5 % est-il le meilleur médicament contre la perte de cheveux ?

Le minoxidil 5 % est-il le meilleur médicament contre la perte de cheveux ?

Le minoxidil 5 % est-il le meilleur médicament contre la perte de cheveux ?

L’arsenal disponible dans le traitement de la perte de cheveux est assez réduit. Deux molécules sont assez régulièrement prescrites, il s’agit du Finastéride et du Minoxidil 5 %. L’une agit sur la cause de la chute de cheveux et l’autre agit sur le cuir chevelu. Cettedernière permet de freiner la perte de densité capillaire et favorise la repousse.

Le Minoxidil estrReconnu pour son action bénéfique sur la santé des cheveux chez l’homme comme chez la femme. Il s'applique en lotion ou en mousse sur les zones dégarnies à raison de deux fois par jour. Le Finastéride lui, contre-indiqué chez la femme, se prend chaque jour sous la forme d’un comprimé unique.

Certains spécialistes évoquent l’intérêt médical d’une association des deux molécules. Ceci dit, pour pouvoir décider du meilleur traitement parmi ces deux molécules, il faut passer en revue plusieurs facteurs. Passons les en revue ensemble.

Youtube Video

Minoxidil 5 % : causes et conséquences de la perte de cheveux

Pour commencer, il faut savoir que le poil en général nait et vit dans la peau. Il en est de même pour le cheveux. Donc les affections du cuir chevelu impactent directement la vie des cheveux. Ensuite chaque cheveu pousse selon son propre rythme et c’est ce qui nous garantit une chevelure permanente. 

Si tous les cheveux poussaient au même rythme, il arriverait par exemple un moment où ils tomberaient tous. Ce serait bien désolant car cela signifierait qu'ils nous laisseraient chauves, ce qui heureusement n’arrive presque jamais. Chaque cheveu naît, grandit et tombe en suivant son cycle qui comporte toujours 3 étapes.

Les 3 phases de vie du cheveu

suit : 

  • La phase anagène qui représente la période de pousse active du cheveu . C’est la phase de croissance ;
  • La phase catagène correspond à la fin de la production de la fibre capillaire. C’est la phase de ralentissement et d’arrêt ;
  • La phase télogène pendant laquelle le cheveu ne pousse plus mais reste au repos, fixé à son follicule. C’est la phase de chute.

L’alopécie androgénétique

Moins prononcée chez les femmes, cette chute de cheveux est liée à des facteurs héréditaires. Elle est aussi la cause principale de calvitie chez l’homme. Par ailleurs, elle se manifeste d’abord au niveau des tempes avant de s’exprimer sur le sommet du crâne. Elle est aussi liée à une hypersensibilité des follicules pileux à la présence de certaines hormones mâles.

Issue de l’action d’une enzyme nommée 5 alpha-réductase sur la testostérone, la dihydrotestostérone est la principale responsable de l’alopécie androgénétique héréditaire. Cette DHT provoque une hyperactivité, génétiquement déterminée des follicules pileux, qui épuisent précocement leur cycle de vie.

S’en suit alors une chute de cheveux, d’abord diffuse, qui s’étend. En situation d’alopécie androgénétique classique, la chute de cheveu est souvent modérée et progressive. Normalement présente à partir de 40 ans, elle peut survenir chez des sujets jeunes. Son évolution peut être plus ou moins rapide. 

La chute de cheveux n’est pas un problème de santé vital mais son impact sur l’estime de soi peut dégrader la vie sociale des sujets. D’où la recherche de solutions variées pour combattre cette perte de cheveux. Le Minoxidil 5 est l’un des traitements médicamenteux les plus employés pour combattre la calvitie.

C’est quoi le Minoxidil 5 %?

A l’origine molécule utilisée dans le traitement des ulcères et de l’hypertension artérielle, il a été remarqué que les patients mis sous traitement à base de Minoxidil 5 ou 2 développent une pilosité plus prononcée. Ces effets secondaires, liés à ses propriétés vasodilatatrices avérées, ont donc été réorientées pour servir face à des situations de perte de cheveux.

En effet, le cuir chevelu a besoin d’être bien vascularisé pour lui assurer un apport régulier d’oxygène et de nutriments, nécessaires à la production d’une chevelure saine et vigoureuse. Le Minoxidil étant un puissant vasodilatateur, il garantit une bonne irrigation de la racine des cheveux et un apport suffisant en substances nutritives. 

Ce médicament est disponible en pharmacie et sans prescription. Il est par ailleurs indiqué dans le traitement d’une chute de cheveux modérée, comme dans les cas d’alopécie androgénétique chez l’homme comme chez la femme. Il sert à retarder significativement l’apparition d’une calvitie prématurée et à en modérer la progression.

Comment fonctionne le Minoxidil 5 ?

Une solution de Minoxidil à 5% est prescrite pour les hommes et une autre à 2% pour les femmes. C’est un médicament prescrit à des patients ayant entre 18 et 65 ans chez qui son action vasodilatatrice permet de ralentir la perte de cheveux et même de stimuler la repousse

Il faut environ 4 voire 5 mois de traitement continu, à raison d’une application le matin et une autre le soir, pour constater les premiers effets positifs du Minoxidil 5. Au début du traitement, les patients remarquent une accélération de la perte de cheveux qui s’étend au-delà des zones atteintes.

Ce n’est que par la suite, qu’au fil des mois, un cheveu plus fin va repousser et recouvrir les zones dégarnies. La lotion doit être appliquée localement sur un cuir chevelu sain. Cette application cutanée, à raison de 2 fois par jour, doit faire l’objet d’une observance stricte.

A chaque application, une le matin et une autre le soir, une dose de 1 ml est répandue du centre de la zone dégarnie vers les bords. Il est contre-indiqué d’augmenter les doses journalières, de 2 ml au total, ou la fréquence d’application de la lotion. 

Dosé à 5%, un risque d’hypertrichose, c’est-à-dire une augmentation de la pilosité, est à redouter lors d’une utilisation par des sujets féminins. Raison pour laquelle on prescrit un dosage plus faible, à 2%, pour les sujets féminins.

Le mode d’action de la molécule du Minoxidil 5

Le principe actif du Minoxidil 5 stimule la microcirculation au niveau du  cuir chevelu et décuple la croissance des kératinocytes, ces cellules qui constituent la couche supérieure de la peau et des cheveux. En début de traitement, la molécule commence d’abord par faire chuter le nombre de follicules en phase télogène, c’est-à-dire en fin de cycle. C’est ce qui explique la période d’accélération de la chute de cheveux.

Mais ensuite une poussée de follicules en phase anagène, c’est-à-dire en pleine croissance, survient. Le médicament maintient d’ailleurs le cheveu dans cette phase de croissance pendant une plus longue période que d’habitude. Les premiers résultats sont perceptibles au bout de 2 à 4 mois de traitement.

Le Minoxidil 5 s'utilise uniquement en début de calvitie pour être pleinement efficace et aussi parce qu’il est moins performant sur de grandes surfaces. Les effets de ce médicament sont réversibles et donc un arrêt du traitement peut signifier une réinstallation de la perte de cheveux. 

Le patient doit donc poursuivre son traitement à vie pour préserver et entretenir les résultats positifs obtenus. On conseille un lavage soigneux des mains après chaque application de la lotion sur une chevelure et un cuir chevelu sains et parfaitement secs.

Quelques effets secondaires connus du Minoxidil 5 %

Même s’il est disponible sans ordonnance, avant tout emploi de ce médicament, il faut impérativement consulter un dermatologue. Le Minoxidil à 5% est exclusivement réservé à un usage chez des sujets masculins. Il ne s'utilise que pour des chutes de cheveux légères, en l’occurrence dans des cas d’alopécie androgénétique. 

Son emploi est à éviter dans des cas de perte de cheveux liés à des lésions de la peau. Car lorsque le Minoxidil 5 est mal employé ou qu’il passe plus qu’il ne faut dans la circulation sanguine, le patient peut ressentir une tachycardie, accélération du rythme cardiaque, ou une baisse de sa pression artérielle. 

On peut aussi constater une prise de poids soudaine ou un gonflement des pieds et des mains. Certains patients signalent aussi des douleurs thoraciques et l’apparition de sensations de vertige. Des cas de rougeurs et de démangeaisons peuvent aussi apparaitre.

La stagnation des effets bénéfiques au bout de 2 ou 3 ans est bien sûr regrettable mais si son effet global peut soulager les patients qui souffrent de leur alopécie, il faut envisager ce traitement dès les premiers stades de la perte de cheveux.

Que vaut le Minoxidil à 5% face aux autres traitements ?

Avant tout, il faut retenir que, chez l’homme ou la femme, le Minoxidil n’agit pas sur les causes de la calvitie. Il permet plutôt de contenir l’évolution d’une calvitie naissante. On le préconise seulement pour traiter des chutes de cheveux peu importantes comme en début de calvitie. Le minoxidil est également utilisé en traitement d'une pelade.

Lorsqu’une solution de greffe capillaire est envisagée pour répondre à l’alopécie androgénétique, le Minoxidil 5 constitue aussi un traitement complémentaire bienvenu. Il permet de renforcer la vitalité de l’ensemble de la chevelure. 

En raison de ses effets secondaires moins lourds que dans le cas du Finastéride par exemple, le Minoxidil 5 % constitue un traitement efficace et sûr pour stopper la chute de cheveux chez l’homme. C’est pratiquement le meilleur médicament pour ceux qui peuvent s’y astreindre au quotidien et sur de longues années si ce n’est à vie. Pour la femme, il faudra s'orienter vers le Minoxidil 2 %, plus adapté.

Remédiez à votre chute de cheveux avec un médecin spécialiste sur Charles.co.

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin spécialiste de la perte de cheveux (35€).

Délivrance d’une ordonnance si nécessaire.

Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto