AccueilBlogSexualitéInfection urinaire : symptômes et traitements

Infection urinaire : symptômes et traitements

Infection urinaire : symptômes et traitements

L’infection urinaire chez l’homme peut entraîner divers symptômes tels qu’un ventre gonflé ou des sensations de brûlures lors de la miction. Peut-on la soigner naturellement ? On vous explique comment reconnaître et traiter une infection urinaire.

Comment se manifeste une infection urinaire chez l’homme ?

infection-urinaire-homme

L’infection urinaire est une pathologie bien connue chez la femme. Et pour cause, 40 à 50 % d’entre elles ont eu au moins une infection urinaire au cours de leur vie. Toutefois, les hommes peuvent aussi en souffrir ! Si l’infection urinaire masculine est moins fréquente, elle existe bel et bien.

Chez l’homme, l’infection urinaire peut toucher 4 niveaux différents du système urinaire.

UrètreOn parle alors d'urétrite.
VessieOn parle alors de cystite. Ce cas de figure est assez rare car la vessie masculine est plus difficilement accessible par les bactéries que celle de la femme.
ProstateOn parle alors de prostatite.
ReinsOn parle alors de pyélonéphrite.
Niveaux de l’appareil urinaire pouvant être affectés par l’infection urinaire masculine.

Par ailleurs, on distingue deux causes majeures à l’infection urinaire chez l’homme :

  1. Une IST : cela arrive surtout chez les hommes jeunes. C’est alors une urétrite qui se produit après le rapport sexuel contaminant.
  2. Des complications anatomiques liées à la prostate : ce sont surtout les hommes de plus de 50 ans qui sont concernés. Une hypertrophie bénigne de la prostate peut gêner l’évacuation normale des urines. Les liquides stagnent et favorisent la prolifération de la bactérie Escherichia coli. C’est ainsi qu’apparaît l’infection bactérienne.

Sachez que l’infection urinaire n’est pas contagieuse. On ne peut pas transmettre une infection urinaire à son partenaire sexuel. En revanche, lorsque l’infection est due à une IST, cette dernière se transmet ! Nous vous recommandons donc d’attendre de connaître l’origine de votre infection urinaire avant d’avoir à nouveau des relations sexuelles non protégées.

Enfin, le diagnostic de l’infection urinaire se fait par un prélèvement d’urine. Celui-ci est mis en culture dans un laboratoire (ECBU) afin diagnostiquer avec précision la pathologie.

Comment soigner une infection urinaire naturellement ?

soigner-infection-urinaire-naturellement

Comme pour de nombreux maux courants, il existe tout un tas de remèdes de grand-mère pour soigner ou prévenir l’infection urinaire. Parmi les remèdes naturels les plus efficaces, on retrouve :

  • Poser une bouillotte bien chaude sur le bas du ventre pour soulager la douleur du bas-ventre.
  • Boire beaucoup d’eau pour faciliter l’élimination des bactéries. Vous pouvez également favoriser les aliments diurétiques en parallèle.
  • Utiliser des huiles essentielles efficaces pour soigner les infections urinaires.
  • Consommer du jus de canneberge et du jus de cranberry. Ces produits boostent le système immunitaire et sont considérés par l’OMS comme des traitements naturels de l’infection urinaire.

Si ces quelques conseils peuvent vous aider à prévenir l’apparition d’une infection urinaire ou à la soigner plus vite, ils peuvent toutefois ne pas suffire à traiter l’affection.

La prise d’antibiotiques est fortement recommandée pour éviter les complications dues à une infection urinaire pas ou mal soignée. Par exemple, une prostatite peut devenir chronique et engendrer des infections urinaires à répétition. Le traitement doit alors durer au moins une semaine, voire 4 semaines s’il s’agit d’une prostatite car les antibiotiques ont du mal à atteindre la prostate.

Sachez qu’il existe aussi des traitements sans ordonnance pour l’infection urinaire.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Une infection urinaire entraîne-t-elle un ventre gonflé ?

infection-urinaire-ventre-gonfle

En effet, le ventre gonflé peut être un symptôme de l’infection urinaire. Toutefois, il est vrai que ce n’est pas le plus caractéristique.

Ainsi, une infection urinaire chez l’homme se manifeste par différents symptômes :

  • brûlure lors de la miction ;
  • douleurs en bas du ventre, sensation de pesanteur et ventre gonflé ;
  • urines troubles et malodorantes ;
  • parfois, sang dans les urines ;
  • écoulement purulent si elle est due à une IST (urétrite).

Si vous souffrez de fièvre, cela est un signal d’urgence, de même que l’incapacité à uriner ou une douleur intense. Vous devez alors consulter un médecin généraliste dans les plus brefs délais ou vous rendre aux urgences. La stagnation des urines dans la vessie peut être dangereuse.

Demandez également un avis médical à un urologue si vous avez une infection urinaire qui persiste malgré un traitement par antibiothérapie.

Vous en savez désormais davantage sur l’infection urinaire. Vous avez des questions ? N’hésitez pas à consulter un médecin spécialiste sur Charles.co.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) avec un médecin sexologue.

Délivrance de fiches conseils et d’une ordonnance  si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto