L'évolution des troubles érectiles de 18 à 78 ans

On a longtemps considéré que les troubles de l’érection touchaient surtout les hommes de plus de 45 ans. En réalité, les enquêtes récentes montrent que les troubles érectiles peuvent également toucher des hommes de moins de 30 ans.


On estime par exemple que, parmi les hommes qui consultent des spécialistes pour troubles érectiles, près d’un sur quatre a moins de 30 ans. Les causes sont très différentes selon l’âge.

Troubles érectiles chez les hommes de moins de 30 ans

Les causes psychologiques prédominent. En effet, il est fréquent à cet âge d’être en bonne santé et le système de l’érection n’est pas encore « fatigué » d’un point de vue mécanique.

Les troubles érectiles à cet âge sont surtout liés à une anxiété importante, au manque de confiance en soi, à des idées obsédantes d’échec etc. De ce fait, lors des rapports sexuels, la peur de ne pas être à la hauteur prend le pas sur l’excitation .

A cela s'ajoute les classiques pannes d’érection lors des premiers rapports avec un ou une nouvelle partenaire. On se met tellement la pression de vouloir bien faire et de ne pas "décevoir" l’autre qu’on se met en état de tension mentale et physique avec une excitation qui diminue.

Par ailleurs, le visionnage de porno par les jeunes fausse la réalité de la sexualité avec une notion de performance à accomplir au lieu d’un moment agréable à passer.

Il peut aussi exister des véritables causes médicales des troubles de l’érection chez les jeunes : dans le cas de problèmes hormonaux , de diabète depuis l’enfance, de sclérose en plaque, de maladie digestive inflammatoire...

Même si c’est rare, il faut rester vigilant et consulter un médecin.

Troubles érectiles chez les hommes de plus de 55 ans

Les causes médicales mécaniques prédominent. A cet âge, il est tout à fait normal que les artères soient moins performantes et que l’érection soit moins rigide par exemple.  De plus, c'est une tranche d’âge où des problèmes de santé peuvent apparaître : problèmes de prostate, manque de testostérone, obésité abdominale...


Troubles érectiles chez les hommes entre 30 et 55 ans

Dans cette tranche d’âge, on va trouver le plus souvent plusieurs petites causes de dysfonctionnement érectile. Chacune de ces causes prises à part n’aurait pas été suffisante pour provoquer une perturbation de l’érection mais la somme de ses causes finit par altérer le fonctionnement de l'érection.

Prenons l'exemple d'un homme de 45 ans, en surpoids, avec  un peu de cholestérol à sa prise de sang. Il traverse une période de stress à son travail et a moins d’activités sportives car il occupe ses journées entre le travail et ses enfants. Son sommeil s’altère.  Il présente des troubles de l'érection. L’excès de poids seul n’aurait pas donné des problèmes d’érection. C'est la somme de ses facteurs qui engendre ses troubles érectiles.

En conclusion ?

Plus on est jeune et en bonne santé et plus la cause du problème d’érection a des chances d’être psychologique. Plus on est âgé et avec des problèmes de santé et plus la cause du problème d’érection a des chances d’être physique.
Quoi qu'il arrive, si vous avez des troubles érectiles, il est important de consulter.

Références :

Nguyen HMT, Gabrielson AT, Hellstrom WJG. Erectile Dysfunction in Young Men-A Review of the Prevalence and Risk Factors. Sex Med Rev 2017;5:508-520. https://doi.org/10.1016/j.sxmr.2017.05.004

Martins FG, Abdo CHN. Erectile dysfunction and correlated factors in Brazilian men aged 18-40 years. J Sex Med. 2010 Jun;7(6):2166-2173. https://doi.org/10.1111/j.1743-6109.2009.01542.x

Ludwig W, Phillips M. Organic causes of erectile dysfunction in men under 40. Urol Int. 2014;92(1):1-6. https://doi.org/10.1159/000354931

Shiri R et al. Prevalence and severity of erectile dysfunction in 50 to 75-year-old Finnish men. J Urol. 2003 Dec;170(6 Pt 1):2342-4. https://doi.org/10.1097/01.ju.0000090963.88752.84

Shiri R et al. Effects of age, comorbidity and lifestyle factors on erectile function: Tampere Ageing Male Urological Study (TAMUS). Eur Urol. 2004 May;45(5):628-33. https://doi.org/10.1016/j.eururo.2003.11.020
Bonierbale M, Colson MH. Nouvelles recommandations pour la dysfonction érectile à l’usage du praticien. Sexologies. Volume 27, Issue 1, January–March 2018, Page 1 https://doi.org/10.1016/j.sexol.2018.01.001https://s100.copyright.com/AppDispatchServlet?publisherName=ELS&contentID=S115813601830001X&orderBeanReset=true