Paroxétine et éjaculation précoce

paroxétine
Accueil / Traitement
Rédigé par

Tristan Chevrier

Dernière mise à jour

25 septembre 2020

Présents dans de nombreux antidépresseurs, les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) ont souvent pour effet secondaire de retarder l’éjaculation.

De manière générale, les médicaments antidépresseurs peuvent (plus ou moins) influencer la sexualité. Les effets secondaires comprennent : baisse de la libido, baisse des capacités érectiles pour les hommes, baisse de l’excitation…

Concernant la paroxétine, on estime que dans 70% des cas, le patient développe un trouble sexuel – qu’il soit gênant ou non. C’est pour cette raison, qu’il est important de pouvoir en parler avec son médecin. Si un trouble sexuel lié à la prise d’un médicament est désagréable, il faut envisager de changer de traitement.

Enfin, nous porterons l’attention sur le fait qu’un antidépresseur ne soigne pas l’éjaculation précoce : c’est un effet secondaire. De vrais traitements plus adaptés existent pour le traitement de l’éjaculation précoce.

Soignez votre éjaculation précoce avec l'aide d'un médecin sexologue sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d'un programme d'exercices complets ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

[Vidéo] : Éjaculation précoce, quand consulter ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Paroxétine, c’est quoi ?

La paroxétine est un antidépresseur, faisant partie de la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Elle est destinée aux adultes pour soigner la dépression et les troubles anxieux.

Parmi le traitement des troubles anxieux, on relève :

  • Les troubles obsessionnels compulsifs
  • Des crises de panique
  • Un trouble ou une anxiété sociale
  • Un état de stress post-traumatique
  • De l’anxiété généralisée

Ce médicament a donc pour objectif d’augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau.

Paroxétine : dépression et sexualité

On estime que 10 à 25% des femmes contre 4 à 12% des hommes auront un épisode de dépression au cours de leur vie.

Or la dépression est caractérisée par une baisse ou une incapacité à ressentir du plaisir. On remarque aussi une diminution globale de la libido : elle aura donc des répercussions fortes sur la sexualité.

Ces symptômes sexuels secondaires renforcent une baisse générale de l’estime de soi, souvent inscrite dans des troubles relationnels peu propices à la détente et à la libido.

Chez l’homme, l’anxiété de la performance va par exemple favoriser des troubles érectiles.

La dysfonction sexuelle nourrit ensuite un cercle vicieux, principalement sous deux formes : un trouble de l’érection ou un trouble de l’éjaculation.

Thérapie intensive de maîtrise de l'éjaculation. Maîtriser l'éjaculation précoce pour durer plus longtemps au lit. Methode conçue avec des sexologues

Dans tous les cas, à partir du moment où un traitement entraine une dysfonction sexuelle, il est conseillé d’avoir un avis médical.

Parmi les dysfonctions sexuelles, on relève principalement :

  • Chez l’homme : une baisse du désir et de l’excitation
  • Et chez la femme : une anorgasmie (difficulté à atteindre ou absence d’orgasme)

Pour autant, il est compliqué de discerner exactement le lien entre les antidépresseurs et les dysfonctions sexuelles. Notamment, parce qu’une personne déprimée a déjà de nombreux paramètres qui peuvent interagir avec sa sexualité – dont les antidépresseurs.

Selon la gravité de la dépression, le cadre du traitement, l’existence d’autres pathologies neurologiques ou métaboliques – et plein d’autres facteurs – la prévalence de la dysfonction sexuelle n’est pas la même.

Paroxétine : parmi les antidépresseurs entraînant une dysfonction sexuelle

On a remarqué que la classe des antidépresseurs interagissant avec la sérotonine, particulièrementles inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine(ISRS), entraînait des troubles de l’éjaculation.

Mais dans de nombreux cas, un trouble de l’érection était aussi lié à un trouble de l’éjaculation.

On estime par exemple que parmi les déprimés, 25 % développeront des troubles de l’érection dans plus de 50% des cas, lors d’un traitement antidépresseur ; particulièrement les antidépresseurs tricycliques.

Par ailleurs, la paroxétine fait partie des antidépresseurs de la classe des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) où l’on décrit le plus souvent une éjaculation retardée. Dans certains cas, l’homme peut même souffrir d’anorgasmie (difficulté à atteindre ou absence d’orgasme).

C’est pour cette raison, que la paroxétine (comme d’autres antidépresseurs) a été proposée à une époque pour le traitement de l’éjaculation précoce. Mais des traitements sont maintenant plus adaptés pour soigner l’éjaculation précoce, sans les effets psychotropes des antidépresseurs.

Paroxétine : que faut-il retenir de tout ça ?

Les effets secondaires des antidépresseurs sont le plus souvent bénins et peu fréquents. Mais il ne faut pas négliger des symptômes sexuels et en discuter avec un.e médecin.

Lorsqu’une dysfonction sexuelle apparaît, il est sans doute nécessaire de réévaluer le traitement en changeant de molécule.

Il existe notamment de nombreux antidépresseurs qui n’auront pas les mêmes effets selon les patients.

Les inhibiteurs sélectifs de recapture de la sérotonine (comme la paroxétine) ont par exemple considérablement participé à améliorer la qualité de vie des déprimés par rapport aux antidépresseurs tricycliques ; sauf du point de vue des troubles sexuels.

Il est donc important que le patient et le médecin discutent de ce sujet, car il constitue un motif fréquent d’abandon du traitement antidépresseur.

Consultez un médecin sexologue immédiatement sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée a la santé sexuelle. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)

[Vidéo] : Comment consulter sur Charles.co ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Soignez votre éjaculation précoce avec l'aide d'un médecin sexologue sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance d'un programme d'exercices complets ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléconsultez un sexologue aujourd'hui

Prendre RDV