AccueilBlogCheveuxAlopécie chez la femme : comment améliorer la repousse des cheveux ?

Alopécie chez la femme : comment améliorer la repousse des cheveux ?

Alopécie chez la femme : comment améliorer la repousse des cheveux ?

L’alopécie chez la femme se manifeste par une perte anormale et en masse de cheveux. Ce phénomène indésirable peut avoir des conséquences non négligeables sur la beauté, le moral ou la psychologie de la personne concernée. Fort heureusement, il existe aujourd’hui plusieurs moyens de favoriser la repousse des cheveux en cas d’alopécie chez la femme. Entre les astuces naturelles, les traitements anti chute de cheveux, la prise de médicament, l’alimentation ou encore les soins divers, de nombreuses options prometteuses sont désormais envisageables.

L’alopécie chez la femme : comprendre la cause pour adopter le bon traitement

L’alopécie chez la femme prend une dimension bien plus inquiétante, car pour beaucoup de personnes, les cheveux représentent le symbole même de la féminité. Il serait toutefois peu efficace d’entamer hâtivement un traitement sans connaître la cause de l’alopécie, principalement dans le cas d'une alopécie chez la femme jeune. Les principales pistes à explorer à cet effet sont l’hérédité, les hormones, l’alimentation ainsi que le stress et l’hygiène de vie.

L’hérédité

C’est l’une des causes d’alopécie les plus fréquemment diagnostiquées. En effet, un individu dont l’un des parents est touché par la perte de cheveux a de fortes chances d’y faire également face dans sa vie. On parle alors d’alopécie androgénétique chez la femme.

Dans ce cas, la repousse des cheveux peut être assez difficile à réaliser, même s’il existe plusieurs approches à essayer. Selon de nombreuses expériences, la greffe s’avère particulièrement efficace avec cette forme d’alopécie.

Les hormones

Dans la majorité des cas, les hormones mâles sont impliquées dans la chute de cheveux, que ce soit chez l’homme ou chez la femme. En réalité, lorsqu’elles sont présentes en trop grande quantité, elles engendrent un appauvrissement du cuir chevelu.

Chez la femme, à certaines périodes (grossesse, accouchement, ménopause, etc.), les ovaires et les glandes sécrètent des hormones mâles en quantité plus importante. Le cuir chevelu étant appauvri, les cheveux se fragilisent donc progressivement avant de chuter en masse à la longue.

Les carences alimentaires

On n’en a pas forcément conscience, mais l’alimentation a un réel impact sur la santé capillaire. Des carences en acides aminés, en fer ou en vitamines peuvent en effet engendrer une fragilisation du cheveu à la base. La perte de cheveux chez la femme est donc inévitable à la longue. Le traitement passera donc par un rééquilibrage alimentaire.

Le stress et l’hygiène de vie

Qu’il soit fréquent ou occasionnel, un gros stress est également susceptible d’engendrer une alopécie féminine. En effet, lorsque nous sommes stressés, le corps produit en plus grande quantité certaines hormones comme l’adrénaline, le cortisol et les androgènes surrénaliens. Les vaisseaux sanguins situés à la racine des cheveux sont contractés, fragilisant petit à petit le cheveu qui finit par chuter.

Par ailleurs, il faut noter que l’hygiène de vie, notamment en ce qui concerne les soins capillaires, peut engendrer l’alopécie. Des lissages ou défrisages trop fréquents, l’usage de shampoing inadapté à ses cheveux ou des colorations/décolorations trop fréquentes sont pointés du doigt ici.

Youtube Video

Alopécie chez la femme et repousse des cheveux : le rôle du Minoxidil ?

Une fois que la cause de l’alopécie chez la femme est identifiée, il devient plus simple de choisir le traitement adéquat pour favoriser la repousse des cheveux. Peu importe le cas, la priorité est d’abord de ralentir, voire d’endiguer la chute des cheveux. Ces dernières décennies ont vu naître une solution médicamenteuse aussi intéressante que prometteuse pour lutter contre l’alopécie et favoriser la repousse de cheveux : le Minoxidil.

Il s’agit d’une molécule utilisée en dermatologie pour traiter l’alopécie. Elle est donc intégrée dans plusieurs médicaments proposés sur le marché à cet effet. Le Minoxidil 2 % permet de régulariser le cycle pilaire et dans les meilleurs cas, de ralentir ou de stopper la chute de cheveux chez la femme. Il est disponible en lotion applicable sur le cuir chevelu selon une fréquence de 2 applications journalières. 

Les effets ne sont toutefois pas immédiatement visibles. Il faut généralement patienter pendant 4 à 6 mois pour commencer à voir les résultats du traitement. D’ailleurs, il s’agit d’un traitement suspensif qui doit être utilisé en continu pour éviter une reprise de la chute des cheveux.

Par ailleurs, on lui impute parfois quelques effets indésirables comme l’acné, la baisse de la libido ou encore des démangeaisons. Il faut également savoir que la sécurité sociale ne prend pas en charge ce traitement, en plus d’être relativement coûteux.

Favoriser la repousse à travers l’alimentation

À l’évidence, la repousse des cheveux ne passe pas exclusivement par un traitement cutané. Si des carences alimentaires peuvent favoriser l’alopécie chez la femme, la correction des habitudes alimentaires est donc très bénéfique pour favoriser la repousse des cheveux. Cela passe aussi bien par une bonne sélection des aliments à consommer que par l’utilisation de compléments.

Les bons aliments pour favoriser la repousse

Commencez déjà par privilégier les aliments riches en vitamines et en sels minéraux comme les fruits et les légumes. Il faut d’ailleurs en consommer en grande quantité pour espérer avoir de vrais résultats. Les aliments riches en fer sont également fortement recommandés. Concrètement, vous pouvez consommer régulièrement :

  • les œufs ;
  • les champignons ;
  • la viande et le foie ;
  • les huiles végétales ;
  • les noix et noisettes ;
  • les céréales complètes ;
  • les poissons et fruits de mer ;
  • les épinards et légumes à feuilles vert foncé ;
  • ainsi que les carottes et légumes orangés en général.

Une cure de levure de bière sur trois mois est également efficace pour stimuler la pousse. Évidemment, l’idée n’est pas de se limiter exclusivement à la consommation de ces aliments-là. Il faut toutefois qu’ils soient présents en majorité dans votre alimentation afin de contribuer efficacement à la repousse des cheveux.

Les compléments alimentaires pour fortifier les cheveux

Si les aliments ne suffisent pas, il est possible de booster les choses à l’aide de compléments alimentaires nutritionnels et de vitamines pour les cheveux. Si leur rôle n’est clairement pas d’activer la pousse ou de stopper la chute, ils sont tout de même bien efficaces pour solidifier et renforcer les cheveux déjà existants. Cela reste très utile en cas d’alopécie.

Ces compléments alimentaires pour cheveux sont généralement fabriqués à base de vitamines H, B5 ou B6, de gélatine végétale ou encore d’acides aminés soufrés. On en retrouve assez facilement sur le marché et sous diverses formes. Il faut tout de même porter une attention particulière à la composition au moment de l’achat.

Alopécie chez la femme et repousse des cheveux : les solutions pratiques et naturelles

Il est possible de soigner la chute de cheveux par un traitement naturel. En effet, il existe aussi plusieurs astuces naturelles et plutôt simples pour stimuler la repousse de vos cheveux. Cela va des soins manuels comme le massage aux traitements divers à base de produits naturels.

Un massage tonique du cuir chevelu

C’est un soin naturel qui permet d’attaquer le problème à la base. En effet, un massage méthodique et bien réalisé du cuir chevelu a pour effet d’activer la circulation du sang au niveau des follicules pileux, ce qui favorise la pousse à la longue. La méthode de massage est assez basique.

Il suffit de se servir de la pulpe des doigts pour masser le crâne en effectuant de petits mouvements circulaires. L’idéal est de solliciter l’aide d’un proche ou d’un professionnel à cet effet. Évidemment, il faut réaliser le massage assez régulièrement pour obtenir des résultats.

Des traitements à base d’huiles essentielles bio

On utilise généralement les huiles essentielles en cosmétique et pour les soins capillaires notamment. Le ricin et le CBD sont particulièrement utiles pour améliorer la repousse en cas d’alopécie.

L’huile de ricin pour améliorer la repousse

Particulièrement riche en acides gras et en vitamines E, l’huile de ricin est traditionnellement connue pour favoriser la pousse des cils et des cheveux. Il est donc possible de l’utiliser en pur masque ou associée à d’autres huiles (moutarde, coco, etc.) pour traiter ses cheveux. Il faudra réellement ajouter cette huile à sa routine pendant au moins deux à trois mois pour obtenir des résultats palpables. 

L’huile de CBD pour booster la pousse de cheveux

Apparue sur le marché depuis quelques années, l’huile de CBD dispose de nombreuses vertus dans plusieurs domaines. Elle serait également très efficace pour réduire la perte de cheveux et augmenter la densité capillaire. En effet, elle est très riche en oméga 3 et 6 essentiels pour la santé des cheveux, ainsi qu’en vitamines E. Appliquée directement sur le cuir chevelu, elle peut donc stimuler la croissance de nouveaux cheveux et surtout fortifier ceux qui sont toujours là.

On utilise également plusieurs autres huiles essentielles comme celles de citron, de Cèdre ou encore de Romarin dans le traitement de l’alopécie chez la femme.

Alopécie chez la femme : adopter une bonne hygiène capillaire pour la repousse des cheveux

Pour finir, une mauvaise hygiène capillaire étant l’une des causes probables de l’alopécie chez la femme, il serait bénéfique de corriger ce problème pour favoriser la repousse. Il convient donc garantir la santé des cheveux avec des soins, un traitement régulier et une attention particulière. Il faut notamment bannir certaines habitudes comme l’usage de :

  • shampoings agressifs ; 
  • gels, de colorants ou tout produit chimique ;
  • séchage à chaud ou d’eau chaude sur les cheveux ; 
  • ou encore de brosses trop serrées, de bigoudis, de fer à priser, de plaques chauffantes, etc.

Il convient de traiter les cheveux avec beaucoup plus de soin et de délicatesse. En plus de limiter un tant soit peu la chute, cela permet de préserver les cheveux qui sont encore présents. Les autres traitements pourront également agir plus facilement pour améliorer la repousse des cheveux.

Remédiez à votre chute de cheveux avec un médecin spécialiste sur Charles.co.

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin spécialiste de la perte de cheveux.

Délivrance d’une ordonnance si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto