AccueilBlogMédicamentVidalista : quand et comment utiliser ce médicament ?

Vidalista : quand et comment utiliser ce médicament ?

Vidalista : quand et comment utiliser ce médicament ?

Qu'est-ce que le Vidalista ? De tous les symboles exprimant la masculinité et la virilité, le phallus en érection est sans aucun doute le plus iconique. Ainsi, chez les hommes, l’incapacité d’obtenir une érection satisfaisante se vit comme un véritable drame.

Cela explique qu’une multitude de traitements aussi bien naturels que médicamenteux soient aujourd’hui disponibles sur le marché. Le Vidalista, un médicament commercialisé par le laboratoire Centurion Laboratories en fait partie.

Étant bien moins onéreux que la plupart de ses concurrents, ce médicament représente une véritable bouffée d’espoir pour des millions d’hommes. Encore faudrait-il savoir comment et surtout dans quelle situation l’utiliser. Découvrez la solution à cette préoccupation et bien plus dans ce point complet sur le Vidalista.

Vidalista : qu’est-ce que c’est ?

Afin de déterminer les situations dans lesquelles le Vidalista peut être utile et comment faire usage de ce médicament, certaines informations sont nécessaires. Il s’agit entre autres de la connaissance du principe actif et de ses effets.

Youtube Video

Quel est le principe actif présent dans le Vidalista ?

Le Vidalista est en réalité une forme générique du Cialis, un médicament très utilisé dans le traitement des troubles sexuels masculins. Ces deux médicaments partagent donc le même principe actif : le Tadalafil.

Assez similaire au sildénafil (Viagra), le Tadalafil diffère néanmoins de son aîné sur plusieurs points. Il présente par exemple une durée d’action plus longue (2 à 3 jours contre quelques heures).

Cet avantage se compense toutefois par le fait qu’il mette bien plus de temps à agir (plusieurs heures contre une petite heure pour le sildénafil). Ces différences sont d’une importance capitale, car elles déterminent les situations où l’utilisation du Vidalista est préférable.

Le mode d’action et les effets du Vidalista

Comme le sildénafil, le tadalafil contenu dans le Vidalista est un inhibiteur de la phosphodiestérase 5. Il agit sur la fonction érectile en s’opposant à l’action de cette enzyme.

La phosphodiestérase 5 (PD5) est une enzyme produite par les corps caverneux du pénis dès qu’une érection survient. Elle est à l’origine de diverses réactions, qui lorsqu’elles ne sont pas interrompues, aboutissent au freinage de l’érection.

En inhibant la PD5, le tadalafil permet donc de maintenir et d’amplifier une érection qui existe déjà. Il ne peut donc pas déclencher une érection contrairement aux croyances populaires (pour cela, une stimulation sexuelle reste nécessaire).

Ainsi, pour que le Vidalista soit efficace, certaines conditions sont nécessaires. Le patient doit être dans un état d'excitation et ressentir du désir pour son ou sa partenaire. De même, les corps caverneux et les systèmes nerveux, hormonal et vasculaire du sujet doivent être en parfaite santé.

Enfin, certaines études ont démontré qu’à des doses réduites le tadalafil contenu dans le médicament avait des effets positifs sur les symptômes urinaires dans l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il a donc reçu une autorisation de mise sur le marché dans ce cadre.

Quelles sont les différentes formes de comprimés ?

En pharmacie, le Vidalista n’est disponible que sous forme de comprimés. Toutefois, il en existe plusieurs dosages pour mieux répondre aux divers besoins.

Ainsi, il y a des comprimés de 5 mg de Vidalista utilisés dans la maladie bénigne de la prostate. Les autres dosages quant à eux (20 mg, 40 mg, 60 mg et 80 mg) permettent de traiter les troubles sexuels.

Dans quelles situations faut-il faire usage du Vidalista ?

L’utilisation de Vidalista s'adresse dans le traitement des troubles sexuels de l’homme de plus de 18 ans, notamment la dysfonction érectile. En effet, grâce à la présence du tadalafil (et aux effets de ce dernier) il est tout indiqué pour permettre aux hommes d’obtenir des érections satisfaisantes.

Toutefois, le Vidalista n’est pas un remède miracle contre tous les troubles de l’érection. Pour fonctionner, ce médicament nécessite une parfaite santé physique. De même, étant donné que le tadalafil ne crée pas les érections, il faut que le patient puisse déjà en avoir une.

Ainsi, le Vidalista ne sera pas efficace sur les troubles de l’érection d’origine psychique (stress, anxiété de la performance…). Dans ces cas, le patient n’arrive pas à mettre sa verge en érection et sera donc insensible à l’action du Vidalista.

Toutefois, les troubles de l’érection ne sont pas la seule situation ou le Vidalista peut apporter du soulagement à un patient. Le médicament s'utilise également dans le traitement des troubles urinaires liés à une hypertrophie bénigne de la prostate et dans l’hypertension artérielle pulmonaire.

Comment utiliser le Vidalista ?

La prise de Vidalista obéit à des règles bien précises. Selon l’indication du traitement au tadalafil, la posologie et les règles à observer pour prendre le Vidalista varient.

Quelle est la posologie du Vidalista ?

Le principal facteur modifiant la posologie du Vidalista, c’est la pathologie qui suscite sa prise. Ainsi, en fonction de cette dernière, les doses de tadalafil et le nombre de prises quotidiennes sont amenés à changer.

Lorsque le Vidalista est pris pour corriger une dysfonction érectile, la dose recommandée est de 10 à 20 mg par jour. Il est recommandé de ne pas dépasser cette quantité de tadalafil et de privilégier une seule prise de Vidalista par jour.

Par contre, si le Vidalista doit être pris de façon régulière (au moins 02 fois par semaine), il faut diminuer ces doses. La posologie recommandée est alors de 2,5 ou 5 mg par jour. Ces doses faibles permettent en effet de réduire le risque de survenue d’effets secondaires nocifs.

Lorsque le tadalafil ou Vidalista s'utilise pour d’autres indications, la posologie change. Ainsi, pour traiter les symptômes urinaires de l’hypertrophie de la prostate, il faudrait plutôt prendre un comprimé de 05 mg chaque jour.

De même, en ce qui concerne l’hypertension artérielle pulmonaire, la posologie la plus fréquemment utilisée est de 40 mg par jour (soit un comprimé de 20 mg le matin et le soir). Toutefois, pour ces deux maladies, les doses administrées varient grandement. Il est donc nécessaire de consulter un médecin afin de savoir quelle posologie observer.

Comment prendre les comprimés du traitement ?

L’efficacité des comprimés de Vidalista n’est pas immédiate. Pour obtenir satisfaction, il faut avaler son comprimé bien avant le rapport sexuel (entre 30 minutes et 12 heures avant). Il a ainsi le temps de diffuser et d’être efficace.

De même, le Vidalista étant un médicament à longue durée d’action, il faut éviter d’en prendre plusieurs à la fois.

Les informations importantes avant de démarrer un traitement avec du Vidalista

Après avoir donné le mode d’utilisation et la posologie du Vidalista, il est nécessaire de finir en donnant les informations utiles avant de commencer à en consommer. Il s’agit notamment des effets indésirables et des contre-indications du Tadalafil.

Quels sont les effets indésirables du Vidalista ?

La prise de Vidalista peut parfois s’accompagner d’effets indésirables bien que ceux-ci ne soient pas systématiques. Les plus fréquents sont des symptômes douloureux à savoir : des céphalées (maux de tête), des douleurs dorsales, des douleurs abdominales et des douleurs musculaires (myalgies).

À ces derniers peuvent s’associer une congestion nasale et plus rarement des signes neurosensoriels. Il s’agit de vertiges, d’une vision trouble, de tachycardie, de palpitations et d’acouphènes (sifflements ou bourdonnements au niveau de l’oreille ressentis par le patient).

Quelles sont les contre-indications du médicament ?

La prise de Vidalista n’est pas une action anodine. Il s’agit d’un médicament extrêmement dangereux dont la vente est autorisée seulement sur présentation d’une ordonnance médicale.

Cela est dû au fait que la consommation de Vidalista chez un sujet présentant certaines maladies peut entraîner de graves complications (allant jusqu’à la mort subite du sujet). Ces dernières représentent les contre-indications à la consommation de ce médicament. Il s’agit :

  • d’une hypersensibilité au tadalafil ou à l’un des composants du Vidalista ;
  • des maladies cardiaques contre-indiquant toute activité sexuelle ;

d’un antécédent de crise cardiaque ou d’AVC récent (respectivement 3 et 6 mois)

  • d’un angor instable ou d’une insuffisance cardiaque sévère ;
  • d’une hypertension ou d’une hypotension artérielle non maîtrisée ;
  • et d’une rétinite pigmentaire.

Alors, un sujet présentant l’une ou l’autre de ces conditions médicales ne doit absolument pas prendre du Vidalista. Toutefois, ces antécédents ne sont pas la seule situation ou la consommation de tadalafil peut être dangereuse.

En effet, il est interdit d’associer du Vidalista à des médicaments donneurs de molécules d’azote comme les dérivés nitrés ou les poppers. Cette association est à l’origine de chutes brutales de la tension artérielle qui peuvent entraîner de graves malaises.

Comment faire pour se procurer du Vidalista ?

Terminons par les diverses méthodes pour acheter du Vidalista. Il en existe plusieurs, mais la plus sûre reste de vous rendre dans une pharmacie. Toutefois, vous devrez forcément avoir une ordonnance signée par votre médecin.

En dehors des pharmacies, il est possible d’obtenir du Vidalista sur internet. Cependant, la méfiance reste de mise avec ce canal, car de nombreuses contrefaçons circulent sur ce marché.

Somme toute, le Vidalista est un médicament à base de tadalafil qui s'utilise avec succès pour traiter la dysfonction érectile chez les hommes. Cependant, les effets dramatiques liés à une mauvaise utilisation doivent renforcer le contrôle à l’achat, notamment sur internet pour mieux protéger la population.

Apprenez à durer plus longtemps au lit avec l'aide d'un médecin sexologue

Télé-consultation depuis chez vous avec un médecin sexologue.

Recevez un programme d'exercices et une ordonnance si nécessaire.

icone croix
Qui veut être mon associé
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto