La sexletter #9, par Charles.co et Claire Alquier

La sexletter #9, par Charles.co et Claire Alquier

Le mot par Charles.co

Bonjour à tous et à toutes, 

Où faisons-nous l'amour ? Et surtout : où faire l'amour ? En cette semaine de Saint-Valentin, ou plutôt de Saint-Vous : car il faut penser à Vous ! Nous avons fait le tour des lieux du sexe avec la sexologue Claire Alquier. 

Lit, voiture, forêt, avion, cabine d'essayage, plage, remontée mécanique, manège, locaux d'entreprise ou même lieux de culte, la sexualité trouve son excitation partout. 

On ne vous en dit pas plus : bonne lecture et surtout une excellente journée.


Les lieux du sexe, par Claire Alquier

“Les lieux du sexe”… en voilà un titre évocateur, et finalement un peu mystérieux, quand on y pense. Quels sont-ils, ces lieux du sexe ? Des lieux qui fourmillent dans nos imaginations, issus de fantasmes, de lectures, de divers scénarios…

Des lieux pour le faire? Pour y penser? Des lieux fantasques ? Originaux ? Dans lesquels on n’oserait sûrement pas aller, et desquels on n’ose peut-être même pas parler….

Aujourd’hui nous vous proposons une petite balade à travers ces lieux, histoire de sortir un peu de nos sentiers battus, au demeurant très agréables. Parce qu’entre vous et moi, le lieu number one du sexe, king parmi les king (ou queen selon sa taille), c’est le lit, non ?!

Et entendons-nous bien, c’est super de faire l’amour dans un lit. L’idée ici n’est pas du tout de critiquer, banaliser ou remettre en question ce plaisir là. Non, le propos vise simplement à rouvrir un peu ses écoutilles, titiller son imagination, voire ressortir la boîte à fantasmes, histoire de voir un peu ce qu’on y trouve.

Faire des galipettes dans une voiture, à la plage, au cinéma, dans une piscine, au bureau, dans l’ascenseur ou encore dans une tente au milieu de la forêt, il n’y a en effet pas que le lit dans la vie!

Mais le sexe a-t-il forcément plus de piquant ailleurs ? En d’autres termes, quels sont les avantages à aller badiner autre part ? Clairement, reconnaissons que c’est un bon moyen pour relancer sa libido et nourrir son désir, car le mouvement, la nouveauté, ont très souvent (toujours ?) du bon !

En changeant de lieux, vous changez aussi d’autres choses : le regard que vous portez sur votre partenaire, la possibilité de (re)découvrir diverses sensations, cela stimule votre imagination, votre sensualité, vos muscles parfois aussi…

Faire l’amour ailleurs de là où l’on a l’habitude peut éveiller votre désir et faire rejaillir une certaine fougue… Et la bonne nouvelle, c’est qu’il ne faut pas grand chose, ni aller bien loin d’ailleurs. Avant de songer à tous les lieux “extérieurs” pour le faire, faisons déjà un état des lieux juste autour de nous : Une sieste coquine sur le canap’, le tapis du salon, une préparation du dîner qui dérape sur le plan de travail, une douche à deux (profitez du reflet dans le miroir), la fameuse machine à laver, l’entrée de l’appart car on n’a pas tout à fait le temps d’aller plus loin, un fauteuil, le jardin, si vous avez cette chance (à l’abri du regard des voisins)…

Et pourquoi pas improviser une tente au milieu du salon, tout en légèreté!

Bref, pas forcément besoin d’aller chercher trop loin. Et il n’en faut parfois pas plus pour que l’appétit sexuel s’en retrouve tout attisé. Vos jeux amoureux, en dehors du lit, ne connaîtrons que votre confort (oui parce que la plage c’est sexy sur le papier, mais le sable qui gratte…), et votre imagination pour limite (bon et aussi un peu la loi, mais ça j’y reviendrai juste après).

Récapitulons : on commence déjà par explorer les différentes pièces de la maison pour trouver de quoi s’amuser !

Et pour les plus audacieux qui voudraient s’aventurer un peu plus loin, pourquoi pas prendre la voiture pour se rendre sur un parking désert (d’ailleurs, le saviez-vous, Citroën a mené une étude révélant que les français faisaient en moyenne deux à trois fois l’amour en voiture au cours de leur vie), un bout de plage tranquille, un coin de forêt très calme… les idées ne manquent pas.

Petites précautions d’usage toutefois. La loi. Et oui, gare à l’exhibitionnisme, même si le risque d’être surpris peut être tout à fait excitant pour certain.e.s.

N’oubliez pas que si vous vous trouvez dans un lieu public, il s’agit tout de même d’être un peu précautionneux et de jouer la carte de la discrétion. En effet, “l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende”. Quand même oui.

Du coup, mon alternative si l’envie de lieux publics se fait sentir dans votre esprit aventureux, c’est de vous proposer de vous renseigner un peu plus sur les lieux… dédiés à la bagatelle : une sortie à deux dans un cinéma porno ou érotique, les clubs libertins évidemment (qu’on appelle “clubs secs” (type bars ou boîtes de nuit) ou “clubs humides” (sauna, hammam) dans le jargon).

Et si l’aventure en plein air vous tente, et bien certains lieux naturistes et/ou prévus pour, accueilleront sans aucun doute vos envies d’ailleurs. Enfin, last but not least, un des meilleurs compromis qui peut allier confort, exotisme, envies d’ailleurs : les chambres d'hôtels pardi !

Un bon cadre pour tous les fantasmes, car il s’en fait de toutes sortes, et vraiment en la matière, il y a de quoi faire ! Voilà donc, une proposition tout à fait honnête pour rompre la routine, changer de lieu, voir autre chose… tout en restant dans un lit (ou pas trop loin) ! La boucle est bouclée.

Le sexiez-vous ? Faire l'amour hors du lit booste la libido


On découvre de nouvelles situations, de nouvelles positions adaptées au lieu

La sortie de la zone de confort via le lieu inclut de la nouveauté et du changement stimulent

On renoue avec la fougue et l'adrénaline des premiers temps amoureux parfois un peu trop loin 

À tester chez vous, si le cœur vous en dit

Connaissez-vous le “Mile high club”? 

Mais si, ce club assez sélect dont on a tous et toutes entendu parler au détour d’une scène de film, de série ou dans le passage d’un bouquin : celui de celles et ceux qui ont fait l’amour dans un avion ! Le fameux s’envoyer en l’air au sens le plus littéral du terme ! 

Alors oui, il faut tout de même se rendre à l’évidence : l’avion se caractérise avant tout par son exiguïté et son manque d’intimité. Et celles et ceux qui seraient tout de même tentés par l’expérience devront faire preuve de souplesse et de discrétion

L’expérience hors du commun est un ingrédient qui alimente les fantasmes de beaucoup d’entre nous, mais qui nécessite un brin d’organisation et de ne pas avoir froid aux yeux :  dans les toilettes de l’appareil ? Sous une couverture pendant que tout le monde dort ? Ou encore mieux, dans le cockpit ?! 

D’aucun.e.s s’y sont lancés, et pour la petite histoire, une légende circule chez les membres d’équipage racontant que les hôtesses félicitaient parfois les couples sortant des toilettes en leur offrant un verre de champagne… 

Des chiffres et du sexe