AccueilBlogAutre produitCafé aphrodisiaque : boire du café avant de faire l’amour

Café aphrodisiaque : boire du café avant de faire l’amour

Café aphrodisiaque : boire du café avant de faire l’amour

Avez-vous déjà entendu parlé du café aphrodisiaque ? Le café est probablement la boisson la plus consommée au monde. On lui attribue toutes sortes de vertus, notamment celle d’aphrodisiaque. Le café posséderait la faculté de favoriser la libido, d’augmenter les performances sexuelles ou encore de corriger les dysfonctions érectiles. Qu’en est-il réellement ? On fait le point ici.

Qu’est-ce que le café aphrodisiaque ?

En 1990, un article fut publié dans les Archives of Internal Medecine. L’étude portait sur l’impact du café sur les fonctions sexuelles. Elle fut réalisée sur des sujets de plus 60 ans dans le comté du Washternaw, sud-est du Michigan. Les auteurs ont remarqué une hausse significative du taux de l’activité sexuelle chez les personnes qui consomment au moins une tasse de café par jour.

L’équipe d’experts affirme ce qui suit : la caféine affecte le système nerveux central et divers organes du corps. Elle améliore temporairement l’effort intellectuel, la concentration, la vigilance, l’endurance et la vigueur. En d’autres termes, boire du café crée les conditions favorables aux rapports sexuels. 

L’effet d’une tasse de café se fait ressentir 15 à 60 minutes après consommation. Il dure approximativement quatre heures (deux fois moins chez les fumeurs). La caféine améliore les performances sexuelles, d’où l’appellation café aphrodisiaque.

Toutefois, le café aphrodisiaque ne peut se substituer aux stimulateurs de la fonction érectile. Les spécialistes prescrivent souvent des inducteurs comme le Viagra, le Tadalafil ou encore le Cialis.

Faut-il consommer du café aphrodisiaque avant de faire l’amour ?

Le café aphrodisiaque est bénéfique sur la sexualité masculine et féminine. Il permet aussi de booster la circulation sanguine, de réduire le niveau de stress, d’améliorer les performances sportives et de rester plus vifs.

La revue scientifique PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences) fit paraître en 2015 un article très intéressant. On pouvait y lire que la consommation de la caféine renforce la résistance à la perte de mémoire ainsi qu’à la dépression chronique. En 2018, une autre étude suggérait ce qui suit : les consommateurs de café sont plus heureux que ceux qui n’en boivent pas.

En 2017, une équipe de chercheurs de l’université de São Paulo conduisit une étude ayant pour objectif de déterminer le lien entre le café et l’endurance. Les conclusions ne faisaient l’objet d’aucune équivoque : les performances sportives des cyclistes qui consommaient du café étaient supérieures à celles de ceux qui ne buvaient que de l’eau. En effet, l’effet stimulant de la caféine réduit la sensation de fatigue et améliore l’acuité mentale

Dès lors, il est facile d’établir le lien avec l’endurance au lit des personnes qui consomment du café aphrodisiaque. Par ailleurs, la caféine peut être bénéfique pour certaines formes d’infertilité. Des analyses réalisées sur un échantillon de 750 personnes suggéraient que la vitesse de mobilité des spermatozoïdes d’hommes ne consommant pas du café était très inférieure à celle des sujets qui en buvaient.

Quels sont les effets du café aphrodisiaque sur la libido ?

La principale composante du café aphrodisiaque est la caféine, un analeptique du système nerveux. De nombreuses études scientifiques ont été réalisées pour évaluer l’effet de la substance sur la libido. Parmi celles-ci figure l’étude menée en 2010 par la très sérieuse université du Texas à Austin (publiée dans le registre ClinicalTrials.gov, une base de données d’études cliniques sur financements publics et privés dans le monde). 

L’étude consistait à mesurer le niveau d’excitation sur un panel de femmes, avant et après la consommation de la caféine. Il convient de souligner que ces dernières furent placées en présence d’un stimulus érotique. Au terme de l’expérience, les réactions physiques et physiologiques furent relevées afin d’évaluer le niveau d’excitation.

L’équipe de chercheurs a fait les constatations suivantes :

  1. les propriétés stimulantes de la caféine provoquent la hausse du rythme cardiaque ;
  2. la hausse de la pression artérielle ;
  3. la hausse du taux d’adrénaline ;
  4. et l’augmentation du flux sanguin vers les organes génitaux.

Elles facilitent ainsi l’excitation génitale. Par conséquent, la libido se trouve dynamisée.

L’effet bénéfique de la caféine est aussi valable chez les hommes. En effet, la substance peut amplifier le taux de testostérone, l’hormone sexuelle sécrétée par les testicules, celle qui régule la libido masculine. Néanmoins, la caféine ne peut pas suffire à expliquer l’amplification du désir sexuel.

Le café aphrodisiaque affecte-t-il les dysfonctionnements érectiles ?

Consommer deux à trois tasses de café aphrodisiaque par jour réduit de moitié le risque de troubles érectiles (éjaculation précoce, dysfonctions érectiles légères, impuissance masculine) chez les hommes en surpoids ou hypertendus. C’est du moins la conclusion d’une étude conduite par des scientifiques américains de l’université de Houston au Texas. L’article fut publié dans la revue internationale en ligne PLOS One.

Les probabilités de développer une dysfonction érectile chez les personnes qui consommait chaque jour entre 85 et 170 mg de caféine étaient inférieures de 42 % à celle des sujets qui n’en buvaient pas. Lorsque la quantité consommée était comprise entre 171 et 303 mg, la probabilité de devenir sexuellement impuissant diminuait de 39 %.

Les scientifiques suggèrent ce qui suit : la caféine amorce une série de réactions pharmacologiques dans le corps. Celles-ci conduisent à la relaxation des muscles et artères du pénis, ce qui a pour effet de faciliter l’érection. En revanche, la consommation du café aphrodisiaque ne présentait pas l’effet précédemment décrit sur les personnes diabétiques ou avec un poids normal. 

L’étude reprenait les données d’une enquête réalisée sur un panel de 3724 Américains, tous âgés d’au moins 20 ans. Elle intégrait aussi des paramètres susceptibles d’être à l’origine, d’augmenter ou de diminuer des problèmes d’érections. Il s’agissait de la consommation d’alcool ou de tabac, de l’âge, de la pratique d’une activité physique et de l'alimentation.

De même, une enquête réalisée sur un échantillon de 744 couples montre que les consommateurs de boissons caféinées présenteraient moins souvent de problèmes d’érection que ceux qui renoncent au café. Cependant, une problématique se pose : celle de l’abus de café aphrodisiaque.

La consommation excessive de café aphrodisiaque peut-elle nuire à la libido ?

Les inconvénients du café aphrodisiaque furent aussi abordés dans l’étude publiée en 1990. L’objectif était de prévenir les hommes des risques liés à la consommation excessive de café aphrodisiaque. En effet, la caféine est une drogue addictive assez puissante

Lorsqu’on manque une pause-café, il est fréquent de voir apparaître des symptômes du syndrome de sevrages : l’irritabilité, la léthargie ou encore de violents maux de tête. En outre, la consommation de caféine en soirée peut provoquer l’insomnie.

Nous avons vu que la consommation d’une tasse de thé suffit à augmenter la fréquence cardiaque. Par déduction, la consommation de trois tasses de café par jour peut faire monter la pression artérielle à des niveaux anormalement élevés. Par ailleurs, la caféine interfère avec la biosynthèse et l’absorption de nutriments essentiels : c’est le cas pour 40 % du fer. De plus, la caféine empêche la réabsorption du calcium par les reins.

Comment modérer à l’abus du café aphrodisiaque ?

Il existe plusieurs plantes et épices naturelles aux vertus aphrodisiaques. Elles peuvent être utilisées pour modérer la consommation frénétique du café aphrodisiaque. Le recours aux produits dérivés ne doit se faire que sur avis médical.

Le Ginseng

Plante adaptogène originaire d’Asie, le ginseng possède des propriétés capables d’augmenter la circulation sanguine. Ses vertus tonifiantes peuvent induire la hausse du taux de testostérone dans le corps. Elle permettrait également de traiter le manque de vitalité, la baisse du désir sexuel et l’impuissance masculine. 

Attention : les personnes qui souffrent de maladies cardiaques ou du diabète doivent s’abstenir de prendre des produits à base de ginseng sans avis médical.

La Maca

Composée de fibres, de glucides, d’acides gras et de protéine, la Maca est réputée pour être un excellent booster sexuel. Toutefois, elle est déconseillée aux personnes atteintes du syndrome métabolique. La surconsommation entraîne aussi des effets secondaires : nausées, insomnie, bouffées de chaleur, etc.

A lire aussi : comment la maca booste la libido ?

Le Mucuna

La principale composante de la Mucuna est la L-Dopa. C'est une molécule qui intensifie la libido aussi bien que l’homme que chez la femme. Les produits dérivés de cette plante doivent absolument être évités dans les situations suivantes : diabète, ulcère, troubles cardiovasculaires, dépression sous médicament antidépresseur.

Le Ginkgo biloba, la sarriette, le Horny Goat Weed, le Schisandra, le Shatvari, le Guarana et le tribulus figurent aussi dans la catégorie des plantes aphrodisiaques.

Les aliments aphrodisiaques

On retrouve dans cette catégorie des aliments tels que le miel, l’huître, le chocolat noir, le gingembre, la gelée royale, le clou de girofle, le basilic, le céleri, le safran, l’ail et les compléments alimentaires. Il est possible de combler le déficit en testostérone au moyen de gélules déhydroépiandrostérone (DHEA), une hormone sexuelle naturellement sécrétée par le corps.

Café aphrodisiaque, libido, fonctions sexuelles : que faut-il retenir ?

La consommation du café aphrodisiaque favorise un état d’esprit propice aux relations sexuelles. La caféine réduit le degré de stress, renforce la concentration et la vivacité. L’effet de la substance sur le système nerveux a pour conséquence l’amélioration de la vie sexuelle.

Boire deux à trois tasses de café par jour réduit de moitié la prévalence aux dysfonctions érectiles. Cependant, la surconsommation peut nuire à la santé. Pour cela, il est recommandé une seule tasse de café infusé par jour, soit l’équivalent de 85 à 170 milligrammes de caféine. 

Sur recommandation d’un médecin, il est possible d’utiliser un inducteur de la fonction érectile ou un produit dérivé de plantes aphrodisiaques pour éviter l’addiction à la caféine.

Qui veut être mon associé
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto