AccueilBlogSommeilLes effets de la vitamine D sur le sommeil

Les effets de la vitamine D sur le sommeil

Les effets de la vitamine D sur le sommeil

Si vous êtes sujet à des troubles du sommeil, il se peut que la vitamine D soit en cause. En effet, vitamine D et sommeil sont intimement liés. Certaines études ont permis d’établir que chez les personnes avec un faible taux de vitamine D dans l’organisme, la qualité du sommeil est significativement altérée.

De nombreuses fonctions vitales de notre organisme sont tributaires de l’action de cette vitamine, la seule synthétisée par notre corps. Pourtant si vous êtes en manque de vitamine D, il n’y aura pas de signes particuliers à court terme. Mais certains troubles peuvent en profiter pour s’installer et perturber votre état général de santé. 

Quelle est la fonction de la vitamine D dans l’organisme et quel est son impact sur le sommeil ? Nous vous dirons tout dans cet article.

C’est quoi la vitamine D ?

Vitamine liposoluble, la vitamine D se présente sous forme de vitamine D2 ou de vitamine D3. La forme D2 est synthétisée par les végétaux et champignons et est aussi nommée ergocalciférol. La forme D3 elle, est produite par les animaux et est aussi dénommée cholécalciférol.

C’est sous la forme D3 que la vitamine D est présente chez l’homme. Apportée par l’alimentation, elle est aussi la seule vitamine synthétisée par le corps humain. Produite dans la peau, précisément dans le derme, sous l’action des rayons UVB du soleil, elle doit ensuite subir des transformations dans le foie et le rein pour être activée. 

Nous la stockons dans nos tissus musculaires, dans nos tissus adipeux (notre graisse) et au niveau du foie. Même si certains aliments assurent un apport conséquent de vitamine D, il peut être utile de procéder à des apports tiers pour conserver un état de forme optimal.

Cette vitamine a une action sur la calcification de vos os et de nos dents. Elle intervient de façon significative dans nos protections immunitaires et participe aussi à réguler une fonction essentielle : le sommeil.

Quelle est l’utilité de la vitamine D ?

La vitamine D assure de nombreuses fonctions importantes dans l’organisme. D’abord elle favorise l’absorption du calcium au niveau de l’intestin et permet d’augmenter la teneur en calcium et en phosphore du sang. Elle a aussi une action centrale dans le processus de fixation du calcium sur les os. 

La bonne santé et la résistance de l’ensemble de notre squelette, y compris celle de nos dents, est intimement liée à notre statut en vitamine D. De même, la transmission nerveuse comme la bonne contractilité de nos muscles, qui dépendent eux aussi du calcium, sont fonction du taux de vitamine D.

Youtube Video

Vitamine D et immunité

Outre la densité osseuse, la vitamine D, en réalité une pré-hormone, a une incidence connue sur notre système immunitaire. D’abord, en maintenant l’intégrité de la muqueuse intestinale, elle empêche le passage de nombreux pathogènes. Ensuite elle stimule nos macrophages, ces grosses cellules qui défendent en première ligne notre organisme.

Parlant toujours de nos fonctions immunitaires, la vitamine D a un effet anti-inflammatoire en augmentant notre taux de lymphocytes Th2. Ces dernières sont massivement responsables des réponses de type allergique de notre organisme.

Cette même vitamine D, grande alliée des os, des dents et des muscles, augmente par ailleurs la synthèse d’agents antimicrobiens tout en ayant une action préventive face aux infections pulmonaires aiguës. Autant dire que cette vitamine est indispensable pour bénéficier d’un état de santé optimal.

Vitamine D et sommeil

Le manque de vitamine D affaiblit les os et les articulations en plus de déprimer le système immunitaire. Cet ensemble de choses peut finir par agir sur l’équilibre général de l’organisme et se traduire à travers des troubles du sommeil.

Une étude publiée dans le Journal of Clinical Sleep Medicine, relève un lien fort entre somnolence excessive diurne et déficience en vitamine D. On constate que dans notre cerveau, les récepteurs de vitamine D se retrouvent dans la zone qui contrôle le sommeil. 

Le niveau de vitamine D dans l’organisme peut donc être soupçonné dans la qualité du sommeil. D’après de récentes études, une supplémentation en vitamine D chez un sujet ayant une bonne hygiène du sommeil peut significativement combattre les troubles du sommeil

C’est dire donc que cette vitamine a une importance cruciale pour notre bien-être général. 

Pourquoi augmenter votre apport en vitamine D pendant l’hiver ?

La baisse du taux d’ensoleillement qui caractérise la période hivernale a des incidences diverses sur notre métabolisme. La synthèse de vitamine D se faisant dans la peau sous l’effet de la lumière du soleil, nous risquons donc d’en manquer en hiver.

Et pourtant c’est en cette saison que notre système immunitaire doit combattre toute une série d’infections virales. Les professionnel recommandent donc de faire une cure de vitamine D d’environ 3 mois dès le mois de Novembre.

Pourquoi la vitamine D est importante pour un bon sommeil ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le sommeil est un processus actif. Il implique de nombreux mécanismes et sollicite différentes zones du cerveau. Nos rythmes biologiques en général et notre rythme circadien en particulier, sont tributaires des stimulations extérieures et de notre activité hormonale. 

Les troubles du sommeil peuvent se présenter sous la forme de problèmes d’endormissement, d’interruptions nocturnes ou de réveil anticipé. La relation entre taux de vitamine D et qualité du sommeil peut dépendre de plusieurs mécanismes mais le rôle de cette vitamine dans la régulation du cycle veille – sommeil est bien connu.

Carence et blues saisonnier d’hiver

La plupart du temps, un déficit de vitamine D ne se manifeste par aucun signe particulier. Mais le sujet développera dans certains cas une certaine fatigue, une faiblesse musculaire, des crampes ou un état dépressif.

La carence en vitamine D impacte aussi bien la santé physique que la santé mentale. En l’occurrence, un manque de vitamine D s'associe souvent à des troubles dépressifs. Il existe d’ailleurs un blues saisonnier qui se manifeste en hiver, période où l’ensoleillement est moindre. 

Une explication est que le manque d’exposition au soleil fait chuter le taux de vitamine D chez les individus. Ce qui entraîne une désynchronisation du rythme de sommeil et une détérioration sensible de l’humeur.

Cas concret d’une étude parue dans la revue Nutritional Neuroscience

Une étude dans la revue Nutritional Neuroscience a permis de constater qu’une supplémentation en vitamine D permet d’améliorer la qualité du sommeil chez des sujets en carence. Le délai d’endormissement est plus court et la durée du sommeil plus longue. 

On y apprend que la carence en vitamine D accroît sensiblement la survenue d’une apnée obstructive du sommeil. Cette apnée est connue pour favoriser des troubles du sommeil en favorisant une hypertrophie des amygdales et une situation d’inflammation permanente au niveau des muqueuses nasales.

D’autre part, on découvre que le manque de vitamine D entraîne une surproduction de prostaglandine D2 dans l’organisme. La hausse du taux de ce régulateur du sommeil perturbe automatiquement le sommeil et multiplie les symptômes de l’insomnie.

Youtube Video

Quelles sont les sources de Vitamine D3 ?

En France, près de 8 personnes sur 10 présentent un taux de vitamine D dans le sang inférieur au niveau recommandé. Un apport complémentaire en vitamine D est donc nécessaire quel que soit l’âge. 

Une exposition aux rayons du soleil représente une excellente source de vitamine D. Mais dans l’alimentation on retrouve aussi cette vitamine dans des produits comme :

  • les poissons gras (maquereau, hareng, thon, saumon, sardine, anguille, truite) ;
  • les huîtres, le foie de morue et surtout l’huile de foie de morue ;
  • la viande et surtout les abats comme le foie ;
  • le jaune d’œuf ; 
  • les produits laitiers (beurre, margarine, yaourt, lait) enrichis en vitamine D ;
  • les céréales enrichies du petit déjeuner … 

La supplémentation en vitamine D : dans quels cas ? 

On recommande un apport quotidien de 15 microgrammes de vitamines D pour l’adulte et d’environ 5,2 microgrammes par jour pour les enfants de 1 à 3 ans. Les tranches de la population les plus exposées au manque de vitamine D et à ses conséquences sont : 

  • les personnes âgées ;
  • les nourrissons ; 
  • et les femmes enceintes. 

Nous vous recommandons de faire appel à un médecin pour leur prescrire une supplémentation nutritionnelle, ou une absorption sous forme de compléments alimentaires, adaptée à chaque cas. Attention, un excès d’apport en vitamine D peut engendrer une hypercalcémie.

En plus donc des situations de troubles de sommeil, on peut faire une cure de vitamine D pour soutenir son système immunitaire dans une période sensible comme l’hiver. On peut aussi en prendre pour prévenir des troubles osseux. 

On retrouve la vitamine D3 sous diverses formes et à différents dosages. Elle est disponible en pharmacie sur ordonnance en ampoules, en gouttes, ou en capsules. La forme spray sublingual existe aussi et comme elle est aromatisée elle est facile à administrer aux enfants à partir de 3 ans.

Sous la forme de compléments alimentaires, la vitamine D est disponible sans ordonnance. De même que d'autres compléments alimentaires pour le sommeil comme le Calmosine sommeil, Arkorelax sommeil, Ergystress sommeil, Mag2 sommeil ou encore ZzzQuil sommeil.

Redécouvrez le sommeil avec un médecin spécialiste sur Charles.co.

Télé-consultation (téléphone, vidéo ou messages) avec un médecin spécialiste du sommeil.

Délivrance d'un plan de traitement personnalisé si nécessaire.

Qui veut être mon associé
icone croix
Découvrez nous sur 
M6
Découvrez le passage de Charles.co sur 
M6
Voir le replayfleche-droite-fine-picto