AccueilBlogÉrectionComment aborder les problèmes d’érection avec mon/ma partenaire ?

Comment aborder les problèmes d’érection avec mon/ma partenaire ?

Comment aborder les problèmes d’érection avec mon/ma partenaire ?

Lorsqu’un homme souffre de problèmes d'érection, il est certes le premier touché, mais il n’est pas le seul à en souffrir. La/le partenaire est également souvent affecté(e).

Mettre la poussière sous le tapis est une mauvaise stratégie. C’est pourquoi il est crucial de parler des problèmes d’érection au sein du couple dès les premiers troubles. Il peut également être profitable de consulter un médecin sexologue en ligne.

Plus le problème d’érection est pris tôt, plus le traitement s’avère efficace. Mieux vaut donc ne pas attendre et agir dès les premiers symptômes persistants (environ 3 mois de problèmes répétés).

Problèmes d'érection : dédramatiser la situation

Les hommes ont tendance à se replier sur eux-mêmes face aux troubles érectiles.

Parler de sa dysfonction érectile avec son partenaire, c’est un des moyens de ne pas fuir le problème.

Prendre l’initiative d’en parler amène à faire face au problème, y faire face c’est se rendre compte que c’est un problème plus commun qu’on ne le pense et qui se soigne très bien.

Problèmes d'érection : 1 français sur 3 concerné

Les dysfonctionnements érectiles concernent plus d’un Français sur trois, selon les statistiques sur les troubles de l'érection. Six hommes sur dix seront concernés au cours de leur vie. Certes l’âge a une influence sur l’érection, ce n’est cependant pas le seul facteur. Il n’y a pas que les hommes vieux qui sont concernés. On dénombre aussi des cas de problème d'érection à 40 ans ou 30 ans. Dans de nombreux cas, une simple modification de l’hygiène de vie permet de régler le problème.

Il n’y a donc pas de honte à avoir. Oser en parler à son partenaire nécessite une étape difficile : admettre que l’on a un problème.

L’érection est associée à la puissance sexuelle et à la virilité, il est donc normal de se sentir blessé, mais il faut relativiser les choses. C’est un problème beaucoup plus commun que  l’on croit. 

La dysfonction érectile se soigne

Dans de nombreux cas, une simple modification de l’hygiène de vie permet de régler le problème.

Dans les cas où cela ne suffit pas, le trouble de l’érection se traite aujourd’hui très bien par traitement oral.

En fait, le plus dur c’est de s’avouer que l’on a un problème. Parler à son partenaire, c’est avoir le courage de prendre le problème à bras le corps et  chercher une solution.

En parler permet aussi de rassurer le ou la partenaire. Souvent lorsqu’un trouble érectile se présente, le ou la partenaire est vexé(e) par ce qu’il ou elle interprète comme un manque de désir. En parler permet de rassurer le ou la partenaire sur la réalité de son attirance.

Causes psychologiques des problèmes d'érection

Dans le cas d’une relation de couple stable, la sexualité est une affaire de couple. Les problèmes liés à la sexualité sont donc des problèmes de couple, et non pas des problèmes personnels.

En restant seul face à son problème, on a tendance à tourner ses pensées négatives en rond de manière pernicieuse (et le partenaire en fait souvent de même dans son coin).

Au contraire à deux on peut se soutenir et mutualiser les ressources pour résoudre le problème.

Ce peut être l’occasion d’essayer de nouvelles pratiques sexuelles et de rompre avec la routine en tentant de nouvelles expériences !

Surmonter des épreuves nous rend plus forts, par conséquent si vous surmontez ce problème ensemble, c’est votre couple qui en sortira plus fort.

Si votre partenaire souffre de dysfonction érectile, mais ne vous en parle pas, vous pouvez prendre les devants. Il faut alors bien choisir ses mots (“on a un problème” et non pas “tu as un problème”). Soyez rassurant, mais ferme, “c’est un problème pour toi comme pour moi”.

Le partenaire souffre aussi dans son coin

Si on imagine bien la frustration de l’homme qui sent sa puissance sexuelle lui échapper, il ne faut pas oublier que son ou sa partenaire en souffre également.

Bien souvent, le ou la partenaire prend le trouble érectile comme une vexation. En parler au sein du couple permet de désamorcer ce problème et  rassurer le ou la partenaire sur l’attirance que l’on éprouve pour lui.

La dysfonction érectile est souvent corrélée à une dysfonction sexuelle féminine

Différentes études réalisées entre 1997 et 2006, en Australie notamment, établissent une forte corrélation entre la présence de dysfonction érectile chez l’homme et la présence d’une dysfonction sexuelle féminine chez sa partenaire. C’est donc définitivement un problème de couple, à régler en couple.

Les mêmes études montrent que l’attitude de la partenaire a une influence sur le résultat du traitement du problème d’érection.

Aborder le sujet peut faire naître des tensions au sein du couple. Cependant, mettre la tête dans le sable sera toujours pire. Si les tensions ne se règlent pas, il peut être utile de consulter en couple.

Qui consulter en cas d’apparition des symptômes de dysfonction érectile ?

Dès lors que les symptômes se prolongent dans le temps (plus de 3 mois), la consultation d’un médecin sexologue peut s’avérer utile ; si besoin, une thérapie de couple avec un thérapeute ou un sexothérapeute peut permettre de surmonter certains blocages.

Youtube Video

Consultez un sexologue et commandez vos traitements en toute sécurité sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d'un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l'ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l'attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de 6 mois)
  • Commander votre traitement en ligne et être discrètement livré à domicile par une pharmacie française
  • Eviter la gêne dans la salle d'attente ou dans la pharmacie
Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto