AccueilBlogSexualitéTératospermie : définition, chances de grossesse naturelle et traitements

Tératospermie : définition, chances de grossesse naturelle et traitements

Tératospermie : définition, chances de grossesse naturelle et traitements

La tératospermie, aussi appelée tératozoospermie, est une affection du sperme. Dans sa forme la plus sévère, elle limite les chances de grossesse et cause l'infertilité chez l'homme. Découvrez quels sont les traitements qui existent pour soigner cette pathologie.

Qu’est-ce qu’une tératospermie ?

Youtube Video

La tératospermie fait partie des nombreuses anomalies spermatiques qui peuvent toucher l’homme. Selon les normes définies par l’OMS, un homme est atteint de ce trouble lorsque la concentration de spermatozoïdes normaux de son éjaculat est inférieure à 4 %. Souvent, le nombre de cellules restantes (approximativement 96 %) présente des malformations ou une altération de la morphologie.

En plus des lésions testiculaires et des troubles de l’éjaculation, la tératozoospermie constitue également l’une des causes de l’infertilité masculine.

La tératospermie est souvent diagnostiquée à l’occasion d’un bilan de fertilité du couple, via un spermogramme. Il s’agit d’un examen qui permet d’analyser la qualité du sperme et son pouvoir fécondant.

Les causes de la tératospermie ne sont pas précisément connues. Mais elle peut être associée à divers facteurs. On pense notamment à :

  • des infections (orchite, oreillon, épididymite, prostatite) ;
  • la varicocèle ;
  • des épisodes de fièvre ;
  • des prédispositions génétiques ;
  • une mauvaise hygiène de vie ;
  • des pathologies chroniques (diabète, méningite) ;
  • certains facteurs environnementaux ;
  • la consommation excessive d’alcool, de tabac et de drogue ;
  • de lourds traitements (radiothérapie, chimiothérapie).

Lorsque la tératospermie est liée à des facteurs comme la fièvre, les infections ou les états de stress, elle est généralement réversible et disparaît donc au moment de la guérison. De même, il est possible de retrouver une concentration normale de gamètes typiques en changeant ses habitudes de vie (meilleure alimentation, arrêt du tabac, consommation modérée de l’alcool). 

Quelles sont les différences entre la tératospermie sévère et la tératospermie isolée ?

teratospermie-severe

Il existe différents niveaux de gravité dans la tératozoospermie.

Tératospermie sévèreNombre de spermatozoïdes normaux inférieur à 4 %.
Tératospermie modéréeNombre de spermatozoïdes normaux inférieur à 9 %.
Tératospermie isolée (légère)Nombre de spermatozoïdes normaux inférieur à 14 %.
Niveaux de gravité de la tératospermie.

Notons que les chances de concevoir varient en fonction de la gravité de la pathologie. En cas de tératospermie isolée (légère), il y a un peu plus de chances de réussite que dans le cas d’une tératospermie sévère. De même, lorsque la tératospermie est associée à une autre altération des spermatozoïdes, les chances d’avoir un enfant naturellement chutent encore un peu plus.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Une grossesse naturelle est-elle envisageable en cas de tératospermie ?

teratospermie-grossesse-naturelle

Comme nous vous le disions, la tératozoospermie impacte fortement la fertilité de l’homme. Ainsi, bien qu’une grossesse naturelle ne soit en théorie pas impossible (eh oui, il suffit d’un seul spermatozoïde !), les chances de conception sont fortement amoindries par cette affection.

En effet, de part leurs défauts morphologiques, les spermatozoïdes ont des difficultés à se déplacer. Ainsi, il devient très difficile pour eux d’atteindre l’ovule, permettant la fécondation. Une anomalie au niveau de la tête du spermatozoïde peut également l’empêcher de pénétrer l’ovule, quand bien même il l’atteindrait.

Existe-t-il un traitement pour la tératospermie ?

teratospermie-traitement

Dans le cas d’une tératospermie légère ou d’une tératospermie modérée, le médecin peut dans un premier temps conseiller au malade d’améliorer son hygiène de vie. Ainsi, il doit abandonner ses mauvaises habitudes telles que la consommation de tabac, de drogue ou d’alcool. 

Par ailleurs, il doit se tourner vers une alimentation plus saine, équilibrée et surtout riche en antioxydants, en oméga-3 et en acides aminés comme la L-carnitine. Le professionnel de la santé peut également suggérer un traitement naturel de l’infertilité masculine. Cela peut être l’utilisation de compléments alimentaires pour un meilleur apport nutritionnel.

Ensuite, le médecin peut traiter les causes de la tératospermie. Si la spermoculture montre que les anomalies des spermatozoïdes sont la conséquence d’une infection, le médecin peut alors prescrire des antibiotiques au patient pour soigner celle-ci. En revanche, si l’état du malade est dû à une exposition à des composants toxiques, la première étape du processus de guérison consistera à éliminer les toxines. 

Mais lorsque le thérapeute ne trouve aucune cause à la tératozoospermie ou que le malade souffre d’une forme irréversible, les solutions proposées concernent surtout les différentes techniques de procréation médicalement assistée.

On retrouve ainsi l’insémination artificielle puis, en cas d’échecs de cette méthode, la FIV (fécondation in vitro). Ces solutions constituent un traitement efficace de l’infertilité masculine, et ce, quelle qu’en soit la cause : tératozoospermie, oligospermie, azoospermie, asthénospermie, aspermie, etc.

Vous avez des questions sur la tératospermie ou la fertilité masculine ? N'hésitez pas à consulter un spécialiste directement sur Charles.co.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto