Femme : comment augmenter sa libido ?

Anorgasmie

Selon le cycle menstruel, l’état de fatigue, le stress, l’âge, la ménopause, l’utilisation de moyens contraceptifs… De nombreux facteurs influencent la libido d’une femme – à toutes les périodes de sa vie.

Le rapport avec son propre corps évolue aussi ; la vie sexuelle est façonnée par les découvertes, et la sexualité féminine est souvent mise à mal.

Comment retrouver une libido ou alors la préserver ?

Retrouvez votre libido avec l'aide d'un médecin sexologue sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Consultation seul ou en couple & délivrance d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

[Vidéo] : Baisse de libido, quand consulter ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Femme et libido : l’influence du cycle menstruel

Il est différent pour toutes les femmes : des femmes auront une baisse de libido à une certaine période de leur cycle et d’autres non.  La douleur, la durée des règles, ne sont également pas vécues de la même façon par toutes les femmes.

Généralement, la libido d’une femme est plus élevée lors de la phase d’ovulation de son cycle. Il est donc par exemple normal d’avoir moins de libido juste après la période des règles, parce que c’est le moment où le corps de la femme est le moins fertile.

Précisons aussi que les sécrétions vaginales et les hormones changent en fonction de la phase du cycle. Certaines femmes discutent d’ailleurs de ce sujet avec leur médecin pour adapter au mieux ces phases de leur vie et de leur cycle.

On peut par exemple garder un calendrier personnel de l’évolution de la libido selon les phases du cycle ; il existe même des applications Smartphones !

Femme et libido : l’influence de la ménopause

Avec la ménopause, les ovaires cessent de produire les œstrogènes (hormones), et on observe chez la moitié des femmes ménopausées une sécheresse vaginale.

Cette sécheresse peut être gênante au quotidien, gêner la vie sexuelle ; et la libido est donc souvent dégradée. Mais c’est en fait une période naturelle de la vie, il faut s’avoir l’aborder sereinement.

Comme nous l’avons détaillé dans cet article, ménopause et sexualité ne sont nécessairement incompatibles, au contraire.

Femme et libido : l’influence des moyens contraceptifs

Ils sont déterminants à n’importe quelle période de la vie d’une femme et d’un homme. En terme de santé mais aussi d’épanouissement personnel : éviter des grossesses non-désirées, le risque d’IST

Seul le préservatif (masculin et féminin) peut à la fois prémunir de la plupart des IST et servir de contraceptif. Mais beaucoup d’autres moyens contraceptifs féminins interfèrent directement avec les hormones et la libido.

C’est pour cette raison qu’il est important de choisir au mieux sa contraception et de le discuter avec un médecin.

Une baisse de libido liée à un moyen contraceptif est un effet secondaire assez fréquent : il suffit juste de réajuster le traitement (ou le moyen contraceptif) spécifiquement.

Femme et libido : comment augmenter sa libido ?

Le terme augmenter est déjà étrange : on « augmente » pas sa libido comme on « booste »  un moteur ! On peut par contre favoriser la libido et l’entretenir.

De manière générale, les graisses ou les sucres sont à éviter. Préférez une alimentation basée sur celle des sportifs ; par exemple : du riz, des pâtes, ou tous les aliments ayant des apports en sucres lents.

Une étude récente a même conclu que les pommes favorisaient la libido des femmes ! Il peut donc y avoir des aliments, comme des attitudes à privilégier pour la libido.

Gardez à l’esprit que tout aliment qui n’est pas bon pour vos artères, n’est pas bon pour votre libido et votre sexualité : il faut donc éviter l’accumulation de graisses (effet néfaste pour les hormones) dans celles-ci.

Grâce à une alimentation équilibrée, vous pouvez faire ne sorte de privilégier une bonne circulation sanguine.

Femme et libido : l’influence du sport

En plus de l’alimentation équilibrée, il est important d’exercer une pratique sportive ou physique régulière. Il ne s’agit pas non plus de tomber dans l’excès : faire trop de sport n’est pas non plus bénéfique pour la santé.

Mais essayez plutôt d’espacer vos séances, dans la limite de 3 par semaine, et d’une durée maximale d’1h30 chacune.

L’activité sportive permet la libération de nombreuses hormones qui provoquent une sensation de bien-être et de plaisir : les ingrédients nécessaires à la libido !

Femme et libido : l’influence du sommeil

Le sommeil est lui aussi fondamental pour avoir une bonne libido : en particulier le sommeil paradoxal.

Lors de cette phase du sommeil, notre cerveau régule un certain nombre de sécrétions hormonales indispensables au bien-être et à la libido. Il est donc très difficile sans un bon sommeil d’avoir une bonne sexualité.

Si vous avez du mal à dormir, infusez-vous des plantes ou des tisanes qui vous apaiseront et faciliteront votre sommeil.

La clé d’une bonne libido est aussi le sommeil.

Augmenter sa libido : que faut-il retenir ?

Avant de fonder tous vos espoirs sur un aliment ou un produit miracle pour « booster » votre libido, il faut penser à l’entretenir (ou à la réparer !).

Il n’existe pas de solution hâtive bénéfique, tout comme les mérites du sport ne se voient pas en un jour. Il faut souvent du temps et du travail ; mais les conséquences au long terme sont toujours bénéfiques !

Il est toujours possible de changer ou de modifier ses habitudes de vie, même si ce n’est pas toujours facile.

Enfin, il peut aussi se cacher de nombreuses causes derrière une baisse de libido : état psychologique, physique, déficit hormonal… Si cette baisse de libido est trop significative, il peut être intéressant de consulter un médecin pour des conseils plus personnalisés.

Consultez un médecin sexologue immédiatement sur Charles.co

Charles.co est une plateforme de santé dédiée a la santé sexuelle. Elle regroupe des spécialistes, médecins sexologues, et pharmaciens français pour construire une solution de qualité, sûre et accessible à tous.

Charles est une société immatriculée 844 332 130 en France au RCS de Paris. Ses données sont collectées et traitées chez un hébergeur agréé et certifié pour les données de santé au sens des dispositions de l’article L. 1111-8 du Code de la santé publique.

La plateforme vous permet de consulter en ligne parmi 15 médecins titulaires d’un DIU en sexologie (voir notre équipe médicale). La consultation en ligne peut se dérouler par messages écrits, téléphone ou visioconférence. Elle regroupe l’ensemble des avantages suivants :

  • Consulter un médecin spécialiste en sexologie (qui traite ce type de troubles quotidiennement)
  • Payer sa consultation 35€ au lieu de 90€ (prix constaté pour des consultations en physique avec un sexologue)
  • Obtenir un RDV en 24h (l’attente moyenne constatée pour obtenir un RDV avec un sexologue en France est de plusieurs mois)

[Vidéo] : Comment consulter sur Charles.co ?

Consultez en ligne avec un médecin sexologue sur Charles.co

Retrouvez votre libido avec l'aide d'un médecin sexologue sur Charles.co

Consultation (téléphone ou messagerie privée) depuis chez vous avec un médecin sexologue français (35€). Consultation seul ou en couple & délivrance d’une ordonnance pour des traitements si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *