Pour toute question vous pouvez joindre notre équipe :
icone-de-telephone
01 86 65 17 33
icone-enveloppe
contact@charles.co
AccueilBlogDigestionExiste-t-il un médicament pour traiter la digestion difficile ?

Existe-t-il un médicament pour traiter la digestion difficile ?

Existe-t-il un médicament pour traiter la digestion difficile ?

Se déroulant au niveau de l’appareil digestif, la digestion est l’une des fonctions les plus importantes de l’organisme humain. Grâce à des mécanismes physiques et chimiques successifs, elle permet de transformer des aliments en nutriments assimilables ou non par l’organisme. Au terme de ces processus, les substances vitales passent dans le sang et les autres sont excrétées du corps par l’anus. Mais parfois tout ne se déroule pas comme prévu et l'on aimerait bien un médicament pour soulager une digestion difficile.

De nombreux organes et mécanismes interviennent au cours de ce processus qui se reproduit inlassablement pour favoriser la croissance, la protection et le maintien du corps. Toutefois, pour diverses raisons, la digestion peut être fortement entravée exposant la victime à des troubles aux conséquences graves. Voici ce qu’il faut retenir des traitements contre la digestion difficile.

Comment reconnaître la digestion difficile ?

La digestion difficile prend en compte l’ensemble des troubles qui peuvent survenir pendant la digestion. Ces troubles apparaissent pendant ou après un repas et concernent essentiellement deux parties : la partie haute et la partie basse. Les troubles de la partie haute sont encore appelés dyspepsie fonctionnelle. Ils surviennent dans l’estomac et dans ses parties proches.

Quant aux troubles de la partie basse, ils touchent beaucoup plus les intestins. Il s’agit de ballonnements, de flatulences ou encore des troubles du transit. Les muscles entourant les organes du système digestif peuvent également avoir des spasmes.

En gros, les symptômes d’une digestion difficile peuvent être des douleurs au ventre, des brûlures épigastriques et une sensation de pesanteur. Il peut aussi s’agir de sensations de satiété après quelques bouchées de nourriture, deséructations (rots) et de nausées, voire de vomissements.

Les symptômes de la digestion difficile peuvent également se remarquer hors du champ du tube digestif. Pour preuve, une personne qui souffre de digestion difficile peut ressentir des maux de tête. Lorsque la digestion difficile est causée par des maladies des organes du tube digestif, elle peut entraîner des complications :

  • affaiblissement général ;
  • épuisement ;
  • malnutrition ;
  • perte de poids.

À l’apparition des symptômes comme des vomissements abondants, de la fièvre, une perte de peau et des selles noires, il devient urgent de consulter un médecin. Cette consultation s’impose également lorsque la prise d’un nouveau traitement cause des troubles de digestion.

La digestion difficile : quelles sont ses principales causes ?

Les causes de la digestion difficile sont assez nombreuses. Il s’agit généralement de facteurs externes comme la prise de repas copieux, l’abus de l’alcool et les mauvaises habitudes alimentaires. Par exemple, la consommation de repas trop gras pendant les fêtes peut entraîner une surcharge en graisses.

Cette anomalie met à mal le foie qui a notamment pour fonction de sécréter des sucs chargés de la transformation de ces graisses. On parle alors de « crise de foie ». L’aérophagie correspond à une importante ingestion d’air lors d’un repas. Elle crée de grandes sensations d’inconforts et des éructations.

Les problèmes hépatiques ou biliaires sont aussi des facteurs favorisants les troubles de la digestion. Les autres causes possibles incluent généralement :

  • un dérangement gastro-intestinal ;
  • le surpoids ;
  • la déshydratation ;
  • le tabac ;
  • la prise de certains médicaments ;
  • une maladie d’un organe de l’appareil digestif.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, l’aspirine, certains médicaments contre l’ostéoporose ou les troubles de l’érection et bien d’autres peuvent ralentir la digestion ou créer un inconfort. Selon de nombreux experts, la digestion difficile peut également avoir une origine psychique. Les personnes souffrant de stress et d’anxiété peuvent avoir des difficultés à bien digérer. 

Pendant une grossesse, la digestion devient généralSEXement plus lente. Quels sont les différents traitements envisageables contre ce trouble digestif ?

Quels sont les médicaments proposés contre la digestion difficile ?

Pour lutter contre la digestion difficile, les médecins recommandent plusieurs médicaments en vente libre. Pouvant prendre différentes formes (comprimés, gélules, sirops, etc.), ils sont généralement composés de substances et d’enzymes essentielles à la digestion.

Médicament pour digestion difficile n°1 : le citrate de bétaïne

Le citrate de bétaïne est l’un des comprimés les plus répandus pour lutter contre ces troubles.

Son action consiste à augmenter la motricité dans le système digestif et à accroître les sécrétions digestives. Comme plusieurs autres comprimés comme le sorbitol et l’arginine, il contient des substances qui facilitent l’évacuation de la bile vers l’intestin. Ces substances peuvent également favoriser la sécrétion biliaire.

Médicament pour digestion difficile n°2 : le sorbitol

Le sorbitol est un édulcorant avec des capacités laxatives. Il est très utile en cas de constipation. Les médicaments recommandés pour traiter la digestion difficile contiennent également :

  • des plantes avec des propriétés cholagogues et cholérétiques ;
  • des enzymes ou du charbon ;
  • et des complexes homéopathiques.

Médicaments pour digestion difficile comportant du charbon végétal

Les médicaments comportant du charbon végétal sont réputés pour leur efficacité contre les ballonnements. Ils évitent la production de gaz qui favorise les troubles digestifs. Le charbon activé permet d’apaiser l’intestin et de réguler le transit. Le Formocarbine est un médicament qui en est principalement composé.

Les antiacides et les alginates pour lutter contre une digestion difficile

Par ailleurs, les antiacides et les alginates peuvent être efficaces contre les brûlures d’estomac. En effet, le tube digestif ne les absorbe pas. Leur action consiste à neutraliser l’acidité gastrique ou à former un gel visqueux sur le contenu gastrique. Ces comprimés calment les douleurs et ont une action rapide et de courte durée : généralement de 30 à 60 minutes.

Toutefois, ils n’ont pas d’impact sur les lésions. Il est conseillé de respecter un intervalle de 2 heures entre la prise de ce traitement et d’un autre. Pour cause, il diminue l’absorption de certains médicaments.

Quoi qu’il en soit, vous devriez consulter un pharmacien afin de choisir le médicament le mieux adapté pour votre cas.

Hygiène de vie : un allié pour la digestion ?

Si de nombreux médicaments sont désignés comme étant efficaces pour lutter contre la digestion difficile, ils ne suffisent généralement pas. Il est encore plus essentiel d’adopter de bonnes habitudes pour faciliter la digestion. Il est recommandé par exemple d’éviter le tabac, l’alcool, le café et les boissons gazeuses.

En outre, vous devriez prendre le temps de bien mâcher les aliments que vous consommez. Le constat est là : lorsque vous mangez trop vite, vous n’arrivez pas à bien mâcher vos aliments, ce qui ne favorise pas un bon transit des nutriments. Préférez les repas légers ainsi que des aliments non épicés et non gras. 

En stimulant la sécrétion de la bile, certains compléments alimentaires peuvent être efficaces pour lutter contre la digestion difficile. Leur action consiste à enrichir la flore pour protéger l’estomac. En dehors de leur rôle pour la digestion, ces compléments favorisent un apport nutritif efficace à l’organisme. En gros, ce sont de réels aliments de santé et de bien-être. 

Toutefois, pour acheter un médicament contre la digestion difficile, vous devriez encore vérifier sa source et sa composition. En cas de persistance ou de récidive, la consultation médicale s’impose. Dans le cas d’une consultation, le spécialiste peut vous indiquer de faire certains examens comme :

  • une fibroscopie ;
  • une radiographie ;
  • ou une échographie.

Ces différents examens permettront de déterminer la cause exacte du trouble digestif. Aussi banal que cela puisse paraître, l’hydratation est aussi un véritable allié pour lutter contre la digestion difficile. Les spécialistes recommandent alors de boire au moins 1,5 litre d’eau chaque jour. Pour les habitudes alimentaires, évitez les grignotages, limitez les graisses et privilégiez les viandes maigres et les légumes

Quels sont les remèdes naturels contre la digestion difficile ?

De nombreux médicaments traitant la digestion difficile sont composés de plantes et de produits naturels. C’est d’ailleurs pour cette raison que certains remèdes naturels peuvent être efficaces pour traiter les troubles digestifs. En plus du charbon végétal précédemment évoqué, vous pourriez vous servir du bicarbonate de soude (un antiacide) et de l’argile (un excellent pansement pour l’intestin).

L’argile absorbe les gaz des ballonnements et l’eau d’une diarrhée en cas d’intoxication. Elle a aussi une activité antibiotique. Ses nombreux minéraux lui confèrent des propriétés cicatrisantes et reminéralisantes.

Ils accélèrent également les réactions biologiques qui sont essentielles au fonctionnement des cellules du corps et donc à la digestion. Pour se servir de ce traitement, il faut s’assurer de connaître le mode d’emploi ainsi que les contre-indications.

L’efficacité du bicarbonate de soude provient de sa capacité à attirer les ions acides. Il favorise ainsi la production d’acides pour stimuler la digestion. Pour ce traitement également, il faut adopter la bonne option de consommation et maîtriser les contre-indications. Pour booster la digestion, vous pouvez ajouter du gingembre, de l’artichaut, de la menthe poivrée, des graines de fenouils, du bouillon et des gaines de lin à vos repas quotidiens. 

En résumé, il faut retenir que la digestion difficile peut être causée par de nombreux facteurs pouvant être internes ou externes à l’organisme. Pour éviter de se tromper, il est plus prudent de se confier à un spécialiste lorsque les symptômes de ce trouble deviennent persistants. En adoptant une hygiène de vie saine et en respectant certaines règles basiques en matière de consommation de repas, il est tout à fait possible de se départir d’une difficulté à digérer.

À voir aussi