Tout savoir sur les autotests VIH

autotest VIH
Accueil / IST
Rédigé par

Tristan Chevrier

Dernière mise à jour

25 septembre 2020

Un autotest VIH contribue à dépister du virus du sida (VIH), par un prélèvement de sang au bout du doigt, grâce à un autopiqueur.

Son prix est variable, selon les pharmacies, entre 25 et 30 euros.

Ce dispositif de diagnostic in vitro à usage unique, destiné à un cadre privé, est fiable 3 mois après une prise de risque.

Il est réalisable seul.e ou accompagné.e d’une tierce personne.

Le temps nécessaire pour réaliser l’autotest est d’environ 5min et le temps d’attente avant la lecture est de 15min.

Il est indispensable de se munir d’un minuteur (avec un téléphone par exemple).

Nous allons vous expliquer le fonctionnement de ce test et comment le réaliser ; mais avant chaque utilisation, il est primordial de bien lire la notice d’utilisation avant de commencer.

Enfin, si le test se révèle positif,  il est nécessaire de confirmer le résultat par une prise de sang.

Pour commencer, voyons de quoi est composé le kit d’autotest VIH.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Autotest VIH : contenu du kit

Le kit contient un sachet comprenant :

  • Un autopiqueur
  • L’autotest avec une dosette de diluant à son extrémité
  • Un pansement
  • Un absorbeur d’humidité (à jeter)

En dehors du sachet, on retrouve :

  • Un support
  • Une lingette désinfectante
  • Une compresse

Autotest VIH : les différentes étapes

Il est important de s’installer dans un endroit calme pour bien réaliser l’autotest VIH. Ensuite, il faut poser le contenu de la boîte sur une surface plane et se munir d’un minuteur.

Il convient de bien suivre les instructions de la notice.

Attention : l’autopiqueur est auto-rétractable et ne peut fonctionner qu’une seule fois ; il faut donc bien le positionner sur le bout du doigt.

La seconde goutte de sang doit être utilisée pour le prélèvement. Ensuite, il est important de bien insérer l’autotest dans le support qui contient le réactif.

Si le test en convenablement réalisé, on doit sentir ou entendre 3 « clics ».

Première étape

Commencez par disposer le support sur une surface plane sans vibrations. Ensuite, retirez la dosette de diluant située à l’extrémité de l’autotest.

Vous pouvez maintenant introduire la dosette de diluant au fond du support à l’aide de votre doigt.

Seconde étape (les étapes 2 et 3 sont à faire de façon continue)

Procédez de cette manière :

  • Premièrement, il faut se laver les mains à l’eau chaude et les sécher
  • Ensuite, se saisir de la lingette désinfectante et de la compresse
  • Vous pouvez maintenant nettoyer le bout de votre doigt avec la lingette et attendre qu’il sèche
  • Prenez l’autopiqueur et enlevez son capuchon transparent ; vous devez positionner la face rouge sur votre doigt et appuyer fortement jusqu’à sentir la pénétration de l’aiguille
  • Ensuite, pressez délicatement votre doigt afin de faire apparaître une première goutte de sang

Vous pouvez l’essuyer à l’aide de la compresse

  • Pressez à nouveau délicatement votre doigt de façon à faire apparaître une seconde goutte de sang, plus grosse
  • Enfin, mettez l’autotest, pointe vers le bas, en contact avec la goutte de sang (angle de 90°), jusqu’à ce que la pointe soit remplie de sang

Troisième étape

A présent, vous pouvez vous munir du support, contenant la dosette de diluant.

Positionnez-le sur une surface plane sans vibrations ; introduisez l’autotest pointe vers le bas dans le support, afin de percer la dosette de diluant.

Il est important d’enfoncer TRES  FORT ; vous constaterez trois crans de résistance (3 clics).

Au bout d’une minute, vous devez constater une trainée rose à l’intérieur de l’autotest.

Vous pouvez ensuite appliquer le pansement sur votre doigt.

LE  TEST  EST  EN  COURS

Attention ! Si la trainée rose n’apparaît pas au bout d’une minute, ré-enfoncez l’autotest de façon à ce qu’il soit bien enclenché.

L’autotest doit être maintenu à la verticale jusqu’à la fin de l’étape 4.

Quatrième étape

Notez l’heure et attendez 15 minutes avant de lire le résultat. Ne pas lire le résultat au delà de 20 minutes.

Cinquième étape : lecture du résultat de l’autotest

Il est impératif de se reporter au schéma de la notice pour interpréter votre autotest.

  • L’autotest est positif si une deuxième barre rouge apparaît dans l’espace de lecture du test
  • L’autotest est négatif si aucune barre n’apparaît en plus de celle déjà présente dans l’espace de lecture du test
  • Si l’autotest est négatif, vous êtes probablement séronégatif (vous n’êtes pas infecté par le sida) ; cependant, il est important de s’assurer que vous n’avez pas pris de risque depuis 3 mois, au risque que le test soit biaisé.

Vous pouvez consulter un médecin pour en être certain.e.

  • Si l’autotest est positif, alors vous êtes séropositif : vous devez consulter un médecin au plus vite et lui expliquer que vous venez d’obtenir un résultat positif à un autotest VIH.

Un test de confirmation en laboratoire est nécessaire pour vérifier votre résultat d’autotest.

Protégez-vous et protégez les autres.

IMPORTANT : JUSQU’AU  RESULTAT  DU  TEST  DE  CONFIRMATION,  EVITEZ  TOUTE  ACTIVITE  QUI  POURRAIT  TRANSMETTRE  LE  VIRUS  DU  SIDA.

Si l’autotest est illisible ou bien qu’il ne correspond à aucun des deux schémas d’interprétation, considérez l’autotest comme illisible. Vous devez refaire un test. Si les résultats sont toujours illisibles au bout de plusieurs fois, consultez votre médecin.

Enfin, les autotests peuvent être considérés comme des déchets médicaux. Pour leur élimination, respectez les recommandations locales ; vous pouvez vous adresser à votre médecin.

Autotest VIH : précautions et mises en garde

  • L’autotest concerne uniquement le dépistage du VIH
  • Il doit uniquement être réalisé avec du sang capillaire fraichement prélevé
  • Conserver l’emballage dans un endroit sec et frais, entre 8 et 30° C à l’abri des rayons du soleil.
  • L’autotest est à usage unique, il doit être réalisé entre 18 et 30° C ; ne surtout pas le réutiliser
  • L’autotest n’est pas destiné au suivi thérapeutique de patients recevant une thérapie antirétrovirale
  • Que le résultat soit positif ou négatif, il ne faut prendre aucune décision médicale seul.e. Consultez un médecin.
  • Les résultats peuvent être trompeurs (0,2% des cas) dans les cas suivants : exposition supposée au VIH dans les 3 mois précédent la réalisation du test, dans les situations d’immunodépression profonde ou d’infection par un variant rare et pour les personnes séropositives sous traitement antirétroviral
  • Respecter les conditions de conservation et les limites d’utilisation au risque d’entraîner des résultats erronés
  • Ne pas utiliser l’autotest si l’emballage est ouvert ou endommagé
  • Ne pas utiliser après la date de péremption

Enfin, vous pouvez contacter Sida Info Service au 0 800 840 800 (24h/24 et 7j/7) pour des informations complémentaires.

Consultez un sexologue en toute sécurité sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)

[Vidéo] : Comment se déroule une télé-consultation sur Charles.co ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléconsultez un sexologue aujourd'hui

Prendre RDV