Coronavirus et confinement : comment prendre soin de mon couple ?

connaître son corps

Par le Dr Gilbert Bou Jaoudé, Médecin sexologue et directeur scientifique de la plateforme Charles.co

Nous sommes actuellement plus d’un milliard de personnes confinées aux quatre coins du globe. On en subit toutes et tous les conséquences : notre quotidien, notre intimité, et même notre sexualité sont chamboulés par cette situation.

Alors une question simple : coronavirus et couple, quel impact ? Car naturellement, la vie de couple est impactée par ce confinement inédit ; et il y a autant de cas différents que de couples isolés.

[Vidéo] : 5 conseils pour bien vivre son couple pendant le confinement

Coronavirus et couples : des cas tous différents

Des couples se retrouvent confinés sous le même toit, qu’ils soient habitués ou non à passer beaucoup de temps ensemble ; d’autres se retrouvent séparés chacun à un endroit différent.

Il y a des couples pour qui le confinement est tombé dans une période de crise dans leur relation ; qui n’arrivaient plus à vivre ensemble ou qui étaient en train de se séparer. D’autres pour qui, à l’inverse, le confinement est tombé dans une belle période de leur relation, où tout allait pour le mieux.

Il y a des couples qui venaient de se rencontrer et qui n’avaient jamais envisagé de vivre ensemble ; ou en tous cas pas dans l’immédiat, mais qui se retrouvent brusquement à avoir une vie quotidienne à deux.

Puis il y a ceux qui projetaient  d’emménager ensemble, mais qui ne peuvent plus le faire pour le moment.

D’autres couples sont dans les cas suivants : avec des enfants ou sans enfants, des couples recomposés avec une garde partagée, des couples illégitimes, les amoureux en cachette ou en relation extra-conjugales…

Les cas sont nombreux.

Comment faire en sorte que cette période se passe au mieux pour tous ces couples ?

Il est évident que chaque situation particulière nécessite des conseils personnalisés. Je vais vous donner 5 conseils clés pour que le confinement se passe le mieux possible.

Confinement et couple : accepter l’idée que beaucoup de choses seront différentes

Il ne s’agit pas de simplement penser que le fonctionnement du couple sera différent pendant cette période ; mais bien d’en prendre pleinement conscience, et surtout de l’ACCEPTER.

Cette acceptation permettra de vous adapter lorsque vos habitudes de vie sont transformées.

Qui plus est, accepter cette condition vous fera perdre moins de temps et d’énergie à essayer de faire comme avant.

Ce geste est primordial dans cette situation, pour pouvoir s’adapter et éviter des désagréments au quotidien.

C’est une nouvelle vie que nous vivons tous, avec des nouveaux repères ; ce qui est stressant et épuisant (et on n’a pas besoin de plus de stress en cette période !)

Confinement et couple : s’intéresser à l’autre

Et non pas juste pour la forme ! Il faut s’intéresser vraiment et sincèrement à l’autre.

Et ce n’est pas seulement un conseil pour les couples qui souhaitent mieux se découvrir pour mieux s’aimer.

Même les couples qui traversent une période de crise ou qui étaient en train d’envisager une séparation, peuvent en tirer bénéfice.

S’intéresser à l’autre est toujours utile pour comprendre certaines réactions, pour adapter notre discours à l’autre, pour renforcer une complicité ou pour permettre un éloignement sans agressivité.

Par exemple : êtes-vous sûr.es de savoir comment votre partenaire vit cette situation de coronavirus et de confinement ? Savez-vous ce qu’il/elle ressent ? …

Ne présumez pas ce genre de choses, demandez-lui et écoutez ces ressentis. Et ça sera aussi l’occasion de partager vos propres ressentis.

Attention ! S’intéresser à l’autre a une limite : ne pas devenir intrusif. Si vous ressentez que votre partenaire ne souhaite pas échanger sur tel ou tel sujet, surtout n’insistez pas.

Votre intérêt pour l’autre doit rester simple et bienveillant et non inquisiteur.

Confinement et couple : éviter la forme négative dans les propos !

On voit trop souvent des couples avoir des disputes et des crises, alors que le fond n’est pas mauvais  du tout ! La forme avec laquelle on s’exprime est importante !

Le ton que l’on emploie suffit parfois à ce que le propos soit mal interprété et que la réponse soit négative… Et ensuite, vous connaissez l’histoire : on en fait toute une montagne pour un rien.

Et c’est surtout vrai lorsqu’il s’agit de choses pour lesquelles on n’est pas d’accord.

Attention, je ne suis pas en train de dire qu’il faut être dans une sorte de « fausse gentillesse ». Non ! On peut parfaitement être ferme dans notre propos, sans être méchant.

Par exemple un « non je ne souhaite pas faire ceci ou cela » ou un « j’ai envie de faire autrement » dit calmement et fermement, vaut mieux que « je fais ce que je veux ! ». 

Autre point concernant la forme : si un sujet devient une source de nervosité, ou si une dispute est en train de naître et que les choses vous échappent, alors il vaut mieux laisser retomber la tension pendant une demi-heure ou une heure, se mettre chacun dans une petite bulle et en reparler ensuite.

Mais attention, ne restez pas muets pendant 2 ou 3 jours ; car après c’est trop tard, et une distance étrange risque de s’installer entre vous.

Dernier point sur la forme : on évite tous les sujets de tension ou de dispute devant les enfants (si vous en avez) !! N’oubliez pas que les enfants sont souvent déjà perturbés par cette période. Ils peuvent être stressés par les infos sur le coronavirus, étouffés par le confinement ; ils comptent donc sur vous pour que ça aille bien pour eux.

C’est une charge lourde et c’est une responsabilité importante qu’on doit assumer.

Coronavirus et couple : Communiquez-Communiquez-Communiquez

Par n’importe quel moyen, mais faites-le !

Ne vous dites pas « il/elle a compris » ou « il/elle va deviner ou voir » etc. Ne comptez pas sur la capacité de l’autre à décoder !

Et ne vous sentez pas obligé-es de communiquer uniquement par la parole !

Certain-es ont une facilité à parler et d’autre non. Mais heureusement l’être humain a de nombreux moyens de communiquer.

Vous pouvez écrire, vous envoyer des sms ou des messages sous le même toit ou séparés ; vous pouvez le faire en étant dans la même pièce ou non ; vous pouvez faire des gestes ; des attentions ; ou des attitudes qui font comprendre à l’autre votre ressenti, sans forcément parler.

Parlez en face à face ou au téléphone, écrivez sur papier ou sur Smartphone, montrez par des gestes ou des regards, inventez même des façons de communiquer si vous le voulez, mais faites-le !

Coronavirus et couple : choisissez la bienveillance !

Cette période sera probablement très pénible pour nous toutes et tous. Ne rajoutons pas du mal être à cette peine de confinement.

Etre bienveillant envers votre partenaire dans cette période ne signifie pas tout accepter, tout pardonner, tout laisser passer. Non.

Etre bienveillant avec votre partenaire dans cette période de confinement, c’est une forme d’indulgence envers l’autre : ne pas le/la juger, évitez les critiques, ne pas lui demander de répondre à toutes nos attentes dans cette période…

Et la meilleure façon d’être bienveillant-e avec l’autre, c’est de ne jamais lui enlever le droit d’être ce qu’il/elle veut – ou peut- être : d’être différent ou d’être autrement que ce qu’on estime bon ou mauvais.

Souvenez-vous toujours que plus vous accordez à l’autre le droit d’être comme il/elle veut, plus vous aurez aussi le droit d’être comme vous voulez.

Et c’est tellement apaisant cet état d’esprit !

Attention, je ne suis pas en train de tomber dans une sorte de naïveté et d’acceptation aveugle de l’autre. Il s’agit de lui donner le droit d’être comme il/le souhaite mais ensuite vous aurez aussi le droit de dire si ça vous convient ou non, si vos sentiments sont au-dessus de ses différences ou non.

Mais toujours avec bienveillance.

Confinement et couple : ce qu’il faut retenir

Si vous êtes actuellement en couple, c’est que vous avez une situation inédite à gérer : votre relation avec votre partenaire dans cette période de confinement !

Oubliez les rancœurs, oubliez les règlements de compte et choisissez l’apaisement.

Je vous ne promets pas que vous y arriverez toujours ; mais je vous promets que le simple fait d’essayer, sera déjà un cadeau que vous offrez à votre couple et à vous-même.

Et en ces temps difficiles, un cadeau ne se refuse pas.

A propos de Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée aux hommes. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence.

Un commentaire sur “Coronavirus et confinement : comment prendre soin de mon couple ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *