Quelles sont les causes de l’azoospermie ou l’absence totale de spermatozoïdes dans le sperme ?

azoospermie

On évalue la qualité du sperme à la lecture d’un spermogramme. Lorsque qu’on détecte une absence totale de spermatozoïdes dans le sperme, on parle alors d’azoospermie

Il existe deux différents types d’azoospermie : obstructive (obstacles sur les voies génitales) ou non obstructive (défaut de production de spermatozoïdes).

Nous décrirons les causes possibles des différentes azoospermie, et le bilan en vue d’une PMA (Procréation Médicalement Assistée).

Les différentes azoospermies

L’azoospermie nécessite d’être confirmée après au moins 2 spermogrammes et l’absence totale de spermatozoïdes.

Nous connaissons 2 types d’azoospermie :

  • La première : une obstruction des voies génitales
  • Et la deuxième caractérisée par un défaut de production des spermatozoïdes

Pour les distinguer, il faut analyser différentes données cliniques : le sperme, les taux hormonaux, les échographies, et les données génétiques.

L’azoospermie obstructive

On peut relever quatre causes à cette azoospermie et l’obstruction des voies génitales :

  • L’absence ou une malformation congénitale des canaux déférentiels et/ou des vésicules séminales
  • Des suites d’infections génitales

Dans de rares cas : un kyste au niveau de la prostate

L’azoospermie non obstructive

On caractérise ce défaut de production des spermatozoïdes par un déficit des sécrétions. Ce déficit à 2 causes : périphérique ou centrale.

La cause périphérique

  • Une origine génétique : syndrome de Klinefelter, mutations inhibitrices du récepteur de la FSH, microdélétion (perte d’un fragment d’ADN) du chromosome Y
  • Une origine acquise des suites d’une chirurgie, d’un traumatisme, d’une orchite, d’une cryptochidie, d’une torsion testiculaire ou encore en lien avec la varicocèle
  • Ou bien une cause indéterminée, sans aucun lien avec une autre maladie

La cause centrale

  • Différents syndromes : syndrome de Kallmann de Morsier, syndrome de Prader-Willy, mutations des gènes de récepteur à la GnRH, FSH ou LH, mutations du gène GPR 54…
  • Une tumeur hypophysaire, une atteinte de la prostate ou une origine médicamenteuse…

Le bilan de l’azoospermie

Devant une azoospermie, l’interrogatoire et l’examen clinique ont une importance cruciale pour déterminer les facteurs susceptibles de modifier la fertilité.

Différents spermogrammes permettront de préciser le volume de l’éjaculat et le ph du liquide séminal. Lorsqu’on suspecte une anomalie des glandes génitales, une biochimie séminale pourra être réalisée afin de préciser leur niveau.

Il faudra notamment analyser les dosages hormonaux : la FSH et l’inhibine B, le taux de testostérone, la LH et la prolactine.

On pratiquera systématiquement une échographie du scrotum, afin de déterminer le volume testiculaire, d’étudier la zone de la prostate, des vésicules séminales et des canaux déférentiels. Cette échographie permettra entre autre d’éliminer une origine cancéreuse de l’azoospermie.

On réalisera aussi un caryotype pour avoir une vue de l’ensemble des chromosomes à partir d’une cellule, l’anomalie la plus fréquente étant est le syndrome de Klinefelter.

Et pour terminer, les examens chercheront d’autres mutations génétiques. Si une autre anomalie génétique est découverte, un conseil génétique sera réalisé en vue d’une PMA (Procréation médicalement Assistée).

Les traitements de l’azoospermie

Une azoospermie n’est par forcément irréversible selon la cause.

Lorsqu’elle est obstructive, une opération chirurgicale visera à désobstruer les canaux déférents (vasovasotomie). Cette intervention permettra de rétablir un transport normal des spermatozoïdes.

Des traitements hormonaux par FSH et HCG permettront aussi parfois de retrouver des sécrétions de spermatozoïdes. Malgré tout, quand l’azoospermie est d’origine génétique, elle est souvent incurable.

Dans tous les cas, des médecins vous accompagneront au mieux en cas d’azoospermie et vous proposeront différents traitements ou des solutions pour concevoir un enfant (selon la cause de l’azoospermie).

Pour davantage d’informations sur ces questions de fertilité, consultez ce site.

En conclusion

Il faut attendre au moins un an en cas de difficulté à concevoir un enfant (avec un partenaire régulier et en l’absence de moyen contraceptif) pour réaliser des examens.

Les deux partenaires devront alors réaliser un bilan de fertilité.

Il faut savoir que parfois aucune cause n’est trouvée. Le médecin devra donc rassurer le couple et lui rappeler les gestes d’hygiène simples, comme l’alimentation ou éviter certaines substances nuisibles comme le tabac ou l’alcool.

Il y a aussi des périodes dans le cycle féminin où la femme est plus fertile. Un interrogatoire avec le couple permettra de faire le point.

En cas d’azoospermie non génétique, il existe la plupart du temps des solutions adaptées.

À propos de Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)
  • Commander votre traitement en ligne et être discrètement livré à domicile par une pharmacie française

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *