Comment les facteurs psychologiques (stress, anxiété, dépression) peuvent influencer votre érection ?

Tout le monde sait qu’il y a un lien entre l’état psychologique et l’érection.

Pourquoi les facteurs psychologiques diminuent l’excitation ?

Le stress,  l’anxiété et la dépression diminuent l’excitation sexuelle. Or, c’est l’excitation qui donne l’érection.  Pourquoi ces facteurs psychologiques baissent l’excitation ? il y a plusieurs raisons logiques à cela.

Lorsqu'on est tendu, stressé, nerveux on a tendance à cogiter, à se poser des questions. Il y a donc moins de place dans la tête pour s’amuser et se détendre. La sexualité appartient à ces choses qu’on fait avec et pour le plaisir. En d’autres termes, l’état d’anxiété nous rend moins disponible pour l’excitation. C’est un peu comme quand on va voir un film au cinéma et qu’on a en tête des soucis ou un problème qu’on aimerait résoudre, on ne va pas être complètement dans le film et on peut même perdre le fil. C’est pareil pendant le sexe !

Quand on est malheureux, épuisé mentalement on perd le plaisir des petites choses agréables de la vie. Il est fréquent de perdre le plaisir et l'excitation sexuelle. On ressent comme si on avait envie d’avoir envie mais on n’y arrive pas car on est épuisé psychologiquement.

Les facteurs psychologiques et réactions physiques sont liés

L’état d’anxiété et/ou de dépression , provoque des changements de sécrétions dans notre corps . Sous l’effet du stress,  on sécrète plus d’adrénaline qui aura comme effet de serrer les artères du pénis et donc provoquer un manque de remplissage en sang du pénis. La dépression modifie les sécrétions dans le cerveau des neurotransmetteurs comme la sérotonine, dopamine, qui jouent un rôle dans l’état d’excitation et dans l’érection.

Les conclusions du Docteur Bou Jaoudé

On dit que le sexe est utile pour se détendre chez les hommes mais on n’oublie souvent que pour certains hommes il faut quand même être détendu pour pouvoir avoir des rapports équilibrés. Je dis souvent à mes patients : si vous voulez être tendu en bas (en montrant le sexe), vous avez tout intérêt à être détendu en haut (en montrant la tête).