Comment bien faire l’amour ?

Faire l'amour

Nous n’aurons pas la prétention de vous donner « un mode d’emploi » pour bien faire l’amour  ; il n’existe pas de méthode universelle et selon les partenaires, cette question n’aura pas les mêmes réponses.

Néanmoins, nous pouvons donner quelques conseils pour éviter des erreurs !

Consultez un médecin et commandez votre traitement depuis une pharmacie dès maintenant sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d’une ordonnance et livraison de médicaments à domicile depuis une pharmacie française.

Bien faire l’amour, c’est d’abord dialoguer et être à l’écoute

« Bien faire l’amour », c’est déjà être à l’écoute de son/sa partenaire.

Le dialogue est primordial pour identifier les plaisirs de chacun. Un rapport sexuel se fait à deux (ou plus !), il est donc important de prendre du plaisir mais surtout de le partager.

On jugera un rapport « satisfaisant » si cette notion de plaisir est partagée – et votre partenaire en fonction du plaisir que vous lui procurez !

Ne soyez pas focalisés sur l’orgasme pour autant, un rapport n’est pas « raté » si vous n’avez pas fait jouir votre partenaire. Mais il est important de placer le plaisir de son partenaire au centre de ses motivations.

Adoptez une attitude sereine et détachée à l’écoute de l’autre.

[Vidéo] : Les principales zones érogènes

Consultez en ligne avec le docteur Gilbert Bou Jaoudé sur Charles.co

Connaître le corps et ses zones érogènes pour bien faire l’amour ? 

Elles varient selon les individus, mais en fonction des réactions, vous pouvez déterminer quelles zones excitent vos partenaires.

Il est agréable de procurer des caresses et d’en recevoir. Vous pouvez faire monter le désir chez l’autre par un simple effleurement, ou par un baiser dans une zone érogène… La bouche, les lèvres, le cou et même les oreilles sont des zones qui peuvent faire monter le désir sexuel !

Il est évidemment des zones plus érogènes que d’autres (le clitoris, les seins, le pénis…) mais il est important de diversifier ses caresses pour surprendre votre partenaire, et surtout de vous adapter à chaque personne.

Bien faire l’amour n’est pas qu’une histoire de pénétration

La pénétration n’est pas la seule source de plaisir.

Il existe plein de manières de procurer du plaisir à son/sa partenaire. La pénétration n’est pas indispensable. En fonction de la situation, de l’heure de la journée, du lieu, vous pouvez procurer du plaisir de différentes manières.

Il faut également arrêter de cloisonner l’acte sexuel et le réduire à la pénétration ; le plaisir n’est pas nécessairement atteint qu’avec elle.

Il est important de savoir donner du plaisir autrement. Les caresses peuvent par exemple être un moyen pour faire monter le désir, rendant parfois la pénétration encore plus excitante.

Enfin, une remarque concernant les hommes : dans la majorité des cas lors d’un rapport sexuel, l’homme atteint l’orgasme ; ce qui est loin d’être le cas pour les femmes.

Reconsidérez votre rapport au sexe, notamment en comprenant que l’orgasme féminin est plus complexe et que la pénétration est loin d’être la seule solution pour procurer du plaisir.

Pas besoin d’une performance pour faire bien faire l’amour.

Au risque de perdre de vue le plaisir de son partenaire, évitez de penser le sexe comme une performance.

Vous deviendrez mécaniques et perdrez par exemple la notion de jeu, de tendresse, ou d’échange…

Ce n’est pas parce que votre rapport sexuel dure 3 heures et de façon « musclée », qu’il sera satisfaisant pour votre partenaire.

Tout comme la taille du pénis n’est pas un facteur déterminant pour la plupart des femmes.

Attention à l’abus de porno

Le porno peut contribuer à donner une image faussée de la sexualité ; il ne faut pas perdre de vue que c’est un divertissement sexuel, qui peut certes procurer du plaisir, et refléter certains clichés de la société, mais il n’est pas une norme des pratiques ou un mode d’emploi.

Les acteurs et actrices prennent en réalité peu ou aucun plaisir lors d’une scène.

Il est même avéré que chez certaines personnes souffrant d’addiction au porno, le rapport à la sexualité est complètement modifié : baisse de libido, peu d’excitation avec son/sa partenaire (car éloigné de ce qu’on voit derrière son écran)…

Si le porno n’apprend pas à « bien faire l’amour », il peut vous induire en erreur.

Osez différentes positions lorsque vous faîtes l’amour !

Certaines positions procurent plus de plaisir à l’un et à l’autre. Sachez alterner lors d’un rapport !

Le missionnaire peut être revisité : l’homme se tient à genoux, la femme est allongée sur le dos, les jambes pliées sur ses seins ; la pénétration est plus profonde et l’homme peut stimuler le clitoris de sa partenaire.

N’oubliez pas la levrette ou la position d’Andromaque, lorsque la femme a les commandes ! L’homme peut ainsi laisser glisser ses mains et observer sa partenaire se déhancher, ce qui est souvent une source de plaisir.

Selon l’effet recherché, variez et adaptez vos positions.

Abordez le rapport sexuel de manière détendue

La meilleure façon de ne rien ressentir, c’est d’aborder un rapport de manière stressée ou angoissée. Si vous êtes crispé.e, votre corps risque de ne pas « s’abandonner » au plaisir.

Que ce soit pour les hommes ou pour les femmes, pratiquer la masturbation de manière occasionnelle peut permettre de mieux connaître son corps, ses réflexes, et une fois le moment venu, de s’abandonner plus facilement à l’autre.

De manière générale, il est important de ne pas se mettre la pression.

Entretenez votre vie sexuelle !

La pratique vient avec l’exercice ! Que vous soyez en couple ou célibataire, ayez des rapports sexuels fréquents ; ça boostera votre confiance et vous serez de plus en plus à l’aise avec votre corps ou celui de votre partenaire.

Ne laissez pas le doute s’installer.

En couple, vous pouvez expérimenter de nouveaux lieux afin de surprendre votre partenaire et créer de nouveaux fantasmes.

L’importance de la psychologie dans la sexualité

Enfin, plaisir et psychologie sont étroitement liés. Les mots, les jeux ou les attitudes sont souvent sources d’excitation. « Bien faire l’amour », c’est aussi savoir exciter ou stimuler psychologiquement son/sa partenaire. Le psychologique est tout aussi important que le physique !

Une personne peut nous sembler repoussante de bien des manières : de par son attitude, sa façon de parler, ses habitudes… Ne misez pas uniquement votre rapport sexuel sur le physique.

Ce qu’il faut retenir

En conclusion, diversifiez vos pratiques, vos lieux, soyez toujours à l’écoute de l’autre, et éloignez-vous des clichés que véhicule le porno ! Il n’existe pas de méthode infaillible pour « bien faire l’amour », mais apprenez à connaître votre corps et à découvrir celui de vos partenaires.

Expérimentez de nouvelles positions, soyez imaginatifs, titillez psychologiquement votre partenaire pour faire naître de nouveaux désirs chez elle/lui !

Ne rendez pas vos ébats trop mécaniques et adaptez-vous à vos partenaires ; soyez altruistes ! Il existe plein de façons de faire l’amour et la pénétration n’est pas la seule manière de procurer ou d’avoir du plaisir.

[Vidéo] : Quand consulter un médecin sexologue ?

Consultez en ligne avec le docteur Gilbert Bou Jaoudé sur Charles.co

Consultez un sexologue en toute sécurité sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)

[Vidéo] : Comment se déroule une télé-consultation sur Charles.co ?

Consultez en ligne avec le docteur Gilbert Bou Jaoudé sur Charles.co

Consultez un médecin et commandez votre traitement depuis une pharmacie dès maintenant sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d’une ordonnance et livraison de médicaments à domicile depuis une pharmacie française.

3 Commentaires sur “Comment bien faire l’amour ?

  1. Fabien Martin says:

    Bonjour et merci pour ce super article sur la séduction.
    J’apprécie beaucoup la qualité des articles, je suis un lecteur régulier depuis plusieurs semaines.

    merci et à bientôt pour d’autres articles

  2. steve says:

    bonsoir et merci pour cette plateforme
    je viens suis régulièrement sur ce blog j’avoue que le contenue est de qualité. bravo a vous.

  3. Roussel says:

    Bonjour et merci pour ce super blog de séduction.

    Je me permet de la poster ici car elle aide des milliers de personnes au quotidien.

    Merci et à bientot sur d’autres articles

    Roussel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *