Sexothérapie : comment, où et pourquoi envisager une sexothérapie ?

sexothérapie
Accueil / Sexualité
Rédigé par

Tristan Chevrier

Dernière mise à jour

25 septembre 2020

Une sexothérapie est une psychothérapie spéciale, orientée dans le traitement des dysfonctions sexuelles.

Pour autant, ces dysfonctions n’ont pas toutes la même influence sur la sexualité.  S’agissant des causes des dysfonctions sexuelles, elles sont très souvent physiologiques : les états psychologiques étant rarement indépendants des facteurs physiques, et vice-versa.

Alors, quel intérêt à envisager une sexothérapie – que l’on soit célibataire ou en couple ?

Comme nous allons le voir, les troubles de la sexualité sont très souvent source de souffrance pour les individus, et nuisent au bien-être général. Des spécialistes de la santé sexuelle peuvent prendre en charge ce genre de symptômes.

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Sexothérapie : définition et objectifs

Une sexothérapie se décline principalement en 3 différentes approches thérapeutiques, selon les troubles sexuels :

  • Une approche cognitivo-comportementale
  • Une approche systémique
  • Et une approche psychodynamique, combinant les 2 premières

Comment se déroule une sexothérapie et quels sont ses objectifs ?

Pour orienter la sexothérapie, on identifie premièrement les symptômes sexuels. Ensuite, selon le besoin, le/la thérapeute pourra chercher à identifier et comprendre des mécanismes psychologiques et/ou physiologiques, rentrant en interaction avec la sexualité et ses troubles.

Par conséquent, une sexothérapie doit permettre un travail sur le corps et l’imaginaire, en combinant les différentes approches. Il existe même des thérapies sur internet, des thérapies de la douleur ou des stages de médiation.

De nos jours, toutes ces approches ont porté leurs fruits, même si les troubles sexuels restent difficiles à traiter. Il est donc primordial de bien s’orienter, afin que les aspects psychologiques, biologiques, relationnels et culturels soient pris en compte.

Enfin, une sexothérapie peut être individuelle, en couple ou en groupe et son objectif est d’augmenter le plaisir, la satisfaction et l’intimité dans le couple.

Sexothérapie : comprendre l’évolution de la sexologie moderne

La sexologie moderne a évolué par vagues successives – et les sexothérapies dans le mêmes temps. De par son histoire et son évolution, cette science de la sexualité a pu développer de nombreuses approches thérapeutiques.

On date l’émergence de la sexologie au milieu du XIXème siècle et l’ouvrage de Von Krafft-Ebing, Psychopathia sexualis [1].

Cette première période « descriptive » des troubles sexuels atteint son apogée dans les années 1940 et 1950 avec les travaux de Kinsey sur les comportements sexuels [2] [3].

En même temps, divers cliniciens réfléchissent à des méthodes thérapeutiques pour traiter les dysfonctions sexuelles.

L’émergence de la psychanalyse, dès le début du XXème siècle, et l’influence de Freud à là aussi fait évoluer la manière de soigner les troubles sexuels. Pour les psychanalystes de l’époque, les troubles sexuels ont des causes psychiques inconscientes, pyschogènes et la psychothérapie sera donc le meilleur moyen de les soigner.

Enfin, la sexologie est restée ouverte durant toutes ces années à toutes les approches thérapeutiques, notamment suite au déclin de l’ère psychanalytique.

Pour donner un exemple, les travaux de Masters & Johnson ont mis pour la première fois en avant une approche combinant psychanalyse, étude du comportement et approche systémique [4].

Concluant par l’arrivée des médicaments de l’érection, qui ont également contraints les sexologues à se réadapter : avec les années 2000, les sexothérapies ont commencer à intégrer la pharmacothérapie et la chirurgie dans des thérapies combinées.

Les différentes sexothérapies

Les approches cognitives et comportementales

Ces approches cognitives et comportementales partent du postulat que les comportements, les émotions, les réflexes corporels et les pensées sont en grande majorité empiriques.

C’est-à-dire qu’on apprend ces différents gestes ou habitudes au fil de notre vie, et que cela finit par nous constituer.

Ces thérapies permettront de désapprendre certains comportements et les mécanismes psychologiques liés aux dysfonctions sexuelles. Le/la sexothérapeute pourra également s’intéresser aux croyances, aux émotions, qu’un.e patiente a avec sa sexualité, par la forme d’un questionnaire.

L’introspection du patient est donc primordiale, avec l’aide du sexothérapeute. Par exemple, certains individus sont angoissés par la performance ; la thérapie aura pour objectif d’abaisser des blocages et d’ouvrir une autre interprétation de la sexualité.

Le traitement généralement assez court et doit permettre spécifiquement aux couples de mieux communiquer.

Enfin, concernant les exercices, le/la thérapeute pourra proposer des manières de mieux connaître son corps, celui de son/sa partenaire, en revalorisant le corps dans sa globalité (et pas uniquement les organes génitaux). 

Les approches systémiques

Ces approches interviennent pour deux partenaires différents et visent à comprendre le fonctionnement d’un couple. Il faut donc décrire une relation entre des individus indépendants, la manière dont ils fonctionnent séparément, et leur fonctionnement ensemble.

Parfois, les troubles d’un des partenaires du couple sont considérés comme un symptôme du dysfonctionnement du couple. Ainsi, des solutions relationnelles devront être apportées.

La première phase comprend l’identification des causes du trouble, afin de permettre la modification de ces facteurs à « l’intérieur » du système, avant de finalement modifier le système en lui-même.

Pour ce faire, les couples pourront travailler des exercices spécifiques pratiques, en analysant leur histoire (passée, présente, et son idéal dans un futur).

Les approches psychodynamiques

Les approches psychodynamiques s’inspirent des travaux de Freud, dans lesquels les troubles sexuels sont le résultat de conflits psychologiques inconscients.

Par conséquent, l’objectif de ces approches est de « délivrer » le/la patient.e de ses conflits intérieurs et de permettre l’enrichissement de ses relations, la valorisation de l’estime de soi, dans un cadre global de l’amélioration de la vie sexuelle.

Différents outils permettront au sexothérapeute d’éveiller la conscience de son/sa patiente, de ses mécanismes de défense, et de son fonctionnement dans ses relations avec les autres. La confrontation est parfois nécessaire lorsqu’un patient évite par réflexe de voir les problèmes.

Par ailleurs, les fantasmes sexuels pourront aussi être décortiqués afin qu’un.e patient.e comprenne les mécanismes qui rentrent en jeu dans sa sexualité.

L’approche intégrée de la sexothérapie

Elle combine les approches cognitives et comportementales, la psychanalyse et les approches systémiques.

Dans cette approche intégrée, les causes des troubles sexuels sont multiples, liés à des facteurs psychiques, interpersonnels, culturels ou dues à l’expérience (l’apprentissage).

On analysera donc à travers cette approche la peur de l’échec, les attentes de la sexualité, la frustration ou la peur du rejet – et même la honte en rapport avec des partenaires.

Cette thérapie est plutôt brève, avec des exercices que les patient.e.s doivent réaliser chez eux. Si ce traitement n’est pas efficace et que les symptômes sexuels persistent, une approche plus psychodynamique sera envisagée.

Les autres sexothérapies innovatrices

Ces sexothérapies se fondent sur des travaux plus récents.

Les sexothérapies combinées

Les troubles sexuels étant très souvent physiologiques et psychologiques, les thérapies combinées (pharmacologique et sexologique) peuvent parfois être l’approche la plus justifiée.

Thérapies contre la douleur

Lorsque les troubles sexuels sont douloureux, l’approche cognitive et comportementale est privilégiée, en lien avec des techniques de méditation, et dans certains cas de la chirurgie.

Thérapies par internet

Ces thérapies permettent de garantir un anonymat et moins de gêne pour certains patient.e.s. De plus, elles sont accessibles facilement.

La méditation

La méditation peut permettre un état de conscience plus élevé, centré sur le moment présent. Cette méthode aide certaines personnes à mieux accepter des expériences internes et des mécanismes inconscients.

Particulièrement, on peut par la méditation réduire des sensations, des pensées ou des émotions gênantes qui défavorisent la vie sexuelle.

En conclusion : que retenir de l’intérêt d’une sexothérapie ?

Comme nous l’avons décrit, les sexothérapies offrent de nombreuses possibilités avec des résultats satisfaisants.

Toutes les approches ont prouvé leur efficacité : il n’y a pas une méthode qui fonctionne mieux. Par contre, selon les symptômes sexuels, des thérapies seront privilégiées à d’autres.

C’est pour cette raison que le diagnostic du thérapeute est fondamental, en se focalisant sur le symptôme sexuel, avant d’orienter un.e patient.e vers la meilleure thérapie.

N’oubliez pas qu’un trouble sexuel peut affecter radicalement votre identité. Si vous souffrez d’un aspect de votre sexualité, une première consultation de sexologie est riche d’enseignement.  

Sources

[1]  R Von Krafft-Ebing Etude médico-légale Psychopathia Sexualis. 1895

[2] AC Kinsey WB Pomeroy CE Martin Sexual behavior in the human male. 1948

[3] AC Kinsey WB Pomeroy CE Martin PH Gebhard Sexual behaviour in the human female. 1953

[4]  Masters V Johnson Les mésententes sexuelles et leur traitement. 1971

Consultez immédiatement un médecin sexologue sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)
  • Commander votre traitement en ligne et être discrètement livré à domicile par une pharmacie française

Consulter immédiatement un médecin sexologue en ligne sur Charles.co

Consultation (téléphone, vidéo ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Délivrance de fiches conseils ainsi que d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Un commentaire sur “Sexothérapie : comment, où et pourquoi envisager une sexothérapie ?

  1. Elhadji Cheikh Diankha says:

    bonjour et merci pour ce super blog sur la sexualité,
    je suis un lecteur régulier depuis de nombreuse semaines
    et j apprécie la qualité des articles. J’aimerais bien
    partager avec vous ce lien pour ceux qui veulent avoir un coach sexuel . Pour moi ce qui a bien
    marché c’est cette méthode
    je me permet de la poster ici car elle aide des milliers
    de personnes au quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléconsultez un sexologue aujourd'hui

Prendre RDV